Perspectives d’emploi Briqueteur/briqueteuse dans la Région de Kingston–Pembroke

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des Briqueteurs-maçons/briqueteuses-maçonnes dans la Région de Kingston–Pembroke. Ces tendances s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme briqueteur/briqueteuse.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Nous nous efforçons de mettre à jour ces renseignements aussi tôt que possible. En attendant, visitez le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession. Vous pouvez aussi consulter nos nouveaux portraits sectoriels pour vous renseigner sur les développements récents dans les secteurs économiques clés de votre région.

Tendances récentes

Équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre

Les perspectives d’emploi ont été acceptables dans ce domaine au cours des dernières années (2016-2018). Il y a eu à peu près autant de postes vacants que de travailleurs disponibles.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des tendances récentes

Perspectives d’emploi

briqueteur/briqueteuse
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les briqueteurs-maçons (CNP 7281) dans la région de Kingston - Pembroke pour la période 2019à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

Au cours de la période de prévision, des investissements considérables dans les usines de fabrication, les établissements d'enseignement, les installations de production d'énergie électrique et les bases militaires contribueront à stimuler l'industrie régionale de la construction. Également, les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) agrandissent et modernisent leurs installations de Chalk River. Les LNC prévoient de commencer en 2019 la construction de leur Centre de recherche avancée sur les matières nucléaires (CRAMN), d'une valeur de 370 millions de dollars, et de construire un complexe logistique, un centre d'affaires, ainsi qu'une installation de soutien pour une valeur de 100 millions de dollars. Les mises en chantier résidentielles vont probablement diminuer à court terme, avec une baisse dans le marché des maisons individuelles. Cependant, les mises en chantier de structures plus abordables dans les habitations à logements multiples devraient encore procurer du travail aux constructeurs.

Voici quelques faits saillants au sujet briqueteurs-maçons de Kingston - Pembroke :

Date de modification :