Perspectives d’emploi Caissier/caissière - commerce de détail et de gros en Ontario

Les perspectives d’emploi des Caissiers/caissières (CNP 6611) sont acceptables en Ontario au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme caissier/caissière - commerce de détail et de gros.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Nous nous efforçons de mettre à jour ces renseignements aussi tôt que possible. En attendant, visitez le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession. Vous pouvez aussi consulter nos nouveaux portraits sectoriels pour vous renseigner sur les développements récents dans les secteurs économiques clés de votre région.

Débouchés en Ontario

caissier/caissière - commerce de détail et de gros
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les caissiers (CNP 6611) en Ontario pour la période 2019à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • quelques postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite

La majorité des caissiers travaillent dans des magasins d'alimentation et dans d'autres établissements de vente au détail, mais ils sont également nombreux à travailler dans des restaurants. La croissance des dépenses de consommation en Ontario a aidé à stimuler la vente au détail, ce qui s'est répercuté de manière constante sur l'augmentation de l'emploi dans ce secteur au cours des dernières années. L'emploi dans les magasins d'alimentation est également en hausse, tout comme les ventes dans le secteur de la restauration de la province, ce qui explique probablement la hausse des possibilités d'emploi pour les caissiers dans cette industrie.

Certains facteurs pourraient freiner légèrement la croissance de l'emploi pour les caissiers au cours de la période de prévision. Le recours accru aux dispositifs libreservice, surtout dans les magasins de détail et d'alimentation, et la popularité croissante du magasinage en ligne, devraient ralentir la progression de l'emploi. De plus, certains restaurants adoptent la formule du kiosque libreservice.

Il est courant de travailler à temps partiel dans cette profession. La prévalence du travail à temps partiel et les exigences peu élevées au chapitre des études rendent l'emploi de caissier particulièrement attrayant pour les étudiants et les jeunes (15 à 24 ans), qui composent plus de la moitié de la maind'œuvre des caissiers en Ontario. Des occasions d'emploi sont offertes en toute saison, mais elles se font plus nombreuses pendant les mois précédents les fêtes de fin d'année. Le taux de roulement devrait contribuer à créer un bon nombre de possibilités d'emplois au cours de la période de prévision.

Les travailleurs ont de meilleures chances d'obtenir un emploi dans cette profession s'ils ont de l'expérience comme caissier ou dans le service à la clientèle. Il est aussi possible d'améliorer ses perspectives d'emploi dans ce domaine en démontrant une souplesse à l'égard des horaires de travail et une disposition à faire de plus longues journées de travail, surtout pendant les périodes occupées du secteur du commerce de détail.

Voici quelques faits saillants au sujet caissiers en Ontario :

  • environ 123 600 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les caissiers travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • autres magasins de détail (SCIAN 44-45, à l'exception de 445) : 38 %
    • magasins d'alimentation (SCIAN 445) : 32 %
    • services de restauration et débits de boissons (SCIAN 722) : 22 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 26 % par rapport à 79 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 74 % par rapport à 21 % dans toutes les professions
  • 43 % des caissiers travaillent toute l'année tandis que 57 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 63 % et 37 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 26 semaines par rapport à 31 semaines dans toutes les professions
  • moins de 5 % des caissiers sont des travailleurs autonomes, par rapport à 12 % dans toutes les professions
  • Ventilation par région

    Explorez les perspectives d’emploi en Ontario par région économique.

    Région Perspectives d’emploi
    Région de Hamilton–Niagara Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Kingston–Pembroke Acceptables Acceptables
    Région de Kitchener–Waterloo–Barrie Acceptables Acceptables
    Région de London Acceptables Acceptables
    Région de Muskoka–Kawarthas Bonnes Bonnes
    Région du Nord-Est Acceptables Acceptables
    Région du Nord-Ouest Acceptables Acceptables
    Région d'Ottawa Acceptables Acceptables
    Région de Stratford–Bruce Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Toronto Acceptables Acceptables
    Région de Windsor et Sarnia Acceptables Acceptables
    Légende : Les perspectives d’emploi peuvent être : Indéterminées Limitées Acceptables Bonnes

    Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Selon nos prévisions, il y aura un équilibre entre l’offre et la demande de Caissiers/caissières (CNP 6611) au Canada au cours des 10 prochaines années.

    En savoir plus

Date de modification :