Perspectives d’emploi Infirmier autorisé/infirmière autorisée en pratique privée en Ontario

Les perspectives d’emploi des Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées (CNP 3012) sont acceptables en Ontario au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme infirmier autorisé/infirmière autorisée en pratique privée.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 selon les informations disponibles à ce moment.

Débouchés en Ontario

infirmier autorisé/infirmière autorisée en pratique privée
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés (CNP 3012) en Ontario pour la période 2019à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • l'emploi devrait demeurer relativement stable
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

Selon l'Enquête sur la population active, le nombre d'infirmiers autorisés employés en Ontario est demeuré stable au cours des cinq dernières années. En mai 2019, il y avait 108 300 infirmiers généralistes autorisés en Ontario. Les infirmiers autorisés travaillent principalement dans des hôpitaux et des établissements de soins infirmiers et pour bénéficiaires internes. Des efforts sont également déployés pour accroître l'accès aux soins communautaires et à domicile et améliorer les organisations de soins primaires multidisciplinaires, ce qui pourrait créer des perspectives d'emploi pour ces professionnels dans le milieu des soins communautaires. La demande en soins de santé devrait croître étant donné que la proportion d'aînés en Ontario devrait augmenter. La demande pour ces professionnels devrait augmenter au cours de la période de prévision, étant donné les efforts considérables déployés pour résoudre la crise des opioïdes. De fait, le nombre d'offres d'emploi par candidat dans cette profession, le plus élevé au pays selon le site Web Indeed Canada, confirme la forte demande pour ces professionnels.

Cela dit, le dernier budget provincial (2019) faisait état d'une diminution des dépenses d'infrastructure dans les hôpitaux en 2019-2020, avec un recul de plus de 10 %, pendant que le financement du secteur provincial de la santé dans son ensemble augmentera de 2,2 %, ce qui est inférieur à la hausse de 4,9 % de l'année précédente. En outre, l'ensemble du secteur de la santé de l'Ontario connaîtra d'importants changements à moyen terme, alors que s'amorce un processus de regroupement dans lequel les 14 réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS), qui gèrent divers aspects de l'emploi des infirmiers en Ontario, seront fusionnés avec six organismes provinciaux, dont cyberSanté Ontario et Action Cancer Ontario, pour ne former qu'une seule agence de santé publique de l'Ontario appelée Santé Ontario. En outre, le gouvernement provincial a annoncé des plans visant à réorganiser les fournisseurs de soins de santé en diverses équipes coordonnées qui se concentrent sur les patients et des besoins locaux précis au sein d'un nouveau type d'unité appelé « équipes Santé Ontario », chaque équipe ayant une nouvelle structure de financement.

En Ontario, les infirmiers autorisés sont régis par l'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario (OIIO). Pour devenir infirmier autorisé en Ontario, le candidat doit terminer avec succès un programme de baccalauréat de quatre ans en sciences infirmières, puis réussir l'examen d'admission informatisé du National Council Licensure Examination for Registered Nurses (NCLEX-RN). La profession d'infirmier psychiatrique autorisé n'est pas reconnue en Ontario ; la province permet plutôt des infirmiers en psychiatrie et santé mentale certifiés, lesquels sont autorisés à porter ce titre pour autant qu'ils se soient spécialisés dans ces disciplines et qu'ils aient réussi un examen supplémentaire administré par l'Association des infirmières et infirmiers du Canada.

Bien que cette profession présente des perspectives favorables, une part importante des embauches initiales consistera en du travail à temps partiel. Même si certains employeurs ont de la difficulté à pourvoir des postes d'infirmiers dans les régions rurales et du nord de l'Ontario, les perspectives d'emploi dans ces régions devraient s'améliorer, tout particulièrement pour les infirmiers généralistes en mesure d'offrir un vaste éventail de services dans de nombreux domaines et de nombreuses spécialités cliniques.

La technologie a eu une incidence sur les tâches infirmières ; on s'attend ainsi à ce que les infirmiers utilisent des systèmes et des équipements électroniques et informatisés. Dans certains cas, les infirmiers sont en mesure d'exercer leur profession hors site et d'aider des patients à distance. Les infirmiers autorisés qui sont en mesure de travailler durant de longs quarts et selon des horaires flexibles verront leurs perspectives d'emploi grandement améliorées. En effet, les hôpitaux pourraient avoir besoin de ces professionnels de la santé pour la prestation de soins aux patients 24 heures par jour. Compte tenu de l'essor des maisons de soins et des initiatives locales en matière de soins de santé, les infirmiers aptes à se déplacer bénéficieront de meilleures possibilités d'emploi, car certains pourraient devoir travailler dans plusieurs établissements.

Voici quelques faits saillants au sujet infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés en Ontario :

  • environ 109 400 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • hôpitaux (SCIAN 622) : 66 %
    • services de soins de santé ambulatoires (SCIAN 621) : 14 %
    • établissements de soins infirmiers et de soins pour bénéficiaires internes (SCIAN 623) : 12 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 75 % par rapport à 79 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 25 % par rapport à 21 % dans toutes les professions
  • 66 % des infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés travaillent toute l'année tandis que 34 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 63 % et 37 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 35 semaines par rapport à 31 semaines dans toutes les professions
  • moins de 5 % des infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés sont des travailleurs autonomes, par rapport à 12 % dans toutes les professions
  • Ventilation par région

    Explorez les perspectives d’emploi en Ontario par région économique.

    Région Perspectives d’emploi
    Région de Hamilton–Niagara Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Kingston–Pembroke Acceptables Acceptables
    Région de Kitchener–Waterloo–Barrie Acceptables Acceptables
    Région de London Acceptables Acceptables
    Région de Muskoka–Kawarthas Acceptables Acceptables
    Région du Nord-Est Acceptables Acceptables
    Région du Nord-Ouest Acceptables Acceptables
    Région d'Ottawa Acceptables Acceptables
    Région de Stratford–Bruce Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Toronto Acceptables Acceptables
    Région de Windsor et Sarnia Acceptables Acceptables
    Légende : Les perspectives d’emploi peuvent être : Indéterminées Limitées Acceptables Bonnes

    Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Selon nos prévisions, il y aura une pénurie de Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées (CNP 3012) au Canada au cours des 10 prochaines années.

    En savoir plus

Date de modification :