Compétences Consultant principal/consultante principale en gestion des opérations dans la Région de Calgary

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de consultant principal/consultante principale en gestion des opérations au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Professionnels/professionnelles des services-conseils en gestion aux entreprises (CNP 1122).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Analyser et donner des conseils sur les méthodes de gestion et sur l'organisation d'une entreprise
  • Mener des études afin de déterminer le bon fonctionnement et l'efficacité des politiques et des programmes de gestion
  • Proposer des améliorations aux méthodes, aux systèmes et aux procédures
  • Effectuer des vérifications de la qualité et élaborer des normes de gestion de la qualité et de contrôle de la qualité
  • Planifier la réorganisation des opérations

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

  • Habiletés

  • Gestion Aide - Gestion
    • Évaluer
    • Superviser
  • Analyse Aide - Analyse
    • Analyser des renseignements
    • Planifier
    • Prévoir les résultats
    • Rechercher et enquêter
  • Communication Aide - Communication
    • Communiquer de façon professionnelle
    • Établir des relations et former des réseaux
    • Fournir des services-conseils et des consultations
    • Interviewer
    • Promouvoir et vendre

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des notes manuscrites écrites par des collègues et de brefs commentaires inscrits sur des formulaires comme des feuilles d'envoi par fax et des factures. (1)
  • Lire, s'il y a lieu, des avertissements, des modes d'emploi et d'autres textes sur des étiquettes de produits. Par exemple, les consultants en publicité lisent des avertissements sur des étiquettes pour déterminer les produits qui peuvent entraîner des réactions allergiques. (1)
  • Lire des commentaires et d'autres textes sur des formulaires. Lire, par exemple, les commentaires inscrits par les participants sur les formulaires d'évaluation de séminaires et d'ateliers, ainsi que les commentaires des membres de l'équipe de projet inscrits sur les formulaires de spécifications du projet. (2)
  • Lire des courriels sur une foule de sujets provenant de la direction, des clients et des membres de l'équipe de projet. Par exemple, les consultants en gestion ou en publicité lisent le courriel envoyé par un client pour fixer ou confirmer la date d'une réunion, répondre aux questions ou s'informer de l'avancement ou de la teneur des projets. (2)
  • Lire des revues spécialisées et professionnelles comme le «Harvard Business Review», «Les Affaires», «How» et «Print». Lire ces publications pour se tenir au courant des événements d'affaires, des tendances de l'industrie et des priorités gouvernementales en matière de politiques et de programmes. Lire, au besoin, des revues spécialisées pour connaître les nouvelles méthodes et stratégies et les nouveaux processus dans le domaine de la gestion et de la publicité. (3)
  • Lire des modes d'emploi, des fichiers d'aide et des répertoires de type «foire aux questions» lorsqu'il faut utiliser des ordinateurs et des périphériques. Lire, par exemple, le mode d'emploi et les fichiers d'aide d'un logiciel de gestion de projet afin d'étudier les étapes à suivre pour organiser les données sur les ressources humaines, les communications, la commercialisation et les finances. (3)
  • Lire des stratégies d'affaires, de commercialisation, de communication et de promotion; des rapports annuels et des rapports d'enquêtes repères; des normes de gestion de la qualité, du rendement et de l'environnement; des objectifs, politiques et procédures organisationnels; et d'autres documents commerciaux, stratégiques et réglementaires. Lire ces documents pour déterminer si les activités et les méthodes existantes et proposées sont conformes aux objectifs organisationnels et aux normes de l'industrie. (4)
  • Lire des demandes de propositions dans le cadre de projets qui visent à aider des clients à planifier, à organiser, à gérer, à évaluer et à améliorer les ressources humaines, les activités, les communications et la commercialisation. Lire des demandes de propositions pour connaître les tâches, les critères d'évaluation, les exigences obligatoires et les processus de sélection, ainsi que pour déterminer si les compétences et les ressources nécessaires pour entreprendre les projets sont disponibles. (4)
Utilisation de documents
