Analyse de l'environnement - Manitoba : Printemps 2019

Une fois par année, Service Canada prépare une analyse économique et environnementale donnant une vue d'ensemble des conditions et des tendances du marché du travail ainsi que des conditions et des tendances démographiques et économiques. Ces analyses pourraient aussi intéresser ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur la condition de l'économie ou du marché du travail d'une province ou d'une région donnée. Les faits et statistiques présentés dans ce document reflètent l'information qui était accessible en date d'avril 2019.

Table des matières

Points saillants

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Afficher le graphique en texte clair
  • Les accords commerciaux stimulent les industries de la fabrication et de l'agriculture
  • Les services publics perdent des centaines d'emplois
  • L'industrie du cannabis légal crée des occasions d'affaires
  • L'industrie minière poursuit son déclin
  • La main-d'œuvre provinciale vieillit, et un nombre croissant de Manitobains et de Manitobaines travaillent après l'âge de la retraite.
  • En 2018, le secteur des biens du Manitoba a reculé, particulièrement dans le secteur manufacturier (-2 200), probablement en partie à cause des tarifs américains sur l'acier et l'aluminium.
  • Le gouvernement fédéral et les Premières nations signataires du Traité 1 ont signé une entente de principe sur l'avenir de l'ancienne caserne Kapyong, à Winnipeg. La démolition de l'ancienne caserne est en cours. On envisage la création d'une réserve urbaine sur le site.

Contexte économique

Perspectives mondiales : l'incertitude entraîne un ralentissement

Après une reprise cyclique d'envergure qui a duré presque deux ans, l'expansion économique mondiale a ralenti à la deuxième moitié de 2018. L'escalade des tensions commerciales a fait baisser la confiance des entreprises, le dynamisme économique de la zone euro a été moins important que prévu, les politiques de crédit chinoises se sont resserrées et des politiques monétaires au sein de grandes économies avancées ont été normalisées. Ces facteurs ont contribué au ralentissement de la croissance mondiale qui devrait continuer en 2019. À court terme, l'incertitude domine.

Le Fonds monétaire international estime qu'environ les deux tiers de l'affaiblissement de la croissance mondiale prévu cette année sera attribuable au ralentissement des économies avancées[1]. Bien que l'économie des États-Unis soit restée robuste l'an dernier, jouissant d'un marché du travail serré et d'une forte croissance de la consommation, les investissements commerciaux ont diminué. L'essor économique temporaire provenant des mesures d'incitations financières américaines à l'échelle locale et sur ses partenaires commerciaux devrait reculer. Dans la zone euro, les préoccupations grandissantes au sujet d'un Brexit sans accord modèrent les dépenses d'investissement. Néanmoins, la croissance mondiale devrait s'améliorer vers la fin de 2019 et au début de 2020[2]. Plusieurs des grandes banques centrales mondiales sont de plus en plus favorables à une détente monétaire et les conditions difficiles des économies émergentes se stabilisent progressivement. De plus, la Chine renforce ses mesures d'incitations financières et monétaires pour contrebalancer les répercussions négatives des tarifs douaniers.

Les questions controversées toujours sans réponse, comme le différend commercial entre les États-Unis et la Chine, mettent en péril la croissance prévue. D'autres enjeux incluent les négociations du Brexit, les différends au sein de l'Union européenne concernant le budget de l'Italie, ainsi que la nouvelle direction politique du Mexique depuis le changement de gouvernement. Du côté positif, une résolution des tensions commerciales pourrait faire remonter la confiance des entreprises et des investisseurs.

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Fonds monétaire international, Perspective de l'économie mondiale avril 2019

Afficher le graphique en texte clair
Prévisions économiques
2018 2019P 2020P
Monde 3,6 % 3,3 % 3,6 %
Économies
avancées

2,2 %

1,8 %

1,7 %
Marchés émergents
et économies en
développement


4,5 %


4,4 %


4,8 %


Croissance prévue du PIB réel
2018 2019P 2020P
Zone Euro 1,8 % 1,3 % 1,5 %
Royaume-Uni 1,4 % 1,2 % 1,4 %
Japon 0,8 % 1,0 % 0,5 %
Chine 6,6 % 6,3 % 6,1 %
Canada 1,8 % 1,5 % 1,9 %
États-Unis 2,9 % 2,3 % 1,9 %


Taux de chômage prévus en 2019
2019
Japon 2,4 %
Chine 3,8 %
États-Unis 3,8 %
Royaume-Uni 4,2 %
Canada 5,9 %
Zone Euro 8,0 %

Portrait national : de meilleurs lendemains

Comme la croissance mondiale, l'économie canadienne a progressé en 2017 et à la première moitié de 2018 avant de s'affaiblir durant la deuxième moitié de l'année. La montée du protectionnisme commercial des États-Unis, les défis liés au secteur du pétrole et la chute de la demande mondiale et domestique ont nui aux dépenses d'investissement. La consommation des particuliers a aussi baissé, puisque l'augmentation des dettes a continué de surpasser celle des revenus. Le PIB réel du Canada devrait ralentir à 1,4 % de croissance cette année, encore affaibli par certaines des difficultés économiques survenues à la fin de 2018, avant de rebondir au cours de l'année pour augmenter à 2,0 % en 2020[3].

Au premier trimestre de 2019, l'indice de la confiance des entreprises du Conference Board du Canada a atteint son point le plus bas en trois ans à 84,3[4]. Bien qu'un nouvel accord commercial avec les États-Unis et le Mexique ait été conclu l'an dernier, cet accord n'a pas encore été ratifié. Cependant, cela pourrait se faire plus facilement maintenant que les tarifs sur l'acier et l'aluminium ont été éliminés. Les droits américains sur le bois d'œuvre canadien, en plus de la chute du prix du bois d'œuvre et de la pénurie de bois, ont limité la production et ont mené à la fermeture de scieries. Le secteur de l'énergie continue d'être restreint par d'importantes contraintes liées au transport. Les coupes dans la production de pétrole de l'Alberta ont fait augmenter les prix du pétrole canadien, qui étaient à leur plus bas l'an dernier. Par contre, retarder d'un an le remplacement de la canalisation 3 d'Enbridge a créé une nouvelle vague d'incertitudes quant aux échéanciers des projets et aux décisions d'investissement. Toutefois, les dépenses d'investissement du secteur de l'énergie canadien devraient remonter en 2020 grâce au développement de projets d'envergure, comme celui de LNG Canada en Colombie-Britannique. Le nouveau gouvernement albertain prévoit également de réduire progressivement les impôts des entreprises, de 12 % à 8 % sur les quatre prochaines années, pour attirer de nouveaux investissements.

En dehors du secteur de l'énergie, les entreprises, particulièrement celles dans le secteur des services, ont revu leurs prévisions à la hausse et devraient augmenter leurs dépenses en capital et leurs nombres de travailleurs pour répondre à une demande soutenue[5]. Les mesures de dépréciation accélérée qui ont été instaurées lors de l'énoncé économique de l'automne 2018 par le gouvernement fédéral ont probablement contribué à la hausse des dépenses prévues. En parallèle, les investissements résidentiels devraient baisser alors que le marché immobilier ralentit encore en raison des mesures gouvernementales visant à affaiblir la demande ainsi que les cinq hausses des taux d'intérêt depuis la moitié de 2017 par la Banque du Canada.

Les ménages commencent à subir les effets des taux d'intérêt plus élevés, et la dette des ménages est maintenant à un record de 1,79 $ pour chaque dollar de revenu disponible[6]. Cependant, le bas taux de chômage canadien[7] et le taux élevé de postes vacants[8] montrent que les conditions serrées du marché du travail se poursuivent, ce qui encourage la hausse des salaires[9] et pourrait éventuellement alléger l'endettement des ménages. La progression des revenus personnels disponibles réels devrait surpasser celle de l'inflation à court terme et faire donc augmenter les revenus réels[10]. De plus, 222 000 emplois ont été créés au Canada entre janvier et avril de cette année, représentant la plus grande proportion d'emploi total pour cette période quadrimestrielle depuis 2002, et la majorité de ces emplois était à temps plein[11]. La solidité du marché du travail et l'augmentation des revenus devraient soutenir la consommation des particuliers pour les prochains mois.

Produit intérieur brut par province, 2018-2020
Taux de croissance annuel moyen de trois ans
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Sources : Canada et territoires : Conference Board du Canada
Provinces : Moyenne des cinq grandes banques à charte

Afficher le graphique en texte clair
Colombie-Britannique 2,1 %
Alberta 1,8 %
Ontario 1,8 %
Québec 1,8 %
Canada 1,7 %
Manitoba 1,6 %
Île-du-Prince-Édouard 1,5 %
Saskatchewan 1,3 %
Nouvelle-Écosse 1,0 %
Nouveau-Brunswick 0,8 %
Terre-Neuve-et-Labrador 0,3 %
Nunavut* 8,9 %
Yukon* 5,0 %
Territoires du Nord-Ouest* 2,3 %

*Le PIB (Le produit intérieur brut) pour les territoires est lié spécifiquement aux projets de ressource



Résultats de l'Enquête sur la population active du Canada : 2018 par rapport à 2017
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada
Voir les Definitions pour l'activité, l'emploi et le chômage

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 65,4 % ; -0,4 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 61,6 % ; +/-0,0 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 5,8 % ; -0,5 points de pourcentage

Perspectives du Manitoba

L'économie du Manitoba a continué de croître en 2018, mais à un rythme beaucoup plus lent qu'en 2017, en raison de la hausse des taux d'intérêt et d'un différend commercial entre le Canada et les États-Unis[12].

