Compétences Commis au contrôle des alcools - inventaire près de Edmonton (AB)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de commis au contrôle des alcools - inventaire au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Commis aux achats et au contrôle de l'inventaire (CNP 1524).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Préparer des rapports sur le coût des stocks, le prix de détail et les profits
  • Préparer les commandes pour réapprovisionner les réserves de stocks
  • Vérifier les reçus et les bordereaux d'emballage
  • Déballer les articles reçus
  • En utilisant un système de contrôle de l'inventaire informatisé ou manuel, enregistrer la quantité, le genre et la valeur de la marchandise en inventaire
  • Faire concorder les inventaires calculés par ordinateur avec les décomptes manuels des articles en stock
  • Empaqueter les articles pour expédition et distribution
  • Placer la marchandise sur les étagères
  • Contrôler l'inventaire des matériaux et des stocks qui ont été mis en circulation
  • Voir au roulement des stocks
  • Dresser la liste des stocks désuets et les éliminer
  • Compiler les rapports sur l'inventaire
  • Assurer une liaison avec l'Agence des douanes et du revenu du Canada
  • Effectuer un contrôle de la qualité
  • Calculer les coûts des commandes
  • Examiner les demandes pour en assurer l'exactitude
  • Remplir et traiter des bons de commande internationaux
  • Obtenir les prix en consultant des catalogues ou des fournisseurs
  • Préparer et tenir à jour des dossiers d'achats, des rapports et des listes de prix
  • Préparer les commandes d'achat
  • Traiter les achats
  • Résoudre les problèmes de livraisons et autres problèmes avec les fournisseurs
  • Demander le paiement ou transmettre la facture au service concerné
  • Mettre en place et tenir un système de contrôle de l'inventaire
  • Vérifier l'état des stocks à l'aide des listes d'inventaires courantes

