Compétences Associé aux ventes principal/associée aux ventes principale – commerce de détail près de Vancouver (BC)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail d’associé aux ventes principal/associée aux ventes principale – commerce de détail au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Superviseurs/superviseures des ventes - commerce de détail (CNP 6211).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Assigner les tâches au personnel de vente
  • Autoriser les paiements par chèque
  • Autoriser le retour des marchandises
  • Vendre de la marchandise
  • Préparer des rapports sur les chiffres de ventes, les techniques marchandes et les problèmes reliés au personnel
  • Résoudre les problèmes reliés aux plaintes des clients et aux pénuries de marchandises
  • Organiser et tenir un inventaire à jour
  • Superviser et coordonner les activités du personnel

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des instructions et d'autres textes sur des étiquettes et des emballages, p. ex., des instructions sur l'entretien de tissus sur des étiquettes. (1)
  • Lire de courtes notes du personnel, p. ex., de courts messages pour connaître les demandes de congé et de vacances. (1)
  • Lire des messages électroniques et des bulletins, p. ex., des avis du siège social pour en apprendre davantage sur les modifications apportées aux procédures opérationnelles et sur la mise en place de nouveaux logiciels. (2)
  • Lire des annonces dans des journaux et des dépliants pour rester au courant des tendances et des activités de marketing des compétiteurs. (2)
  • Lire des lettres, p. ex., des lettres de félicitations et de plainte des clients pour connaître leur niveau de satisfaction ainsi que les points à améliorer. (2)
  • Lire des demandes d'emploi et des curriculum vitæ, des descriptions de tâches et des évaluations du rendement des employés. (3)
  • Lire divers manuels, p. ex., des manuels pour apprendre à utiliser du matériel de point de vente. (3)
  • Lire, s'il y a lieu, des règlements, p. ex., des lois ainsi que des lois d'indemnisation des accidentés du travail pour connaître les règlements régissant des éléments tels que les salaires, les heures de travail, les jours fériés et la sécurité au travail. (4)
  • Lire, s'il y a lieu, des contrats juridiques, p. ex., des conventions d'achat et des contrats de location pour connaître les conditions générales des contrats. (4)
Utilisation de documents
  • Rechercher des données telles que des dates, des tailles, des codes, des coûts et des quantités sur des étiquettes de prix et de produits, des reçus et des moniteurs électroniques, p. ex., trouver la taille d'un vêtement sur l'étiquette du produit. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des dessins d'assemblage de base pour entretenir du matériel de point de vente, p. ex., consulter des schémas d'assemblage pour apprendre à remplacer le rouleau de papier de la caisse enregistreuse. (1)
  • Entrer et rechercher des données dans des listes et des tableaux, p. ex., entrer des renseignements tels que des noms et des heures dans les horaires de travail et trouver les prix ainsi que les augmentations de prix dans des catalogues et des listes de prix. (2)
  • Remplir divers formulaires, y compris des bons de commande, des factures de marchandises, des formulaires de commande spéciale ainsi que des formulaires de dépôt bancaire. (2)
  • Étudier les catalogues des fournisseurs, p. ex., lire des catalogues en ligne pour déterminer la disponibilité de produits ainsi que leurs tailles, leurs couleurs et leur coût. (2)
  • Rechercher des données dans des graphiques, p. ex., examiner des diagrammes à barres et à secteurs pour trouver des renseignements sur les ventes réalisées et les parts de marché obtenues. (3)
  • Interpréter des planogrammes, p. ex., utiliser des planogrammes pour déterminer comment configurer les surfaces de présentation et voir les dimensions des différents éléments. (3)
Rédaction
  • Entrer de brefs commentaires dans divers formulaires, p. ex., des commentaires dans les bons de commande pour préciser les exigences en matière de livraison. (1)
  • Rédiger des aide-mémoire et de courtes notes, p. ex., des notes à l'intention de collègues pour leur expliquer les commandes spéciales et des mots dans des cartes de remerciements à l'intention des clients. (1)
