Perspectives d’emploi Ingénieur/ingénieure en conception et en application de microprocesseurs près de Montréal (QC)

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des Ingénieurs informaticiens/ingénieures informaticiennes (sauf ingénieurs/ingénieures et concepteurs/conceptrices en logiciel) près de Montréal (QC). Ces tendances s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme ingénieur/ingénieure en conception et en application de microprocesseurs.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 selon les informations disponibles à ce moment.

Tendances récentes

Équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre

Les perspectives d’emploi ont été acceptables dans ce domaine au cours des dernières années (2016-2018). Il y a eu à peu près autant de postes vacants que de travailleurs disponibles.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des tendances récentes

Perspectives d’emploi

ingénieur/ingénieure en conception et en application de microprocesseurs
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Bonnes Bonnes

Les perspectives d'emploi seront bonnes pour les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) dans la région métropolitaine de recensement de Montréal pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • quelques postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • quelques travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

Un diplôme universitaire en génie informatique, en génie du logiciel ou en génie électrique option informatique est habituellement exigé par les employeurs. Un diplôme universitaire en informatique peut aussi permettre d'accéder à cette profession. L'expérience dans un domaine relié à l'emploi (réseaux informatiques, télécommunications, logiciels, etc.) demeure une condition presque incontournable, tout comme le bilinguisme. Les employeurs recherchent des candidats possédant des compétences relationnelles comme la capacité de collaborer et de travailler en équipe, ainsi que des compétences personnelles telles que la rigueur, un sens de l'organisation, de l'analyse, la capacité de prendre des décisions, de résoudre des problèmes, de produire les résultats attendus et de se tenir à jour.

L'évolution de l'emploi dans cette profession dépend de la demande de services informatiques qui sera portée par l'engouement pour le numérique, l'Internet, la robotisation et l'intelligence artificielle. En outre, les besoins des entreprises en matière de plateformes uniques pouvant supporter différents appareils informatiques (ordinateurs, téléphones intelligents, tablettes, etc), en infonuagique et en cybersécurité continueront de contribuer à la création de nouveaux postes.

Voici quelques faits saillants au sujet des ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) de la région métropolitaine de recensement de Montréal :

  • environ 4 680 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • services professionnels, scientifiques et techniques (SCIAN 54) : 46 %
    • industrie de l'information et industrie culturelle et arts, spectacles et loisirs (SCIAN 51, 71) : 21 %
    • finance et assurances, services immobiliers et services de location et de location à bail (SCIAN 52-53) : 6 %
    • fabrication de produits informatiques et électroniques (SCIAN 334) : 5 %
  • Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures ailleurs au Canada.

    En savoir plus

Date de modification :