  • Consulter des étiquettes pour obtenir une foule de données. Consulter, par exemple, des étiquettes sur des chemises de classement afin de repérer le nom, la date et le numéro de dossier des projets. (1)
  • Repérer des données dans une foule de listes et de tableaux. Lire, par exemple, des listes de documents qui doivent accompagner les propositions soumises dans le cadre de projets de consultation. Examiner des horaires et des matrices de répartition des ressources pour repérer les phases, les activités, les ressources, les étapes clés et les échéances des projets de consultation. (2)
  • Repérer des données dans une foule de formulaires. Examiner, par exemple, les formulaires de rétroaction des participants à la fin de groupes de discussion, de conférences et de toute autre séance tenue. Fouiller les diverses sections des formulaires pour repérer les niveaux de satisfaction et d'autres données. (3)
  • Étudier des dessins schématiques pour comprendre les structures, les systèmes et les processus utilisés par les organisations clientes. Les consultants en gestion ou en publicité examinent, au besoin, des organigrammes qui illustrent les liens hiérarchiques. (3)
  • Remplir des formulaires pour consigner des données de projet. Recueillir et consigner, par exemple, des détails comme les numéros de téléphone et de télécopieur des sous-traitants, la date des séances d'information et les numéros de dossiers sur les formulaires de spécifications du projet. (3)
  • Récupérer des données d'un certain nombre de graphiques contenus dans des manuels, des revues spécialisées ainsi que des rapports de consultation, d'affaires et de sondage, des rapports annuels et autres. Les consultants en promotion étudient, au besoin, des graphiques provenant de diverses sources de recherche sur les marchés secondaires pour mieux connaître les caractéristiques démographiques du marché ciblé. (4)
Rédaction
  • Rédiger de brefs commentaires sur des formulaires de spécifications et de suivi des projets. (1)
  • Rédiger des courriels aux membres de l'équipe de projet, aux sous-traitants et aux clients pour rappeler les dates de livraison, fournir une orientation, demander de l'information et répondre aux demandes de renseignements. (1)
  • Rédiger des comptes rendus à la suite des réunions de l'équipe de projet, d'entrevues individuelles et de groupes de discussion. Résumer les discussions, consigner les décisions prises et noter les mesures devant faire l'objet d'un suivi pour s'assurer que les parties ont la même compréhension de ce qui a été dit. (2)
  • Rédiger, au besoin, de brefs exposés à l'intention des collègues après avoir suivi des cours de formation et assisté à des conférences. Résumer le contenu des cours ou des conférences. Cerner les sujets qui présentent un intérêt pour les organisations clientes et les projets en cours. (2)
  • Établir, s'il y a lieu, des normes, des codes réglementaires, des procédures et des lignes directrices pour aider les organisations clientes à assurer le contrôle et la qualité de leurs activités, ainsi qu'à gérer le rendement et l'environnement. Établir les règles à suivre par les employés des clients, ainsi que les mesures à prendre pour accomplir les tâches. S'exprimer en termes explicites et précis pour éviter toute ambiguïté et interprétation erronée possible. (3)
  • Rédiger de longues propositions en vue d'un projet. Répondre aux principaux besoins des clients. Transmettre des concepts complexes de façon efficace. Regrouper et choisir des descriptions techniques d'une foule de sources. Réécrire ces descriptions pour un public non spécialisé. Les consultants en promotion élaborent une proposition en vue de l'élaboration d'une campagne de publicité. Par exemple, les consultants en gestion rédigent une soumission pour aider une entreprise internationale à établir son positionnement et une stratégie de croissance, à analyser la concurrence et à gérer un changement organisationnel. (4)
  • Rédiger des rapports de projet à diverses étapes des mandats de consultation. Décrire, dans ces rapports, le contexte du projet, les objectifs à atteindre et les méthodes à utiliser, présenter les constatations et formuler des conclusions et des recommandations. Rédiger ces rapports surtout à l'intention des organisations clientes. Mettre en forme et réécrire ces rapports, au besoin, pour que les gestionnaires de projet puissent les comprendre plus facilement. Par exemple, les consultants en gestion font rapport de l'efficacité et de l'efficience des méthodes, des politiques, des processus, des procédures, de la marche du travail, des systèmes et des programmes d'une entreprise en matière de gestion et proposer des améliorations à y apporter. (4)