  • Rédiger des messages électroniques, p. ex., des messages pour demander des renseignements ainsi que confirmer les détails au sujet d'activités prochaines. (2)
  • Rédiger des notes de service et des avis afin d'informer les employés des sujets tels que les promotions de ventes futures et les modifications apportées aux procédures opérationnelles. (2)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des déclarations détaillées pour les agents de police et les experts d'assurance pour décrire les événements impliquant des vols et des clients mécontents. (3)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des rapports, p. ex., des rapports présentant les résultats des campagnes de promotion des ventes et les recommandations pour les campagnes futures. (3)
  • Rédiger des lettres de mesures disciplinaires et des évaluations du rendement détaillant les actions et le rendement des employés sous leur surveillance. (3)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des annonces dans des journaux et des articles destinés aux bulletins d'information internes. (3)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des descriptions de tâches pour les nouveaux postes et apporter des modifications aux descriptions de tâches actuelles. (3)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des rapports détaillés, p. ex., des rapports qui mettent en valeur les activités du magasin et qui exposent les plans portant sur les initiatives futures. (4)
Calcul
  • Traiter, s'il y a lieu, les transactions par carte de crédit ou de débit, en espèces ou sous forme de chèque-cadeau, et rendre la monnaie. (1)
  • Mesurer la superficie du plancher afin de planifier la disposition de l'étalage. (1)
  • Mesurer, s'il y a lieu, des produits tels que la longueur des manches et l'épaisseur de bois de construction. (1)
  • Analyser des statistiques pour déterminer les tendances en matière de ventes ainsi que les effets des promotions. (1)
  • Calculer, s'il y a lieu, les rabais, les taxes et le change de devises. (2)
  • Vérifier les comptes, s'il y a lieu, à la fin des quarts de travail. (2)
  • Gérer, s'il y a lieu, le budget des achats avec la petite caisse. (2)
  • Préparer les horaires des employés. Tenir compte des demandes de congé, de la disponibilité du personnel et de leurs besoins. (2)
  • Calculer, s'il y a lieu, des quantités telles que la quantité de stock nécessaire pour les promotions. (2)
  • Calculer les indicateurs de rendement tels que la moyenne des ventes à l'heure, par employé et par magasin. (2)
  • Estimer à quel moment il faudra effectuer la prochaine commande de matériel. (2)
  • Estimer le temps requis pour effectuer des projets tels que l'organisation et l'installation des présentoirs. (2)
  • Contribuer, s'il y a lieu, à la création de budgets de marketing et d'exploitation. (3)
  • Préparer les rapports des ventes et de l'inventaire et calculer les marges bénéficiaires brutes sur les ventes. (3)
  • Analyser des données financières pour déterminer les retours, la demande de produits et les ventes par catégorie. (3)
  • Analyser les ventes, l'inventaire et les données de glissement pour établir les écarts et les pertes attribuables aux rejets et aux vols. (3)
Communication verbale
  • Utiliser, s'il y a lieu, des systèmes de diffusion publique pour annoncer les promotions et appeler les clients et le personnel. (1)
  • Discuter avec les fournisseurs et les fabricants pour connaître les produits et leur disponibilité. (2)
  • Discuter de questions opérationnelles courantes avec le personnel, p. ex., discuter des promotions à venir et des modifications apportées aux procédures opérationnelles. (2)
  • Discuter, s'il y a lieu, avec les clients pour connaître leurs besoins, p. ex., leur expliquer les avantages et les caractéristiques de divers produits et services. (2)
  • Fournir des instructions détaillées, p. ex., expliquer les techniques de vente aux nouveaux employés. (3)
  • Diriger des réunions, p. ex., diriger les réunions du personnel vendeur en début de journée pour discuter des préoccupations, motiver le personnel et partager des expériences réussies. (3)