La lenteur de la croissance au Manitoba s'explique en partie par la faible reprise de l'investissement privé (-0,1 %) et par le fait que les ventes au détail annuelles moyennes sont demeurées relativement stables en 2018 (+1,0 %)[13],[14]. Avec l'augmentation des taux d'intérêt, la province est confrontée à de forts vents contraires dans ses efforts visant à attirer de nouveaux investissements et risque de creuser sa dette.

En 2018, d'importants progrès ont été réalisés dans le projet de construction Keeyask de Manitoba Hydro. La première génératrice devrait être mise en service en 2020[15]. Malheureusement, la dette de Manitoba Hydro continue d'augmenter et s'élève maintenant à 19,2 milliards de dollars en raison des faibles prix de l'énergie et des coûts croissants de l'infrastructure. Pour atténuer son importante dette, la société d'État a adopté une stratégie de réduction des effectifs en 2017, stratégie qu'elle a poursuivie jusqu'à la fin de janvier 2018[16]. Manitoba Hydro cherche de nouveaux clients et a obtenu l'autorisation réglementaire d'augmenter les tarifs d'électricité le 1er juin 2018[17].

Le gouvernement provincial a réussi à éviter que sa cote de crédit soit de nouveau révisée à la baisse grâce à des compressions budgétaires et à la réduction de sa dette[18]. Dans le budget de 2018, on décrivait comment le gouvernement provincial entendait rationaliser ses services et réduire de près de 8 % ses effectifs sur une période de quatre ans, principalement par attrition[19]. Le gouvernement du Manitoba continuera de viser l'équilibre budgétaire au cours des prochaines années[20].

Le Conference Board du Canada s'attend à ce que la croissance globale du produit intérieur brut réel du Manitoba ralentisse à 1,6 % en 2019, puis à 0,7 % d'ici 2020 en raison de la faible croissance de l'emploi[21]. Comme on s'attend à ce que la croissance des mises en chantier dans le secteur de l'habitation soit plus faible qu'au cours des dernières années, l'économie dépendra des projets de construction non résidentielle, comme la modernisation des écoles publiques et la poursuite de la construction de la centrale Keeyask, pour soutenir la croissance économique jusqu'en 2019.

« Les pertes d'emplois dans plusieurs industries, y compris celles des services publics et de l'extraction minière, ralentiront la croissance générale de l'emploi à court terme. Le gouvernement du Manitoba prévoit encore d'équilibrer le budget d'ici 2024. »

-Conference Board of Canada: Manitoba Winter 2019 Outlook

Les prévisions du PIB
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Sources : 2015 2017, Statistique Canada, tableaux 36-10-0434-01, 36-10-0402-01; prévisions pour 2018-2020 : Canada: Conference Board du Canada; Provinces : Moyenne des cinq grandes banques à charte

Montrer le tableau de données
Taux de croissance du PIB
Année Canada Manitoba
2015 0,8 % 1,4 %
2016 1,1 % 1,7 %
2017 3,2 % 3,1 %
2018p 1,8 % 1,6 %
2019p 1,4 % 1,6 %
2020p 2,0 % 1,6 %

Commerce

Historiquement, la géographie du Manitoba a permis à l'économie diversifiée de la province de relever la plupart des défis liés au commerce international. Le secteur de l'aérospatiale, les entreprises de transformation d'aliments et les fabricants de poids lourds en ont profité pour mettre en place des chaînes d'approvisionnement et de distribution intégrées entre le Manitoba et les États-Unis.

Toutefois, les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis au cours de l'année ont été incertaines en raison des difficultés rencontrées dans les négociations entourant l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Les États-Unis ont imposé des tarifs douaniers sur l'acier (25 %) et l'aluminium (10 %), et le gouvernement du Canada a réagi en imposant ses propres droits compensateurs sur divers produits américains[22]. Après des mois de négociations intenses, les trois pays nord-américains ont signé l'Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) le 30 novembre 2018[23].Au moment de la rédaction du présent rapport, les États-Unis ont abrogé leurs tarifs douaniers, et le Canada est prêt à ratifier et à mettre en œuvre le nouvel accord commercial[24].

Après des années de négociation, l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) est entré en vigueur le 30 décembre 2018. En vertu du PTPGP, le Manitoba bénéficie désormais d'une vaste gamme de réductions tarifaires et d'un accès préférentiel aux marchés des autres pays membres, dont le Japon, le Mexique et le Vietnam[25]. L'agriculture et le secteur manufacturier en bénéficieront le plus, puisque les tarifs douaniers sur le porc, le bœuf, le blé, l'orge et l'huile de canola ont été réduits dans le cadre du PTPGP[26],[27].

L'avenir des relations commerciales avec la Chine est incertain, car l'importation de graines de canola canadiennes est maintenant interdite en raison d'allégations d'infestation de ravageurs[28]. En 2018, le Manitoba a été le troisième producteur de canola en importance au Canada, et la Chine a importé pour environ 2,7 milliards de dollars de graines de canola du Canada[29],[30]. Si la Chine maintient l'interdiction de semences de canola canadiennes et étend cette interdiction à d'autres produits agricoles, les agriculteurs du Manitoba en subiront des conséquences financières au cours des prochains mois, car le prix des produits de base risque de chuter. Avec l'augmentation prévue de l'offre intérieure, les agriculteurs devront trouver de nouvelles installations pour entreposer les récoltes de cette année et chercher de nouveaux marchés étrangers.Voir le tableau des exportations.

Le Manitoba a exporté des biens d'une valeur de 15,5 G$ dans 166 pays en 2018. Les É.-U. demeurent son plus grand marché, suivi de loin par la Chine, le Japon et le Mexique.
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Industrie Canada, Données sur le commerce
en direct à partir du 11 mars 2019

Voir le tableau des exportations
Détails d'exportation pour le Manitoba
Valeur en milliers de dollars canadiens
% part
États-Unis 10 849 775 $ 69,8 %
Chine 1 239 200 $ 8,0 %
Japon 829 298 $ 5,3 %
Mexique 414 495 $ 2,7 %
Indonésie  138 484 $ 0,9 %
Australie 114 177 $ 0,7 %
Corée du Sud 88 161 $ 0,6 %
Singapour 87 223 $ 0,6 %
Allemagne 86 194 $ 0,6 %
Colombie 85 126 $ 0,5 %
Autres 1 610 114 $ 10,4 %
Total (Tous les Pays) 15 542 247 $ 100,0 %

Conditions du marché du travail

En 2018, la population active du Manitoba a augmenté presque deux fois plus vite qu'en 2017. Toutefois, 41 100 Manitobains étaient sans emploi pendant cette période, ce qui représente une hausse de 4 300 personnes. Pourtant, le Manitoba s'est classé au deuxième rang des provinces de l'Ouest canadien pour ce qui est du taux de chômage, après la Colombie-Britannique (4,7 %).

En 2018, l'emploi est demeuré relativement stable à 647 700 (+0,6 %), la croissance de l'emploi dans le secteur des services ayant compensé les pertes dans le secteur des biens. Avec la création de 3 000 postes, l'emploi à temps partiel a été le principal moteur de la croissance globale de l'emploi, tandis que l'emploi à temps plein est demeuré assez stable (+600 postes)[31]. Le secteur public a connu une légère hausse pour atteindre 162 600 emplois (+1 700), tandis que le secteur privé du Manitoba a reculé à environ 393 300 emplois (-2 500) en 2018. Le nombre de travailleurs autonomes a augmenté pour une quatrième année consécutive, passant à 91 800 (+4 400) [32]. La rémunération hebdomadaire moyenne du Manitoba (incluant les heures supplémentaires) a augmenté à 936,85 $ (+2,8 %)[33].

L'emploi pourrait continuer de croître à un rythme plus lent, car des projets de construction non résidentielle seront bientôt achevés et l'incertitude demeure entre le Canada et deux de ses principaux partenaires commerciaux, la Chine et les États-Unis. Sur une note positive, le secteur manufacturier et le secteur agricole du Manitoba devraient continuer de croître en 2019 grâce à l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne et au PTPGP.

