Perspectives d’emploi Représentant/représentante des services financiers en Ontario

Les perspectives d’emploi des Représentants/représentantes des ventes financières (CNP 6235) sont acceptables en Ontario au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme représentant/représentante des services financiers.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 selon les informations disponibles à ce moment.

Débouchés en Ontario

représentant/représentante des services financiers
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les représentants des ventes financières (CNP 6235) en Ontario pour la période 2019à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

La plupart des représentants des ventes financières travaillent auprès d'institutions financières, principalement les banques et, dans une moindre mesure, les caisses populaires et les sociétés d'investissement. L'emploi dans cette profession est resté relativement stable au cours des dernières années, et est généralement plus élevé que les niveaux atteints précédemment durant la décennie.

En Ontario, on trouve un volume élevé d'activités de crédit personnel, de crédit aux entreprises et d'investissement, ce qui appuiera la demande pour ces travailleurs malgré un changement continu. Toutefois, au cours de la période de prévision, des coûts d'emprunt toujours faibles imposée aux consommateurs et aux entreprises pourrait stimule la demande pour ces travailleurs.

Pourtant, le secteur des services financiers subit une transformation numérique et utilise de plus en plus des technologies comme les applications bancaires en ligne et mobiles, ce qui permet aux clients d'obtenir des renseignements financiers de base de manière autonome, ainsi que des options d'investissement personnel plus complexes. Il y a aussi l'utilisation émergente des robots-conseillers dans le secteur. Ce virage numérique pourrait avoir une incidence sur le nombre de personnes desservies, en particulier les groupes de clients dont les portefeuilles financiers sont moins complexes, et réduire les possibilités d'emploi en raison des fermetures et des regroupements de succursales bancaires, surtout dans les régions rurales.

Selon le type d'opération financière, ces professionnels pourraient être tenus de suivre une formation propre à l'industrie, comme le cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada ou le cours Fonds d'investissement au Canada (FIC) en plus d'autres études. L'obtention de licences supplémentaires est requise pour les personnes qui souhaitent se spécialiser en prêts hypothécaires et la vente d'autres produits financiers. Il est également nécessaire de bien connaître les règlements établis par la Commission des services financiers de l'Ontario pour exercer cette profession. Afin de satisfaire aux besoins opérationnels, les représentants des ventes financières pourraient être tenus de faire des quarts de travail et de travailler la fin de semaine, et par conséquent faire preuve de flexibilité sera un atout pour obtenir un emploi.

Voici quelques faits saillants au sujet représentants des ventes financières en Ontario :

  • environ 23 200 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les représentants des ventes financières travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • autorités monétaires - banques centrales, valeurs mobilières, contrats de marchandises et autres activités d'intermédiation financière et activités connexes (SCIAN 521, 522, 523) : 86 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 91 % par rapport à 79 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 9 % par rapport à 21 % dans toutes les professions
  • 72 % des représentants des ventes financières travaillent toute l'année tandis que 28 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 63 % et 37 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 34 semaines par rapport à 31 semaines dans toutes les professions
  • 5 % des représentants des ventes financières sont des travailleurs autonomes, par rapport à 12 % dans toutes les professions
  • Ventilation par région

    Explorez les perspectives d’emploi en Ontario par région économique.

    Région Perspectives d’emploi
    Région de Hamilton–Niagara Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Kingston–Pembroke Acceptables Acceptables
    Région de Kitchener–Waterloo–Barrie Acceptables Acceptables
    Région de London Acceptables Acceptables
    Région de Muskoka–Kawarthas Acceptables Acceptables
    Région du Nord-Est Acceptables Acceptables
    Région du Nord-Ouest Acceptables Acceptables
    Région d'Ottawa Acceptables Acceptables
    Région de Stratford–Bruce Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Toronto Acceptables Acceptables
    Région de Windsor et Sarnia Acceptables Acceptables
    Légende : Les perspectives d’emploi peuvent être : Indéterminées Limitées Acceptables Bonnes

    Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Selon nos prévisions, il y aura un équilibre entre l’offre et la demande de Représentants/représentantes des ventes financières (CNP 6235) au Canada au cours des 10 prochaines années.

    En savoir plus

Date de modification :