  • Discuter du rendement au travail avec le personnel, p. ex., discuter avec les employés de leur rendement et leur fournir des suggestions d'amélioration et de l'encouragement au besoin. (3)
  • Discuter avec les clients insatisfaits, p. ex., discuter avec les clients qui sont mécontents du service reçu pour connaître leurs préoccupations et trouver avec eux une façon de résoudre le problème. (3)
  • Discuter des stratégies de vente avec les gérants, p. ex., discuter des résultats des promotions avec les gérants et effectuer un remue-méninges. (3)
  • Négocier, s'il y a lieu, des ententes, p. ex., négocier les conditions générales d'ententes avec les fournisseurs ainsi que le coût d'amélioration du loyer avec les propriétaires. (4)
Capacité de raisonnement
  • Décider du pourcentage de rabais à accorder pour des produits endommagés. Tenir compte du niveau de dommage et des politiques de l'établissement. (1)
  • Évaluer le rendement d'équipement tel que le matériel de point de vente. (1)
  • Faire face à des défauts d'équipement, p. ex., constater que le matériel de point de vente ne fonctionne pas. Effectuer les transactions manuellement et utiliser d'autre matériel. Rechercher les causes des pannes et réparer les machines si possible. Sinon, communiquer avec le réparateur du matériel. (2)
  • Constater qu'un produit est en rupture de stock. Communiquer avec les fournisseurs et fixer une livraison accélérée du produit. Les travailleurs de chaînes de magasins communiquent avec les gérants d'autres magasins de la chaîne pour organiser des transferts en magasin. (2)
  • Faire face à des clients insatisfaits. Discuter avec les clients de leurs préoccupations et tenter de résoudre la situation en leur offrant des rabais, des remboursements et des chèques-cadeaux au besoin. (2)
  • Faire face à des conflits entre les employés. Rencontrer les employés pour connaître la situation et suggérer des façons de résoudre le problème. Donner des avertissements et prendre des mesures disciplinaires lorsque les conflits persistent. (2)
  • Établir les horaires, p. ex., établir les horaires de travail du personnel en fonction des besoins en personnel et du rendement individuel des employés. (2)
  • Choisir des mesures de récompense ainsi que des mesures disciplinaires, p. ex., choisir des mesures de récompense pour les membres du personnel ayant fourni un service à la clientèle exemplaire. (2)
  • Décider, s'il y a lieu, de l'endroit où placer les produits dans le magasin et de la manière de les présenter. Tenir compte des marges de profit et du taux de rotation des produits. (2)
  • Évaluer la gravité des dangers et des risques associés au lieu de travail. (2)
  • Juger de l'état des produits retournés en vue d'un remboursement. Tenir compte des signes d'usure et de l'état de l'emballage. (2)
  • Évaluer le rendement des employés. Tenir compte de leurs compétences en matière de service à la clientèle, de leurs aptitudes et de leur dossier de ventes. (2)
  • Évaluer, s'il y a lieu, le rendement des promotions des ventes. Tenir compte des revenus générés ainsi que de l'argent et des efforts investis dans les activités de marketing. (2)
  • Trouver des renseignements sur les promotions des ventes en lisant du matériel de ventes et en discutant avec les collègues et les représentants employés par les fournisseurs et les fabricants. (2)
  • Trouver des renseignements sur l'utilisation de matériel de point de vente en discutant avec les fabricants et les fournisseurs et en lisant des modes d'emploi. (2)
  • Effectuer des décisions d'embauche, p. ex., décider quelles candidatures retenir en se basant sur les renseignements recueillis au moyen des curriculum vitæ, des références et des entrevues. (3)
  • Établir, s'il y a lieu, les marges de profit et les objectifs de vente, p. ex., établir les objectifs de vente en tenant compte de la proposition en matière de valeur des produits, du budget de marketing et des efforts requis. (3)