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source: Statistique Canada, Enquête sur la population active
Voir les définitions pour l'activité, l'emploi et le chômage

Afficher le graphique en texte clair
  • Le taux de chômage a diminué en 2018 pour s'établir à 6,0 %; +0,6 point de pourcentage par rapport à 2017
  • Le taux d'emploi a augmenté en 2018 pour atteindre 63,2 %; -0,4 point de pourcentage par rapport à 2017
  • Le taux de participation a diminué en 2018 pour s'établir à 67,2 %; +/-0.0 point de pourcentage par rapport à 2017

Tendances de l'industrie

En 2018, l'emploi dans le secteur des biens du Manitoba a diminué, en partie à cause de pertes d'emplois dans le secteur manufacturier (-2 200), dans les services publics (-1 700) et dans la construction (-1 100). L'effritement de la confiance des consommateurs et l'incertitude économique ont eu un effet modérateur sur la croissance du secteur des services (+7 600 emplois) [34]. Comparativement à 2017, la province a connu une légère baisse des logements mis en chantier en 2018. Cette baisse est probablement attribuable en partie au resserrement des règles hypothécaires et à la hausse des taux d'intérêt. Les projets de construction non résidentielle n'ont quant à eux pas perdu de leur vigueur dans l'ensemble de la province. On a notamment terminé la construction de la ligne de transport Bipole III, d'une valeur de 5 milliards de dollars. On a également réalisé des progrès importants dans la construction de la centrale électrique Keeyask, d'une valeur de 8,7 milliards de dollars. En outre, on a commencé à remplacer la ligne 3 d'Enbridge et à const ruire le nouveau centre d'innovation Richardson & Sons et le nouveau centre d'innovation du Red River College[35],[36],[37]. Toutefois, le secteur de la construction devrait connaître un ralentissement d'ici 2020, en raison de l'achèvement des grands projets de construction en cours[38].

L'industrie agricole du Manitoba est passée à 25 500 personnes, en partie à cause de la croissance de l'élevage porcin. La modification des règlements du gouvernement provincial à la fin de 2017 a dynamisé le secteur porcin du Manitoba. Les nouveaux règlements permettent la construction de nouvelles porcheries et l'agrandissement de porcheries, et assouplissent les règles d'entreposage du purin[39],[40]. Les cultures agricoles du Manitoba demeurent diversifiées. En 2018, on a produit d'importantes quantités de blé, de canola, de soja et de maïs pour en faire des céréales[41]. Malheureusement, les exportations de blé ont été brièvement interdites suite à la découverte de blé génétiquement modifié en Alberta[42]. De plus, en raison de la guerre commerciale sur les tarifs douaniers, les prix du soja et du porc nord-américains ont chuté à l'été 2018, ce qui a probablement nui aux résultats nets des agriculteurs du Manitoba[43]. Toutefois, avec l'expansion continue des installations de transformation des aliments dans le sud du Manitoba, la demande de produits agricoles locaux ne manquera pas d'augmenter.

Après avoir fermé sa mine de nickel Birchtree, près de Thompson, en 2017, Vale a fermé sa fonderie et son affinerie en juillet 2018, une décision qui a touché 127 travailleurs [44]. Pendant ce temps, Hudbay Minerals cessait la production à sa mine Reed. Heureusement, aucune mise à pied n'a été signalée[45]. Hudbay Minerals a toutefois annoncé la fermeture de sa mine, de son usine de concentration et de son usine de zinc 777 d'ici 2021, une décision qui touche 800 travailleurs[46]. Bien que les perspectives pour le secteur minier de la province demeurent limitées, Hudbay projette d'investir environ 124 millions de dollars dans son usine New Britannia et son exploitation minière Lalor près du lac Snow. Les travaux d'amélioration devraient commencer en 2019 et se poursuivre jusqu'en 2021[47].

L'emploi dans le secteur du transport et de l'entreposage a augmenté à 39 200 personnes après qu'on a investi des millions de dollars dans le réseau ferroviaire de la province. On a effectué des travaux de réparation sur la voie ferrée menant à Churchill, et le CN a investi environ 130 millions de dollars dans son propre réseau ferroviaire provincial, y compris l'agrandissement de la gare de triage Symington, à Winnipeg[48],[49]. De plus, la croissance du CentrePort de Winnipeg s'est poursuivie, ce qui est attribuable au fait que plusieurs entreprises ont accru leurs activités de transport de marchandises[50],[51]. On s'attend à ce que la croissance se poursuive dans la foulée de la conclusion de l'ACEUM et du PTPGP, et à ce que le CN investisse 120 millions de dollars dans le réseau ferroviaire du Manitoba en 2019[52].

Les soins de santé et l'aide sociale sont passés à 104 800 emplois, en partie grâce à la forte croissance de l'emploi dans le secteur de l'aide sociale. Par exemple, vingt projets d'immobilisations ont été financés dans le cadre de l'Accord Canada – Manitoba sur l'apprentissage et la garde des jeunes enfants, ce qui a permis de créer 780 places supplémentaires en apprentissage et garde de jeunes enfants[53]. Pendant ce temps, l'initiative de transformation des services de santé du gouvernement provincial se poursuit, et l'on continue de centraliser certains services de l'Office régional de la santé de Winnipeg[54],[55]. On ne sait pas encore avec certitude s'il y aura une réduction du nombre total de postes dans la région.

Voir le tableau détaillé de l'industrie.

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Afficher le graphique en texte clair
Plus grands
gains
d'emplois
en 2018
1 Autres services (sauf
les administrations
publiques)
2 700
2 Transport et entreposage 2 600
3 Soins de santé et
assistance sociale
2 500
Plus grande
des pertes
d'emplois
en 2018
1 Commerce -1 700
2 Fabrication -2 200
3 Services publics -2 500
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Afficher le graphique en texte clair
Six industries constituent 61 % de l'emploi au Manitoba (millier)
Soins de santé et assistance sociale 104,8
Commerce 88,3
Fabrication 61,7
Services d'enseignement 51,6
Construction 47,2
Hébergement et services de restauration 42,8

Source : Statistique Canada. Tableau : 14-10-0018-01 (anciennement CANSIM 282-0008)
Caractéristiques de la population active selon l'industrie, données annuelles

Conditions du marché du travail local

Le Manitoba compte six régions économiques; chacune a un marché du travail unique, avec ses propres avantages et défis économiques. Dans l'ensemble de la province, la population active a augmenté dans la région de Winnipeg (+9 000), a diminué dans la région de Parkland et du Nord (-1 000), et est demeurée plutôt stable dans les quatre autres régions économiques. L'an dernier, l'emploi au Manitoba a chuté dans la moitié des six régions économiques, y compris la région de Parkland et du Nord (-3,9 %), la région du Centre-Sud et du Centre-Nord (-1,4 %) et la région d'd'Interlake (-3,2 %)[56].

Sud-est
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 68,8 %; -0,6 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 65,6 %; -0,7 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 4,8 %; +0,3 points de pourcentage

Le nombre d'emplois est demeuré assez stable au cours de la dernière année, à 61 900 (+300). Le nombre d'emplois dans le secteur de la construction devrait augmenter avec l'annonce par le gouvernement provincial de projets comme l'agrandissement et la rénovation de l'école primaire Mitchell, à Hanover, au coût de 4,2 millions de dollars[57]. De plus, le projet de transport d'électricité du Manitoba au Minnesota de Manitoba Hydro progresse. La construction de la ligne de transport se poursuit au Minnesota, et l'on devrait bientôt commencer la portion manitobaine. L'achèvement du projet est prévu à l'été 2020[58].

Centre sud et Centre nord
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 65,6,%; -1,4 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 63,1,%; -1,5 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 3,8,%; +0,2 points de pourcentage

Bien que la situation de l'emploi soit demeurée plus ou moins la même dans l'ensemble (environ 55 000 emplois, c.-à-d. une diminution de 800 emplois), quelques projets de construction ont été réalisés dans la région, y compris le remplacement de la ligne 3 d'Enbridge et l'agrandissement de plusieurs installations de transformation des aliments près de Portage La Prairie [59],[60],[61].

La croissance de l'emploi dans la région pourrait diminuer davantage en 2019, puisque plusieurs projets de construction seront achevés, notamment un nouvel hôtel Best Western à Morden, et le Meridian Exhibition Centre et l'école primaire Pine Ridge, à Winkler[62].

Sud-ouest
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active/p>

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 65,3 %; +/-0,0 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 62,5 %; +0,7 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 4,3 %; -1,0 points de pourcentage

En 2018, le nombre d'emplois est resté assez stable, en augmentant légèrement à environ 56 200 (+1 000). Le ralentissement de la croissance est probablement attribuable en partie à la perte de vigueur de l'industrie de la construction à la suite de l'achèvement des travaux d'agrandissement et de modernisation de l'usine de traitement Hylife à Neepawa, au coût de 176 millions de dollars. Au cours de cette période, la Première Nation Gambler a commencé à exploiter son premier puits de pétrole, et le projet de remplacement de la ligne 3 d'Enbridge devrait être achevé en 2019 [63],[64].

De plus, la construction résidentielle à Brandon a atteint un sommet en 2017. En 2018, le nombre de nouvelles unités résidentielles ajoutées à la ville de Brandon a diminué à 167 (-39,1 %) [65]. Heureusement, il existe des possibilités de croissance. La Ville a conclu une entente d'aménagement et de services municipaux avec la Première Nation Gambler en vertu de laquelle on a réservé près de huit acres pour la création de la première réserve urbaine de la ville[66].

