Perspectives d’emploi Surveillant/surveillante du service alimentaire près de Calgary (AB)

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des Superviseurs/superviseures des services alimentaires près de Calgary (AB). Ces tendances s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme surveillant/surveillante du service alimentaire.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Nous nous efforçons de mettre à jour ces renseignements aussi tôt que possible. En attendant, visitez le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession. Vous pouvez aussi consulter nos nouveaux portraits sectoriels pour vous renseigner sur les développements récents dans les secteurs économiques clés de votre région.

Tendances récentes

Équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre

Les perspectives d’emploi ont été acceptables dans ce domaine au cours des dernières années (2016-2018). Il y a eu à peu près autant de postes vacants que de travailleurs disponibles.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des tendances récentes

Perspectives d’emploi

surveillant/surveillante du service alimentaire
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les superviseurs des services alimentaires (CNP 6311) dans la région de Calgary pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de quelques postes
  • quelques postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession
  • le roulement élevé de personnel dans cette profession pourrait entraîner des possibilités d'emploi supplémentaires.

Cette profession liée au tourisme a été touchée par la faiblesse du secteur pétrolier et gazier. À l'exception de Banff, Jasper et de la région des parcs de montagnes, l'industrie hôtelière albertaine a subi les contrecoups du ralentissement économique. Les hausses observées au sein du trafic touristique international n'ont que partiellement contrebalancé la baisse marquée des voyages d'affaires. De plus, des budgets des ménages plus serrés ont entraîné une réduction des voyages de vacances dans la province.

Voici quelques faits saillants au sujet superviseurs des services alimentaires de Calgary :

Date de modification :