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des commandes remplies par des représentants commerciaux afin de tenir à jour les fichiers sur les clients dans la base de données. (1)
  • Lire des notes de service afin de recueillir des renseignements sur les politiques de l'entreprise. (2)
  • Lire des bulletins pour trouver des renseignements pertinents sur les projets. (2)
  • Consulter des manuels de procédure, de sécurité et d'informatique afin de trouver des renseignements pratiques. (3)
  • Examiner des contrats afin d'approuver des spécifications de produits, telles que la quantité et la conception, et de les comparer avec les soumissions qu'a présentées l'entreprise. (3)
  • Lire des rapports ou des études sur les méthodes de production ou de construction afin de chercher des techniques rentables. (4)
Utilisation de documents
  • Lire les étiquettes d'adresse et de produits. (1)
  • Lire des bons de commande afin de s'assurer que les spécifications, les prix et les dates de livraison correspondent aux renseignements dans les contrats des clients. (2)
  • Lire des calendriers de production et de vacances. (2)
  • Remplir des formulaires de commandes afin de commander des matériaux nécessaires à chaque tâche. (2)
  • Lire, au besoin, des fiches techniques des quarts indiquant la date, le nombre de travailleurs pour le quart et la durée pendant laquelle les machines n'ont pas fonctionné, afin d'analyser le niveau de production par quart. (3)
  • Interpréter, au besoin, des dessins à l'échelle, tels que des cartes topographiques et des plans, afin de planifier les horaires de travail ou d'identifier les besoins en matériaux. (3)
Rédaction
  • Rédiger des notes de rappel sur les tâches à effectuer. (1)
  • Tenir à jour des carnets de production en inscrivant des données sur les quarts que d'autres pourraient consulter. (1)
  • Rédiger de brèves instructions sur des bons de travail. (2)
  • Écrire des lettres à des fournisseurs de produits et de services au sujet de demandes et de plaintes. (2)
  • Rédiger des rapports afin de documenter les procédures de travail les plus rentables. (3)
  • Examiner les manuels de procédés. (3)
CalculCalculs monétaires
  • Compter, sur les bons de commande, les totaux de la main-d¿¿uvre et des matériaux avant de faire parvenir les bons au service de la comptabilité. (1)
  • Approuver des factures et des bons de commande pour de l'approvisionnement. (2)
  • Mettre la dernière main aux factures pour services, en effectuant des rajustements au besoin; il s'agit d'appliquer les tarifs pour des services et de calculer les rabais et les taxes. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Saisir dans les comptes-clients des renseignements sur la facturation et le paiement, au besoin. (1)
  • Préparer les calendriers de production en se fondant sur la cadence de production par personne approuvée. (2)
  • Calculer, dès la fin de chaque tâche, les coûts des matériaux bruts et de la main-d¿¿uvre afin de déterminer les profits et les pertes. (3)
  • Prévoir et surveiller tous les matériaux bruts et les produits finis qui circulent sur le lieu de travail. (4)
  • Préparer des budgets annuels et estimer l'incidence de facteurs tels que l'utilisation de technologies et les conditions météorologiques. (5)
    • Mesures et calculs
      • Calculer des superficies, des périmètres et des volumes afin de déterminer les besoins en matériaux bruts. (2)
      • Faire la conversion entre les systèmes de mesure, par exemple, des verges cubes aux mètres cubes. (2)
      • Calculer les matériaux nécessaires pour fabriquer des produits à formes irrégulières, tels que des dômes. (3)
      Analyses des données numériques
      • S'assurer que l'on s'occupe de remplir les commandes des clients en comparant le nombre total de commandes inscrites à celles qui ont été réparties. (1)
      • Calculer le taux moyen de production afin de planifier des travaux. (2)
      • Rédiger des rapports sur le contrôle de la qualité afin de conclure si des produits sont conformes ou non aux règlements de l'entreprise et du gouvernement. (3)
      • Analyser des statistiques de production afin de dégager des conclusions sur l'efficacité des méthodes de production. (3)
      Calcul approximatif
      • Estimer les besoins en heures supplémentaires pour une tâche particulière, au besoin, en tenant compte de facteurs tels que le temps mis pour mener à terme des projets semblables par le passé. (2)
      • Estimer, au besoin, la durée qu'on mettra à remplir une commande, telle que celle d'une fenêtre, afin d'établir une date de livraison pour le client. Des estimations inexactes peuvent entraîner des délais coûteux pour le client. (3)
Communication verbale
  • S'entretenir avec les fournisseurs et les entrepreneurs afin de discuter des coûts ainsi que de la disponibilité des matériaux, et de conclure des arrangements pour l'entretien du matériel. (1)
  • S'entretenir avec des clients par téléphone ou en personne afin de donner du service. (2)
  • S'entretenir avec des collègues afin de discuter d'un projet ou d'un calendrier de production et présenter les raisons pour lesquelles un plan est réalisable ou non et des solutions aux problèmes soulevés. (3)
  • Persuader toutes les parties, telles que des collègues et des entrepreneurs, de s'entendre sur les détails d'un plan de production. (3)
  • Rencontrer le personnel de production et les superviseurs afin de discuter de la production, des retards et d'autres problèmes. Au cours des réunions, ils présentent, au besoin, des renseignements sous forme de tableaux ou de graphiques. (3)
  • S'entretenir avec des superviseurs afin de recevoir des instructions, de demander des indications, de discuter du service à la clientèle et de résoudre des conflits. (3)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Faire des enquêtes sur les incompatibilités dans les données de la production, telles que des données qui sont supérieures au nombre total d'unités qui auraient dû être produites. Ils analysent alors les causes possibles en examinant des données additionnelles et en parlant au personnel de production afin de trouver les chiffres exacts. (2)
  • Examiner des options lorsque le besoin d'apporter de l'amélioration se fait sentir, au besoin. Par exemple, si le système de transport utilisé doit être changé, ils peuvent définir les paramètres de l'évaluation de l'incidence du changement d'un mode à un autre, tels que les coûts et le temps, et mener les recherches nécessaires. (2)
  • Tenter de rendre service aux clients en procédant à des commandes pressées. Ils travaillent alors avec des échéances serrées pour organiser la main-d¿¿uvre et les matériaux, équilibrant les besoins des autres clients afin de s'assurer de la satisfaction de la clientèle en général. (3)
  • Être aux prises avec des clients mécontents qui refusent le produit parce qu'il ne répond pas à leurs attentes. Ils interagissent avec les clients afin d'identifier les raisons de leur mécontentement et d'en arriver à un consensus sur une solution convenable. (3)
Prise de décision
  • Décider de la marche à suivre lorsque des produits contiennent une défectuosité ou qu'il y a une pénurie de matériaux et du moment où les clients doivent être consultés. (2)
  • Décider de la priorité des commandes des clients en tenant compte de facteurs tels que les dates de livraison, l'envergure et la complexité de la tâche, la disponibilité de l'équipement et des matériaux et la pertinence des heures supplémentaires. (3)
  • Prendre, au besoin, la décision de faire des soumissions pour du travail qui a été annoncé, ce qui suppose qu'ils déterminent si leur entreprise peut effecteur le travail dans l'échéance proposée et avec les ressources disponibles. (3)
  • Après avoir étudié diverses options pour le transport du bois, décider du moyen de transport à recommander; cette recommandation n'est pas facile à renverser, en raison du temps et des analyses nécessaires pour la formuler. (4)
Pensée critique

Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

Planification et organisation du travail

Les commis à la production remplissent des fonctions qui sont quelque peu variées dans le cadre des tâches courantes de l'institution. Ils établissent eux-mêmes la priorité de leur travail en tenant compte du service à la clientèle, du respect des échéances et des variables qui ont une influence sur la production, telles que des bris d'équipement et des pénuries de matériaux. Étant donné ce cadre, ils jouissent d'une grande latitude pour ordonner leurs travaux afin d'être efficaces, bien qu'ils doivent réagir à de fréquentes interruptions. Leur plan de travail doit s'harmoniser avec celui d'autres personnes au sein de l'organisme, telles que des superviseurs, ou à l'extérieur, telles que des fournisseurs et des entrepreneurs. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler le nom, le visage, la voix et les préférences des clients afin d'assurer un service à la clientèle de qualité.
  • Se rappeler certains événements qui sont survenus au cours d'un quart afin de consigner ces renseignements dans le journal de production.
  • Mémoriser, au besoin, des spécifications des matériaux pour une tâche particulière, telles que le coût et le poids, afin d'être efficaces dans le calcul des besoins en matériaux.
Recherche de renseignements
  • Lire des dossiers de client afin de recueillir des renseignements sur les spécifications du travail. (1)
  • Consulter des manuels de procédures afin de trouver des renseignements sur les exigences réglementaires ou de l'entreprise. (2)
  • Parler aux gestionnaires, aux chefs d'équipe ou contremaîtres, au personnel chargé du contrôle de la qualité, aux manutentionnaires et à d'autres afin de recueillir des données en vue de dresser des rapports, au besoin. (3)
  • Parler aux fournisseurs et aux architectes par téléphone et lire des catalogues et des listes de prix afin de recueillir les renseignements nécessaires à la préparation des propositions qui seront soumises. (3)
Technologie numérique
  • Rédiger des notes et divers rapports de production. (2)
  • Saisir des données sur la production. (2)
  • Entrer, au besoin, dans un tableur électronique l'information tirée de graphiques, de diagrammes et de fiches techniques. (2)
  • Recevoir et envoyer, au besoin, du courrier électronique. (2)
  • Créer, au besoin, des formulaires pour inscrire des renseignements sur la production. (3)
  • Dresser, au besoin, des rapports financiers ou budgétaires. (3)
  • Utiliser, au besoin, le contrôle statistique du processus afin de contrôler la qualité. (3)
  • Utiliser un logiciel de conception assistée par ordinateur pour travailler avec des plans électroniques. (3)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les commis à la production travaillent principalement de façon autonome dans un milieu axé sur le travail d¿équipe. Ils consultent plusieurs personnes au sein de l¿organisation, comme des superviseurs et le personnel de la comptabilité, ainsi que celle offrant les fournitures et les services.

Formation continue

Les commis à la production ont besoin de formation continue afin de tenir à jour leurs connaissances courantes des règlements, des procédures ainsi que du coût des matériaux et d'améliorer leurs compétences informatiques. Pour ce faire, ils assistent à des séances de formation officielles et font des études personnelles.

Date de modification :