Winnipeg
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active/p>

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 67,9 %; +0,4 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 63,4 %; -0,1 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 6,6 %; -0,6 points de pourcentage

Sur douze mois, le nombre d'emplois à Winnipeg a augmenté à environ 395 300 (+6 000), ce qui s'explique en partie par de fortes hausses dans les industries du transport et de l'entreposage (+2 900), les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien (+2 200), et le secteur des soins de santé et de l'aide sociale (+2 100)[67]. Le transport et l'entreposage ont notamment profité de l'agrandissement de la gare de triage Symington du CN à Winnipeg [68]. La croissance de l'emploi dans le secteur des soins de santé et de l'aide sociale a également profité de la situation, en particulier de la création d'emplois dans le secteur de l'aide sociale. Par exemple, près de la moitié (382) des 780 places en apprentissage et en garde de jeunes enfants qui ont été créées grâce à l'Accord Canada – Manitoba sur l'apprentissage et la garde des jeunes enfants se trouvent à Winnipeg[69].

Interlake
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active/p>

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 63,5 %; -0,3 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 59,4 %; -2,0 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 6,4 %; +2,5 points de pourcentage

Tandis que le nombre d'emplois dans la région d'Interlake a chuté à 45 200 (-1 500) en 2018, les gouvernements fédéral et provincial achevaient un projet d'habitation de 49,5 millions de dollars comprenant 190 maisons dans la nouvelle communauté du lac St. Martin, l'ancienne communauté ayant été détruite en 2011 par des inondations[70]. De plus, la Première Nation du lac St. Martin a ouvert sa nouvelle école de la maternelle à la 12e année au coût de 25,6 millions de dollars[71]. Les travaux se poursuivent avec la construction de 130 autres maisons dans la communauté du lac St. Martin[72]. L'emploi devrait également s'améliorer dans la région si les canaux de déversement du lac St. Martin et du lac Manitoba, d'une valeur de 540 millions de dollars, sont approuvés[73]. Les canaux permettraient de contrôler les niveaux d'eau et empêcheraient l'inondation des communautés avoisinantes.

Parklands et Nord
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active/p>

Afficher le graphique en texte clair
  • Taux d'activité : 67,7 %; -0,1 points de pourcentage
  • Taux d'emploi : 63,4 %; -0,9 points de pourcentage
  • Taux de chômage : 6,3 %; +1,2 points de pourcentage

La région de Parkland et du Nord s'étend sur plus de la moitié du territoire de la province, et son économie est axée principalement sur l'extraction des ressources. Le nombre d'emplois dans la région de Parkland et du Nord a de nouveau diminué cette année (-1 400) en raison de la disparition d'exploitations minières à Thompson et à Flin Flon[74],[75]. La région sera probablement confrontée à d'autres défis puisque Hudbay Minerals a annoncé qu'elle fermera probablement sa mine, son usine de concentration et son usine de traitement du zinc d'ici 2021, une décision qui touche 800 travailleurs à Flin Flon[76]. Peu après, Hudbay Minerals a annoncé son intention d'investir 124 millions de dollars dans sa mine Lalor, près du lac Snow[77].

Le service ferroviaire voyageurs a été rétabli à Churchill l'hiver dernier, après que le gouvernement fédéral a investi 117 millions de dollars dans le Arctic Gateway Group. En se portant acquéreur de la Hudson Bay Rail Company, de la Hudson Bay Port Company et de la Churchill Marine Tank Farm, le groupe cherche à créer un centre de transport pour avoir accès aux marchés internationaux [78],[79]. De plus, les travaux se poursuivent sur le projet hydroélectrique Keeyask, près de Gillam. L'installation des systèmes mécaniques et électriques débutera plus tard en 2019, et la première génératrice devrait être mise en service à l'automne 2020. Aucun autre projet hydroélectrique n'a été annoncé pour le Nord, après l'achèvement du barrage Keeyask en 2021[80].

Démographie et résultats des clients

Population et migration

La population du Manitoba augmente et vieillit; l'âge médian provincial est passé de 35,4 ans à 37,3 ans au cours des vingt dernières années. D'ici 2038, le changement le plus important se produira chez les travailleurs âgés, et plus particulièrement chez les aînés (65 ans et plus). Ainsi, les aînés représenteront environ un cinquième de la population, soit une augmentation de cinq points de pourcentage depuis 2018. La population de jeunes représente une proportion légèrement plus élevée au Manitoba qu'en Alberta et en Colombie-Britannique. Cette différence est probablement attribuable en partie à une plus grande proportion d'autochtones au Manitoba, puisque ceux-ci ont tendance à être plus jeunes que les non-autochtones[81]. Par exemple, selon le recensement de 2016, l'âge médian de la population autochtone du Manitoba était de 25,5 ans, tandis que celui de la population non autochtone était de 40,7 ans[82]. La population du Manitoba continuera également de croître au cours des prochaines années, grâce à des programmes d'immigration provinciaux et fédéraux visant à répondre aux besoins particuliers du marché du travail[83],[84]. Voir le tableau détaillé de la population.

En 2018, les trois principaux centres de population du Manitoba étaient la région métropolitaine de recensement de Winnipeg (832 186) et les agglomérations de recensement de Brandon (61 507) et de Winkler (32 376). Ensemble, ces trois centres urbains représentaient plus des deux tiers (68,5 %) de la population totale du Manitoba[85].

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Afficher le graphique en texte clair
Population du Manitoba
1 352 154
Projections démographiques
1 704 200
Groupes d'âge 2018 2038
0-14 ans 19 % 18 %
15-24 ans 14 % 13 %
25-54 ans 40 % 38 %
55-64 ans 13 % 11 %
65+ ans 15 % 20 %
100 % 100 %

La population du Manitoba continue d'augmenter, mais la province a des difficultés à maintenir en fonction ses travailleurs, surtout les jeunes. En effet, plus de jeunes (de 15 à 29 ans) ont émigré plutôt qu'immigré. Au cours des cinq dernières années, la migration nette des jeunes était de -9 644 personnes. Au cours de cette période, la migration nette interprovinciale du Manitoba était de -32 000 personnes.

Au cours des cinq dernières années, les Manitobains sont partis dans des endroits où la conjoncture économique était plus favorable, les principales destinations étant l'Ontario (-24 816), l'Alberta (-22 880) et la Colombie-Britannique (-19 595).

Voir le tableau de migration.

Migration interprovinciale, Manitoba 2013/14 à 2017/18
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada, Tableau 17-10-0022-01 Estimations des migrants interprovinciaux

Afficher le graphique en texte clair
  • Personnes entrant au Manitoba en provenance d'autres provinces : 50 878
  • Les Manitobains partent pour d'autres provinces : 83 611

Résultats des clients

Autochtones

Comparativement à 2017, le nombre d'Autochtones vivant hors réserve (15 ans et plus) au Manitoba a augmenté à 119 900 (+1,0 %). En 2018, plus d'un dixième (11,7 %) de la population en âge de travailler du Manitoba (15 ans et plus) s'identifiait comme Autochtone, soit la plus grande proportion de l'Ouest canadien. La population autochtone vivant hors réserve au Manitoba est beaucoup plus jeune que la population non autochtone; plus du tiers (33,6 %) des Autochtones employés au Manitoba vivant hors réserve sont des jeunes (de 15 à 29 ans), alors qu'un quart (25,1 %) des Manitobains non autochtones employés sont des jeunes. Cette jeunesse pourrait bientôt représenter une partie importante de la population en âge de travailler du Manitoba.

Les Autochtones du Manitoba sont toujours confrontés à des défis sur le marché du travail par rapport à la population non autochtone. Historiquement, les taux d'activité et d'emploi, et les revenus de la population active ont tendance à être plus faibles, et leur taux de chômage beaucoup plus élevé. Toutefois, le nombre d'employés autochtones vivant hors réserve au Manitoba a augmenté à 69 500 (+3,9 %), en partie en raison de l'augmentation du nombre d'emplois à temps plein (+1 800) et à temps partiel (+900)[86].

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada – Tableau sur mesure d'EDSC. Les Autochtones vivant hors réserve

Afficher le graphique en texte clair

Identité autochtone
Identité non autochtone
Taux de chômage
10,6 %

5,4 %
Taux d'emploi
58,0 %

63,8 %
Immigrants et nouveaux arrivants

En 2018, les immigrants représentaient environ un cinquième (21,2 %) de la population en âge de travailler du Manitoba (15 ans et plus), et plus de la moitié (56,1 %) d'entre eux avaient été admis plus de 10 ans auparavant. En 2018, environ 147 400 immigrants admis étaient employés, dont une majorité à temps plein (120 600). Comparativement aux immigrants admis plus tôt, plus de la moitié (51,6 %) de ceux qui ont un emploi à temps plein ont été admis il y a plus de 10 ans[87].

Non seulement le taux de chômage chez les immigrants récemment admis (depuis cinq ans ou moins) est-il supérieur à celui des travailleurs nés au Canada, mais aussi supérieur à celui des immigrants qui sont arrivés avant eux. Un taux de chômage initialement élevé est souvent associé à des obstacles sur le marché du travail, comme la langue et les études. Heureusement, le gouvernement du Manitoba a annoncé en avril 2019 qu'il investira plus de trois millions de dollars dans les services de soutien aux immigrants. Ces fonds seront acheminés à des programmes d'établissement, à des programmes linguistiques, à des programmes d'emploi et à des programmes communautaires par l'intermédiaire de 17 organismes de la province. Le gouvernement provincial mettra l'accent sur l'amélioration des programmes d'aide aux jeunes, aux familles et aux personnes qui se heurtent à des obstacles et qui ont récemment immigré au Manitoba[88].