  • Établir leurs propres priorités en tenant compte des objectifs de l'entreprise. Bien qu'ils établissent l'ordre dans lequel effectuer leurs tâches pour être le plus efficaces possible, ils font face à des défis constants qui nécessitent souvent une réorganisation des tâches. Comme ils exécutent de multiples tâches en même temps, ils doivent être flexibles et capables d'adapter leur plan de travail quotidien. La coordination avec le travail des autres et la gestion efficace du temps sont aussi importantes, par exemple, lorsqu'il faut gérer la visite imprévue d'un fournisseur. Même si l'essentiel de la planification ne se fait qu'à court ou à moyen terme, ils travaillent également avec les cadres supérieurs à la planification à long terme en matière d'exploitation et de budget. (3)
  • Se familiariser avec les candidats en les interviewant ainsi qu'en interviewant leurs références et en lisant des curriculum vitæ et des lettres de présentation. (3)
Technologie numérique
  • Utiliser, s'il y a lieu, des applications de messagerie texte pour échanger des renseignements tels que les horaires de travail avec les collègues. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, du matériel de point de vente tel qu'une caisse enregistreuse, un lecteur optique, une balance et un écran tactile pour traiter les ventes. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, du matériel de bureau électronique tel qu'une imprimante, un numériseur, un télécopieur, une photocopieuse et une affranchisseuse. (1)
  • Utiliser des appareils portatifs tels qu'un terminal à transmission radio et lecteur laser pour entrer des données, balayer des codes à barres et transmettre des renseignements à des bases de données en ligne. (1)
  • Utiliser un logiciel de traitement de texte pour rédiger des évaluations du rendement et des rapports. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des tableurs pour enregistrer et effectuer le suivi des coûts, des ventes, des rotations et des trous d'inventaire. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des logiciels graphiques pour créer des diaporamas pour les réunions du personnel vendeur et les réunions de formation. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des logiciels de comptabilité et de gestion des ventes au détail pour entrer les inventaires, les coûts et les débiteurs et pour générer des sommaires des ventes ainsi que des états des revenus et des dépenses. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, un logiciel de communication pour échanger des messages électroniques avec les clients, les fournisseurs et les collègues. (2)
  • Utiliser Internet pour accéder aux revues spécialisées et aux sites Internet de fournisseurs pour obtenir des renseignements sur les tendances, les spécifications de produits ainsi que leur coût. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, Internet pour obtenir et fournir des conseils dans des blogues et des forums portant sur la mode et les tendances de produits. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, Internet pour accéder aux cours de formation et aux séminaires offerts par les formateurs, les fournisseurs, les employeurs et les associations. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des tableurs pour créer des promotions et des budgets d'exploitation. (3)
Renseignements supplémentairesTravail d'équipe

Les superviseurs en commerce de détail sont des chefs d'équipe dans leur magasin. Leur équipe s'étend à l'ensemble du magasin dans les plus petits établissements et couvre un ou plusieurs rayons dans les entreprises de plus grande taille. Ils travaillent surtout de manière autonome, coordonnant leurs activités avec celles des employés du magasin ainsi qu'avec celles des employés d'autres magasins de la chaîne. Une importante partie de leur leadership est axée sur le travail d'équipe dans le but d'exécuter le plan d'affaires qui subit de constantes modifications. Ils siègent à divers comités en tant que membres ou présidents.

Formation continue

Les superviseurs des ventes en commerce de détail sont en constant apprentissage au travail. Ils suivent divers cours de formation parrainés par l'entreprise portant, par exemple, sur le commerce de détail et les applications informatiques et peuvent suivre des cours universitaires associés au marketing et à la gestion des ressources humaines. Ils apprennent à connaître les produits grâce au réseautage avec des fournisseurs et en assistant à des foires commerciales. Ils restent au courant de leur domaine en lisant des magazines et des rapports associés au domaine de spécialisation du commerce de détail.

Date de modification :