Taux de chômage des immigrants admis selon le temps passé au Manitoba
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada. Tableau : 14-10-0083-01. Caractéristiques de la population active selon le statut d'immigrant

Afficher le graphique en texte clair
Temps passé au Manitoba Taux de chômage
0-5 ans 10,6 %
5-10 ans 4,7 %
10+ ans 5,2 %
Jeunes

D'une année à l'autre, la proportion de jeunes du Manitoba parmi la population en âge de travailler demeure stable, à près de 25 %, la population des jeunes du Manitoba étant demeurée plutôt stable à 255 200 (+0,8 %).

Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles

En 2018, le nombre de jeunes employés est demeuré relativement stable à 168 300 (+0,6 %). L'emploi à temps plein était stable, et l'emploi à temps partiel a légèrement augmenté, en partie parce qu'un plus grand nombre d'adolescents (15-19 ans) travaillaient. Malgré une augmentation du nombre de jeunes employés, le nombre de jeunes au chômage a également augmenté, pour atteindre 17 700 (+6,6 %).

Les jeunes du Manitoba continuent de se heurter à des défis sur le marché du travail, et rien n'indique que leur situation s'améliorera au cours des prochaines années. Si l'économie du Manitoba est diversifiée, on n'y trouve pas autant d'emplois bien rémunérés pour les jeunes travailleurs que dans les autres provinces. Comparativement au reste du Canada, les perspectives d'emploi assez faibles au Manitoba rendront difficile la rétention de milliers de jeunes. Comme l'économie du Manitoba est susceptible de ralentir à court terme, la Colombie-Britannique et l'Ontario, où l'on prévoit une plus forte croissance économique, peuvent offrir plus de possibilités aux jeunes du Manitoba[89],[90].

Taux de chômage des jeunes
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles

Afficher le graphique en texte clair
Groupes d'âge Taux de chômage
15-19 ans 16,3 %
20-24 ans 9,0 %
25-29 ans 6,4 %
15+ avg 6,0 %
Travailleurs âgés

Le nombre de travailleurs âgés employés au Manitoba a augmenté à 138 000 (+4 600) en 2017; le nombre de personnes employées à temps plein a augmenté à environ 105 000 (+2 000) et le nombre de personnes employées à temps partiel à environ 32 900 (+2 500)[91].

Les aînés (65 ans et plus) dépendent de diverses sources de revenus, dont des rentes publiques et privées, des placements personnels et des revenus d'emploi. Depuis 2001, le nombre d'aînés au Manitoba qui continuent de travailler ou retournent sur le marché du travail augmente; les taux d'emploi avaient plus que doublé en 2018 (16,8 %)[92]. En 2001, près de 17 % des aînés touchant un revenu ont déclaré avoir un revenu d'emploi. Cette proportion était passée à près d'un tiers (29 %) en 2016[93].

Unemployment rates of older workers
The data table for this graph is located below
Show graphic in plain text
Groupes d'âge Taux de chômage
55-59 ans 5,4 %
60-64 ans 4,2 %
65+ ans 3,2 %
15+ moyenne 6,0 %

Taux d'emploi des travailleurs âgés
La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Afficher le graphique en texte clair
Groupes d'âge Taux d'emploi
55-59 ans 71,5,%
60-64 ans 56,3,%
65+ ans 16,8,%
15+ moyenne 63,2,%

Source : Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles

Personnes handicapées

Selon Enquête canadienne sur l'incapacité, 2017, 140 010 Manitobains (de 25 à 64 ans) avaient un handicap. Environ 90 540 Manitobains handicapés de 25 à 64 ans avaient un emploi[94]. Parallèlement, la proportion de Manitobains (15 ans et plus) en situation de handicap (24,8 %) est légèrement plus élevée que dans le reste du Canada (22,3 %)[95] . L'Enquête canadienne sur l'incapacité est réalisée tous les cinq ans. La dernière Enquête remonte à 2017

Il existe plusieurs programmes fédéraux et provinciaux pour aider les Manitobains handicapés à retourner au travail, notamment le Programme de réadaptation professionnelle pour les bénéficiaires de prestations d'invalidité et le Fonds d'intégration pour les personnes handicapées[96]. L'accessibilité continue à ces programmes garantira la participation des Manitobains handicapés à l'économie.

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

Source : Statistique Canada. Enquête canadienne sur l'incapacité, 2017. Les graphiques reflètent le groupe d'âge des 25 à 64 ans. Données non disponibles sur les personnes de moins de 25 ans de la population active ayant une incapacité.

Afficher le graphique en texte clair
Handicapées Non handicapées
Taux d'emploi
64,7 %

82,6 %
Taux de chômage
4,9 %

3,9 %

Remarque

Les auteurs ont pris un soin particulier à rédiger ce document en fondant leurs recherches sur des informations sur le marché du travail qui étaient exactes et pertinentes au moment de la publication. Le marché du travail étant en évolution constante, les données fournies peuvent avoir changé depuis la publication de ce document. Nous encourageons les lecteurs à consulter d'autres sources pour obtenir des renseignements supplémentaires sur l'économie et le marché du travail locaux. Les renseignements présentés dans ce document ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles d'Emploi et Développement social Canada.

Préparé par : Direction de l'information sur le marché du travail, Service Canada, Alberta
Pour de l'information, veuillez contacter l'équipe de l'IMT.

Définitions

Retour au marché du travail.

Veuillez consulter le Guide de l'Enquête sur la population active : https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/71-543-g/71-543-g2018001-eng.htm

Population active : Population civile de 15 ans et plus qui, durant la semaine de référence de l'enquête, étaient occupée ou au chômage.

Taux d'activité : Pourcentage de la population active totale par rapport à l'ensemble de la population âgée de de 15 ans et plus. Le taux d'activité d'un groupe donné (par ex., les femmes âgées de 25 ans et plus) correspond à la population active de ce groupe exprimée en pourcentage de la population du même groupe.

Taux d'emploi (rapport emploi-population) : Nombre de travailleurs exprimé en pourcentage de la population âgée de 15 ans et plus. Le taux d'emploi d'un groupe particulier (qui est, par ex., déterminé par l'âge, le sexe, l'état matrimonial ou la province) correspond au nombre de travailleurs dans ce groupe exprimé en pourcentage de la population totale du même groupe.

Taux de chômage : Nombre de chômeurs exprimé en pourcentage de la population active. Le taux de chômage d'un groupe donné (qui est, par ex., déterminé par l'âge, le sexe ou l'état matrimonial) correspond au nombre de chômeurs dans ce groupe exprimé en pourcentage de la population active du même groupe.

Annexe

Tableau détaillé de l'industrie. Revenir aux Tendances de l'industrie

Estimations de l'emploi ('000) 2018 2017 2017 à 2018
# var. % var.
**Total, toutes les industries (000s) 647,7 644,1 3,6 0,6
Secteur de la production de biens 148,1 152,1 -4,0 -2,6
Agriculture 25,5 24,0 1,5 6,3
Foresterie, pêche, mines, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz 6,5 6,9 -0,4 -5,8
Services publics 7,2 8,9 -1,7 -19,1
Construction 47,2 48,3 -1,1 -2,3
Fabrication 61,7 63,9 -2,2 -3,4
Secteur des services 499,6 492,0 7,6 1,5
Commerce 88,3 90,8 -2,5 -2,8
Transport et entreposage 39,2 36,6 2,6 7,1
Finance, assurances, immobilier et location 35,6 37,1 -1,5 -4,0
Services professionnels, scientifiques et techniques 28,7 28,3 0,4 1,4
Services aux entreprises, services relatifs aux bâtiments et autres services de soutien 20,9 19,5 1,4 7,2
Services d'enseignement 51,6 51,1 0,5 1,0
Soins de santé et assistance sociale 104,8 102,3 2,5 2,4
Information, culture et loisirs 23,5 23,9 -0,4 -1,7
Hébergement et services de restaurations 42,8 42,5 0,3 0,7
Autres services (sauf les administrations publiques) 30,2 27,5 2,7 9,8
Administrations publiques 33,9 32,7 1,2 3,7
Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Statistique Canada Enquête sur la population active – Tableau 14-10-0023 (anciennement CANSIM 282-0008)



Tableau détaillé sur la population : Manitoba. Revenir aux Démographiques

Groupes d'âge 1998 % de Population 2018 % de Population Projection 2038 % de Population
0-4 77 675 6,8 % 86 151 6,4 % 100 600 5,9 %
5-9 83 386 7,3 % 87 081 6,4 % 103 200 6,1 %
10-14 82 092 7,2 % 82 789 6,1 % 107 700 6,3 %
15-19 79 513 7,0 % 88 029 6,5 % 111 200 6,5 %
20-24 77 476 6,8 % 95 291 7,0 % 111 000 6,5 %
25-29 78 061 6,9 % 97 872 7,2 % 106 600 6,3 %
30-34 83 763 7,4 % 95 739 7,1 % 105 500 6,2 %
35-39 93 967 8,3 % 90 258 6,7 % 105 400 6,2 %
40-44 88 386 7,8 % 84 032 6,2 % 111 300 6,5 %
45-49 77 719 6,8 % 82 008 6,1 % 110 900 6,5 %
50-54 65 987 5,8 % 84 383 6,2 % 106 100 6,2 %
55-59 50 387 4,4 % 90 131 6,7 % 97 300 5,7 %
60-64 43 641 3,8 % 80 573 6,0 % 85 700 5,0 %
65-69 42 042 3,7 % 66 457 4,9 % 79 300 4,7 %
70-74 39 092 3,4 % 51 789 3,8 % 76 100 4,5 %
75-79 32 910 2,9 % 35 348 2,6 % 74 100 4,3 %
80-84 22 349 2,0 % 24 919 1,8 % 56 400 3,3 %
85-89 12 638 1,1 % 17 037 1,3 % 35 100 2,1 %
90 + 6 405 0,6 % 12 267 0,9 % 20 700 1,2 %
Total 1 137 489 100,0 % 1 352 154 100,0 % 1 704 200 100 %
Âge médian 35,4   37,3   S. O.

Âge de travail principal, proportion de la population totale en :
1998   2018   2038  
  487 883 42,9 % 534 292 39,5 % 645 800 37,9 %

Sources : Statistique Canada, Estimations démographiques annuelles,Tableaux 17-10-0005-01; Statistique Canada Tableaux 17-10-0057-01 (scénario de projection M2)



Tableau sur la migration interprovinciale : Manitoba. Revenir aux Démographiques

Migration interprovinciale, Manitoba 2013/14 à 2017/18
Région Départ MB Saisie MB Solde migratoire
Provinces de l'Atlantique -3 837 3 113 -724
Québec -2 317 2 062 -255
Ontario -24 816 16 314 -8 502
Saskatchewan -9 275 8 129 -1 146
Alberta -22 880 12 633 -10 247
Colombie-Britannique -19 595 7 920 -11 675
Territoires -891 707 -184
Total -83 611 50 878 -32 733

Remarque : La période annuelle s'échelonne du 1er juillet au 30 juin; les données de 2017-2018 sont provisoires<
Source : Statistique Canada, Tableau 17-10-0022-01 Estimations des migrants interprovinciaux

Note de bas de page


  1. Fonds monétaire international. Perspective de l'économie mondiale. Avril 2019. Publié le 2 avril 2019.

  2. Ibid.

  3. Conference Board du Canada. Canadian Outlook Economic Forecast: Spring 2019. Publié le 1 er mai 2019. (en anglais seulement)

  4. Conference Board du Canada. Index of Business Confidence: Spring 2019. Publié le 26 avril 2019. (en anglais seulement)

  5. Banque du Canada. Enquête sur les perspectives des entreprises printemps 2019. Publié le 15 avril 2019.

  6. Statistique Canada. Le Quotidien : Comptes du bilan national et des flux financiers, quatrième trimestre de 2018. Publié le 14 mars 2019.

  7. Statistique Canada. Tableau 14-10-0287-01 Caractéristiques de la population active, données mensuelles désaisonnalisées et la tendance-cycle, 5 derniers mois.

  8. Statistique Canada. Tableau 14-10-0325-01 Postes vacants, employés salariés, taux de postes vacants et moyenne du salaire offert selon les provinces et territoires, données trimestrielles non désaisonnalisées.

  9. Ibid.

  10. Conference Board du Canada. Canadian Outlook Economic Forecast: Spring 2019. Publié le 1 er mai 2019. (en anglais seulement)

  11. Statistique Canada. Tableau 14-10-0287-01 Caractéristiques de la population active, données mensuelles désaisonnalisées et la tendance-cycle, 5 derniers mois.

  12. Statistique Canada.  Tableau 36-10-0608-01. Compte économique d'infrastructure, investissement et stock net par actif, par industrie et par fonction de l'actif (x 1 000 000) [modifié le 8 mai 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=3610060801&request_locale=fr (consulté le 8 mai 2019).

  13. Statistique Canada.  Tableau 36-10-0608-01. Compte économique d'infrastructure, investissement et stock net par actif, par industrie et par fonction de l'actif (x 1 000 000) [modifié le 8 mai 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=3610060801&request_locale=fr (consulté le 8 mai 2019).

  14. Statistique Canada.  Tableau 20-10-0008-01. Ventes de commerce de détail par province et territoire (x 1 000) [modifié le 15 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=2010000801&request_locale=fr (consulté le 15 avril 2019).

  15. Keeyask Project Manager Update, hiver 2019, Keeyask Hydropower Limited Partnership. Accès : https://keeyask.com/wp-content/uploads/2019/01/KPMU-Newsletter_WINTER-Edition-2019_web.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  16. Transforming our service. Manitoba Hydro-Electric Board 67 th Annual Report for the year ended March 31, 2018. Accès : https://www.hydro.mb.ca/corporate/ar/pdf/annual_report_2017_18.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  17. The Manitoba Hydro-Electric Board Quarterly Report for the nine months ended December 31, 2018, Manitoba Hydro. Accès : https://www.hydro.mb.ca/corporate/pdfs/quarterly_report_181231.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  18. Les agences de notation appuient la réduction du déficit du Manitoba et l'amélioration du rendement budgétaire. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 20 juillet 2018]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=44439 (consulté le 8 mai 2019).

  19. Manitoba Budget 2018, Building the Budget – Focus on Outcomes, Fiscal Responsibility Strategy 2018/19: Keeping our Promises, gouvernement du Manitoba. Accès : https://www.gov.mb.ca/finance/budget18/papers/Summary_Budget_r.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2018).

  20. La TVP est réduite à 7 % dans le Budget de 2019, rendant la vie plus abordable. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 7 mars 2019]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=45109&posted=2019-03-07 (consulté le 8 mai 2019).

  21. Le Conference Board of Canada. Provincial Outlook Economic Forecast: Manitoba – Winter 2019. Ottawa, Le Conference Board of Canada, 2019 [modifié le 8 mai 2019]. En anglais seulement. Consulté le 12 avril 2019.

  22. Droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium canadiens, Acier et aluminium, Commerce international et investissement, Entreprises et industrie, gouvernement du Canada [modifié le 29 avril 2019]. Accès : https://www.international.gc.ca/trade-commerce/controls-controles/steel_alum-acier_alum.aspx?lang=fra (consulté le 8 mai 2019).

  23. Un nouvel Accord Canada–États-Unis–Mexique, ACEUM : L'Accord Canada-États-Unis-Mexique, Négociations et accords de commerce, Commerce international et investissement, Entreprises et industrie, gouvernement du Canada [modifié le 18 avril 2019]. Accès : https://www.international.gc.ca/trade-commerce/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/cusma-aceum/index.aspx?lang=fra (consulté le 8 mai 2019).

  24. Marieke Walsh, ‘Heavy' talks underway to lift steel and aluminum tariffs: White House official, iPOLITICS [modifié le 24 février 2019]. Accès : https://ipolitics.ca/2019/02/24/heavy-talks-underway-to-lift-steel-and-aluminum-tariffs-white-house-official/ (en anglais seulement). Consulté le 9 mai 2019.

  25. Chronologie du PTPGP, Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, Négociations et accords de commerce, Commerce international et investissement, Entreprises et industrie, gouvernement du Canada, [modifié le 17 décembre 2019]. Accès : https://www.international.gc.ca/trade-commerce/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/cptpp-ptpgp/timeline_negotiations-chronologie_negociations.aspx?lang=fra (consulté le 8 mai 2019).

  26. Avantages du PTPGP pour le Manitoba, Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, Négociations et accords de commerce, Commerce international et investissement, Entreprises et industrie, gouvernement du Canada [modifié le 28 février 2018]. Accès : https://www.international.gc.ca/trade-commerce/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/cptpp-ptpgp/regions/MB.aspx?lang=fra (consulté le 8 mai 2019).

  27. Alexis Stockford. Tallying up the CPTPP trade deal, Manitoba Co-operator [modifié le 17 janvier 2019]. Accès : https://www.manitobacooperator.ca/news-opinion/news/tallying-up-cptpp/?module=carousel&pgtype=section&i=2 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  28. Canola Council Expresses Confidence in Quality of Canadian Canola, News, canolacouncil of CANADA [modifié le 7 mars 2019]. Accès : https://www.canolacouncil.org/news/canola-council-expresses-confidence-in-quality-of-canadian-canola/ (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  29. Statistique Canada. Tableau 32-10-0359-01. Estimation de la superficie, du rendement, de la production, du prix moyen à la ferme et de la valeur totale à la ferme des principales grandes cultures, en unités métriques et impériales [modifié le 5 mai 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=3210035901&request_locale=fr (consulté le 7 mai 2019).

  30. China, Markets, Markets & Stats, canolacouncil of CANADA. Accès : https://www.canolacouncil.org/markets-stats/markets/china/ (consulté le 7 mai 2019).

  31. Statistique Canada.  Tableau 14-10-0018-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles, inactif (x 1 000) [modifié le 7 mars 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410001801&request_locale=fr (consulté le 7 mars 2019).

  32. Statistique Canada. Tableau 14-10-0027-01. Emploi selon la catégorie de travailleur, données annuelles (x 1 000) [modifié le 17 janvier 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410002701&request_locale=fr (consulté le 17 janvier 2019).

  33. Statistique Canada.  Tableau 14-10-0204-01. Rémunération hebdomadaire moyenne selon l'industrie, données annuelles [modifié le 23 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410020401&request_locale=fr (consulté le 23 avril 2019).

  34. Statistique Canada. Tableau 14-10-0023-01. Caractéristiques de la population active selon l'industrie, données annuelles (x 1 000) [modifié le 16 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410002301&request_locale=fr (consulté le 16 avril 2019).

  35. Heather Reimer. Pipeline replacement project begins in SW Manitoba, Virden Empire-Advance [modifié le 10 août 2018]. Accès : https://www.empireadvance.ca/news/local-news/pipeline-replacement-project-begins-in-sw-manitoba-1.23396539(en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  36. Richardson to Build World-Class Innovation Centre in Downtown Winnipeg, Richardson [modifié le 4 avril 2018]. Accès :  https://www.richardson.ca/richardson-to-build-world-class-innovation-centre-in-downtown-winnipeg-2/ (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  37. Construction Begins on New Innovation Centre Downtown, Red River College [modifié le 20 juillet 2018]. Accès : https://www.rrc.ca/news/2018/07/20/construction-begins-on-new-innovation-centre-downtown/ (consulté le 8 mai 2019).

  38. Le Conference Board du Canada. Provincial Outlook Economic Forecast: Manitoba – Winter 2019. Ottawa, Le Conference Board du Canada, 2019 [modifié le 13 mars 2019]. En anglais seulement. Consulté le 8 mai 2019.

  39. Loi de 2017 sur la réduction du fardeau administratif et l'efficacité du gouvernement, 2017, projet de loi 24, 2 e session, 41 e législature, Assemblée législative du Manitoba. Accès : https://web2.gov.mb.ca/bills/41-2/b024f.php (consulté le 8 mai 2019).

  40. Bill 24 is now in effect! CHOP TALK NEWSLETTER, n o 23, 17 novembre 2017, Manitoba Pork [modifié le 17 novembre 2017]. Accès : https://mailchi.mp/manitobapork/farm-safety-program-inspection-will-identify-barn-risk-recommend-action (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  41. Statistique Canada. Tableau 32-10-0359-01. Estimation de la superficie, du rendement, de la production, du prix moyen à la ferme et de la valeur totale à la ferme des principales grandes cultures, en unités métriques et impériales [modifié le 28 mars 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=3210035901&request_locale=fr (consulté le 28 mars 2019).

  42. Tyler Dawson. Japan drops ban on Canadian wheat, but mystery over genetically modified samples linger, National Post [modifié le 20 juillet 2018]. Accès : https://nationalpost.com/news/canada/japan-drops-ban-on-canadian-wheat-but-mystery-over-genetically-modified-samples-lingers (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  43. Rod Nickel. Trade retaliations against the U.S. hit Canada farmers, too, Reuters [modifié le 26 octobre 2018]. Accès :  https://www.reuters.com/article/us-usa-trade-canada/trade-retaliations-against-the-u-s-hit-canada-farmers-too-idUSKCN1N01F2 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  44. Ian Graham. 127 workers laid off July 31 as Thompson smelter and refinery shut down permanently, Thompson Citizen [modifié le 2 août 2018]. Accès : https://www.thompsoncitizen.net/news/thompson/127-workers-laid-off-july-31-as-thompson-smelter-and-refinery-shut-down-permanently-1.23388579 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  45. Eric Westhaver. Reed Mine sees last haul before shutdown, the Reminder [modifié le 2 août 2018]. Accès : https://www.thereminder.ca/news/local-news/reed-mine-sees-last-haul-before-shutdown-1.23387107 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  46. Ian Froese. Flin Flon's only mine slated to close by 2021, future of 800 jobs uncertain, CBC News [modifié le 28 novembre 2018]. Accès : https://www.cbc.ca/news/canada/manitoba/800-jobs-flin-flon-mine-shutters-1.4924774 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  47. Hudbay Announces Increased Lalor Mineral Reserves and Resources and Updated Mine Plan that Confirms Substantial Incresae in Gold Production, News Releases, Media Centre, Hudbay [modifié le 19 février 2019]. Accès : https://www.hudbayminerals.com/English/Media-Centre/News-Releases/News-Release-Details/2019/Hudbay-Announces-Increased-Lalor-Mineral-Reserves-and-Resources-and-Updated-Mine-Plan-that-Confirms-Substantial-Increase-in-Gold-Production/default.aspx (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  48. Ian Graham. Churchill celebrates first train arrival in 17 months on Halloween night, Thompson Citizen [modifié le 2 novembre 2018]. Accès : https://www.thompsoncitizen.net/news/nickel-belt/churchill-celebrates-first-train-arrival-in-17-months-on-halloween-night-1.23485129 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  49. Le CN investit 130 M$ afin de développer et de renforcer l'infrastructure ferroviaire au Manitoba en 2018, Nouvelles, CN [modifié le 8 juin 2018]. Accès : https://www.cn.ca/fr/nouvelles/2018/06/le-cn-investit-130m-afin-de-dvelopper-et-de-renforcer-linfrastru/ (consulté le 8 mai 2019).

  50. Unveiled: Plans for New State-of-the-Art Facilities at Centreport, septembre 2018, CentrePort Canada [modifié le 20 septembre 2018]. Communiqué. Accès : https://www.centreportcanada.ca/uploads/ck/files/2018_09_20_plans_for_two_new_state_of_the_art_centreport_unveiled.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  51. Brookport Business Park: New Fully-Serviced Industrial Development Coming to Centreport, juillet 2018, CentrePort Canada [modifié le 23 juillet 2018]. Communiqué. Accès : https://www.centreportcanada.ca/uploads/ck/files/2018_07_23_brookport_business_park_coming_soon_to_centreport.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  52. Le CN investira environ 120 M$ afin de développer et de renforcer l'infrastructure ferroviaire au Manitoba en 2019, Nouvelles, CN [modifié le 25 mars 2019]. Accès : https://www.cn.ca/fr/nouvelles/2019/03/le-cn-investira-environ-120m-afin-de-dvelopper-et-de-renforcer-l/ (consulté le 8 mai 2019).

  53. Le gouvernement du Manitoba annonce l'emplacement de 780 nouvelles places de garderie autorisées. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 6 avril 2018]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=43536 (consulté le 8 mai 2019).

  54. More services, staff on the move as part of Winnipeg's health-care overhaul, CBC News [modifié le 11 septembre 2018]. Accès : https://www.cbc.ca/news/canada/manitoba/wrha-consolidation-phaseii-health-system-hospitals-1.4818742 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  55. WRHA announces Phase II plans, healingourhealthsytem.ca, Office régional de la santé de Winnipeg [modifié le 31 mai 2018]. Communiqué. Accès : http://healingourhealthsystem.ca/media-180531.php (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  56. Statistique Canada. Tableau 14-10-0090-01. Caractéristiques de la population active selon la province, le territoire et la région économique, données annuelles [modifié le 17 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410009001&request_locale=fr (consulté le 19 avril 2019).

  57. La Province annonce des rénovations et des ajouts majeurs à l'école élémentaire Mitchell de la Division scolaire de Hanover. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 26 novembre 2018]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=44793 (consulté le 8 mai 2019).

  58. Le Projet de transmission Manitoba-Minnesota obtient l'approbation environnementale. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 4 avril 2019]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=45175&posted=2019-04-04 (consulté le 7 mai 2019).

  59. Candace Derksen. Enbridge to Begin Ramping Down Line 3 Work in Manitoba, Pembina Valley [modifié le 21 janvier 2019]. Accès : https://www.pembinavalleyonline.com/local/enbridge-to-begin-ramping-down-line-3-work-in-manitoba (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  60. Melanie Epp. Roquette tweaks pea plant plans, Grainews [modifié le 20 février 2019]. Accès : https://www.grainews.ca/2019/02/20/roquette-tweaks-pea-plant-plans/ (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  61. McCain Foods Commits $75 Million to Manitoba Production Facilities, Information Centre, McCain [modifié le 3 décembre 2018]. Accès : https://www.mccain.com/information-centre/news/mccain-foods-commits-75-million-to-manitoba-production-facilities/ (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  62. Steven Sukkau. Winkler Shatters Growth Records in 2018, Pembina Valley [modifié le 26 janvier 2019]. Accès : https://www.pembinavalleyonline.com/local/winkler-shatters-growth-records-in-2018 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  63. Kelvin Heppner. HyLife completes hog plant expansion, driven by Japanese demand, realagriculture [modifié le 6 avril 2018]. Accès : https://www.realagriculture.com/2018/04/hylife-completes-hog-plant-expansion-driven-by-japanese-demand/ (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  64. Jillian Austin. First oil well for Gambler, Brandon Sun [modifié le 17 mars 2018]. Accès : https://www.brandonsun.com/local/first-oil-well-for-gambler-477162193.html (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  65. Residential construction, Economic Development Brandon [modifié en 2019]. Accès : http://economicdevelopmentbrandon.com/residental-construction (en anglais seulement). Consulté le 20 février 2019.

  66. Jillian Austin. Brandon enters into development, service deal with Gambler First Nation, Brandon Sun [modifié le 21 février 2018]. Accès : https://www.brandonsun.com/local/brandon-enters-into-development-service-deal-with-gambler-first-nation-474664643.html (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  67. Statistique Canada. Tableau 14-10-0092-01. Emploi selon l'industrie, données annuelles, provinces et régions économiques (x 1 000) [modifié le 19 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410009201&request_locale=fr (consulté le 17 avril 2019).

  68. Le CN investit 130 M$ afin de développer et de renforcer l'infrastructure ferroviaire au Manitoba en 2018, Nouvelles, CN [modifié le 8 juin 2018]. Accès : https://www.cn.ca/fr/nouvelles/2018/06/le-cn-investit-130m-afin-de-dvelopper-et-de-renforcer-linfrastru/ (consulté le 8 mai 2019).

  69. Here's where Manitoba's 780 new child care spaces will go, CBC News [modifié le 6 avril 2018]. Accès : https://www.cbc.ca/news/canada/manitoba/child-care-spaces-funding-manitoba-1.4608557 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  70. Les membres de la Première Nation de Lake St. Martin réintègrent progressivement leur communauté rebâtie avec l'achèvement de 190 nouveaux logements, Services aux Autochtones Canada, gouvernement du Canada [modifié le 24 août 2018]. Accès : https://www.canada.ca/fr/services-autochtones-canada/nouvelles/2018/08/les-membres-de-la-premiere-nation-de-lake-st-martin-reintegrent-progressivement-leur-communaute-rebatie-avec-lachevement-de-190-nouveaux-logements.html (consulté le 8 mai 2019).

  71. Le gouvernement du Canada félicite la Première Nation de Lake St. Martin pour l'inauguration de sa nouvelle école , CISION [modifié le 12 septembre 2018]. Accès : https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-gouvernement-du-canada-felicite-la-premiere-nation-de-lake-st-martin-pour-linauguration-de-sa-nouvelle-ecole-693080441.html (consulté le 8 mai 2019).

  72. Les membres de la Première Nation de Lake St. Martin réintègrent progressivement leur communauté rebâtie avec l'achèvement de 190 nouveaux logements, Services aux Autochtones Canada, gouvernement du Canada [modifié le 24 août 2018]. Accès : https://www.canada.ca/fr/services-autochtones-canada/nouvelles/2018/08/les-membres-de-la-premiere-nation-de-lake-st-martin-reintegrent-progressivement-leur-communaute-rebatie-avec-lachevement-de-190-nouveaux-logements.html (consulté le 8 mai 2019).

  73. La Province annonce l'octroi de contrats pour le projet de canaux de déversement. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 23 novembre 2018]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?item=44791 (consulté le 8 mai 2019).

  74. Kyle Darbyson. Vale ends 2018 with roughly 400 fewer Thompson employees than a year ago, Thompson Citizen [modifié le 19 décembre 2018]. Accès : https://www.thompsoncitizen.net/news/thompson/vale-ends-2018-with-roughly-400-fewer-thompson-employees-than-a-year-ago-1.23547192 (consulté le 8 mai 2019).

  75. Eric Westhaver. Reed Mine sees last haul before shutdown, the Reminder [modifié le 2 août 2018]. Accès : https://www.thereminder.ca/news/local-news/reed-mine-sees-last-haul-before-shutdown-1.23387107 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  76. Ian Froese. Flin Flon's only mine slated to close by 2021, future of 800 jobs uncertain, CBC News [modifié le 28 novembre 2018]. Accès : https://www.cbc.ca/news/canada/manitoba/800-jobs-flin-flon-mine-shutters-1.4924774 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  77. Hudbay plans to spend $124 million to refurbish mill and double Lalor mine gold production, Thompson Citizen [modifié le 20 février 2019]. Accès : https://www.thompsoncitizen.net/news/nickel-belt/hudbay-plans-to-spend-124-million-to-refurbish-mill-and-double-lalor-mine-gold-production-1.23639770 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  78. Le gouvernement du Canada annonce un appui financier pour l'acquisition et la réparation de la ligne ferroviaire de Churchill par l'Arctic Gateway Group, Diversification de l'économie de l'Ouest Canada, gouvernement du Canada [modifié le 14 septembre 2018]. Accès : https://www.canada.ca/fr/diversification-economie-ouest/nouvelles/2018/09/le-gouvernement-du-canada-annonce-un-appui-financier-pour-lacquisition-et-la-reparation-de-la-ligne-ferroviaire-de-churchill-par-larctic-gateway-group.html (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  79. Cameron MacIntosh. Churchill residents rejoice as rail service gets back on track, CBC News [modifié le 1 er novembre 2018]. Accès : https://www.cbc.ca/news/canada/manitoba/churchill-rail-service-returns-november-1.4887333 (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  80. Keeyask Project Manager Update, hiver 2019, Keeyask Community Newsletter, Construction, Keeyask Hydropower Limited Partnership [modifié en décembre 2018]. Accès : https://keeyask.com/wp-content/uploads/2019/01/KPMU-Newsletter_WINTER-Edition-2019_web.pdf (en anglais seulement). Consulté le 8 mai 2019.

  81. Le Conference Board du Canada. Provincial Outlook Long-Term Economic Forecast: Manitoba – 2019. Ottawa, Le Conference Board du Canada, 2019. En anglais seulement.

  82. Statistique Canada. 2018. Manitoba [province] (tableau), Profil de la population autochtone, Recensement de 2016. N 98-510-X2016001 au catalogue, Statistique Canada, Ottawa [modifié le 18 juillet 2018]. Accès : https://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2016/dp-pd/abpopprof/index.cfm?Lang=F (consulté le 4 juin 2019).

  83. Le Conference Board du Canada. Provincial Outlook Long-Term Economic Forecast: Manitoba – 2019. Ottawa, Le Conference Board du Canada, 2019. En anglais seulement.

  84. Labour Market Occupational Forecasts 2018-2024, gouvernement du Manitoba. Accès : https://gov.mb.ca/jec/lmi/pdfs/occupational-forecasts-2018-2024.pdf (consulté le 3 juin 2019).

  85. Statistique Canada. Tableau 17-10-0135-01. Estimations de la population, 1 er juillet, selon la région métropolitaine de recensement et l'agglomération de recensement, limites de 2016 [modifié le 25 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1710013501&request_locale=fr (consulté le 25 avril 2019).

  86. Enquête sur la population active, tableau personnalisé d'EDSC, Autochtones vivant hors réserve.

  87. Statistique Canada. Tableau 14-10-0083-01. Caractéristiques de la population active selon le statut d'immigrant, données annuelles [modifié le 24 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410008301&request_locale=fr (consulté le 24 avril 2019).

  88. La Province annonce un nouveau financement de trois millions de dollars pour renforcer les services de soutien aux nouveaux arrivants. Communiqué – Manitoba, gouvernement du Manitoba [modifié le 12 avril 2019]. Accès : https://news.gov.mb.ca/news/index.fr.html?archive=&item=45205 (consulté le 8 mai 2019).

  89. Le Conference Board du Canada. Provincial Outlook Economic Forecast: British Columbia – Winter 2019. Ottawa, Le Conference Board du Canada, 2019. En anglais seulement. Consulté le 8 mai 2019.

  90. Le Conference Board du Canada. Provincial Outlook Economic Forecast: Ontario – Winter 2019. Ottawa, Le Conference Board du Canada, 2019. En anglais seulement. Consulté le 8 mai 2019.

  91. Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles [modifié le 18 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410032701&request_locale=fr (consulté le 18 avril 2019).

  92. Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles [modifié le 18 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410032701&request_locale=fr (consulté le 18 avril 2019).

  93. Statistique Canada. Tableau 11-10-0039-01. Déclarants et dépendants, aînés ayant un revenu selon la source de revenu et l'âge [modifié le 18 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1110003901&request_locale=fr (consulté le 18 avril 2019).

  94. Statistique Canada. Tableau 13-10-0377-01. Situation d'activité des personnes ayant une incapacité et des personnes sans incapacité âgées de 25 à 64 ans, selon le groupe d'âge et le sexe, Canada, provinces et territoires [modifié le 18 avril 2019]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1310037701&request_locale=fr (consulté le 18 avril 2019).

  95. Stuart Morris, Gail Fawcett, Laurent Brisebois et Jeffrey Hughes. Un profil de la démographie, de l'emploi et du revenu des Canadiens ayant une incapacité âgés de 15 ans et plus, 2017, Rapports sur l'enquête canadienne sur l'incapacité, Statistique Canada [modifié le 28 novembre 2018]. Accès : https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/89-654-x/89-654-x2018002-fra.htm (consulté le 7 juin 2019).

  96. Travailler en vivant avec une invalidité, Vivre avec une invalidité, gouvernement du Canada [modifié le 4 octobre 2017]. Accès : https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/vivre-invalidite/travailler-vivant-avec-invalidite.htmll (consulté le 8 mai 2019).

Date de modification :