CalculCalculs monétaires
  • Calculer le montant des demandes d'indemnité de déplacement. Calculer des remboursements selon un taux par kilomètre pour l'utilisation des véhicules personnels. Additionner des montants pour les dépenses de repas, d'hébergement et de frais accessoires. (2)
  • Calculer le montant des bons de commande et des factures. Calculer les montants, les taxes et le total sur des bons de commande pour l'achat d'équipement et de fournitures de bureau. Multiplier le nombre de jours travaillés par le tarif journalier lorsqu'il faut préparer des factures. Additionner les frais d'impression, de messagerie, de correction d'épreuves et des autres tâches confiées à la sous-traitance. Calculer les taxes applicables et les totaux. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Déterminer le moindre coût parmi les offres concurrentes de biens et de services. Par exemple, les conseillers à la haute direction déterminent le moindre coût parmi les entrepreneurs concurrents présentant une proposition dans le cadre d'un projet d'enquête, pour l'élaboration du plan, la mise en ¿uvre et l'analyse. Effectuer, au besoin, une analyse comparative des données soumises par un grand nombre d'entreprises et de travailleurs autonomes. (3)
  • Établir et surveiller les horaires et les budgets de projets de réorganisation d'entreprise et de campagnes publicitaires de grande envergure comportant de nombreuses phases. S'assurer que les dépenses ne dépassent pas les montants budgétés et que les activités se déroulent selon l'horaire établi. Ajuster, au besoin, les horaires et les postes budgétaires en cas d'événements et de problèmes imprévus. Les consultants en promotion établissent et surveillent, au besoin, des horaires et des budgets complexes dans le cadre de projets nationaux ayant recours à des annonces imprimées, radiophoniques et télévisuelles dans les deux langues officielles. (4)
    • Mesures et calculs
      • Mesurer la durée des tâches à l'aide de minuteries et de chronomètres. Par exemple, les analystes en étude du travail chronomètrent les tâches effectuées par le personnel de cuisine d'une chaîne de restauration rapide. (1)
      • Mesurer des images, des documents et des emballages à l'aide de règles et d'outils de mesure à l'écran. Les gestionnaires de campagnes publicitaires mesurent, s'il y a lieu, des maquettes de brochures pour s'assurer qu'elles s'insèrent bien dans les emballages exécutés sur commande et les supports d'affichage. (2)
      • Calculer la quantité de produits et de services à acquérir. Par exemple, les consultants en promotion calculent le nombre de lignes et la taille de l'espace à acheter lorsqu'il faut placer une annonce dans un journal. (2)
      • Calculer la superficie des pièces lorsqu'il faut aider les clients à faire des études d'aménagement. Mesurer les distances à l'échelle sur des plans d'implantation. Convertir ces mesures en distances réelles. Calculer les superficies et les périmètres des bureaux et des salles de réunion. (3)
      Analyses des données numériques
      • Calculer le nombre d'entrevues et de groupes de discussion requis pour illustrer adéquatement la répartition des groupes cibles selon la taille de l'organisation, l'industrie ou l'emplacement géographique. Par exemple, les consultants en gestion déterminent le nombre d'entrevues et de groupes de discussion nécessaires pour recueillir les perceptions des utilisateurs concernant la qualité des services reçus d'une grande institution financière. (3)
      • Comparer le rendement de l'organisation à celui des concurrents de l'industrie à l'aide de données provenant de rapports annuels et d'autres sources. Par exemple, les consultants en gestion comparent les données sur le rendement aux données de référence publiées, puis produisent des statistiques descriptives comme des répartitions en pourcentage, des moyennes et des écarts types pour décrire la santé de l'organisation. (4)
      • Calculer, s'il y a lieu, les niveaux de stock optimaux pour permettre l'utilisation efficiente des matières et des ressources au sein des établissements manufacturiers, des commerces de gros et des commerces de détail. Par exemple, les consultants en gestion des opérations calculent la quantité minimale de stocks requise dans chacun des magasins d'une chaîne de succursales pour assurer un service adéquat à la clientèle tout en minimisant les coûts. Ils utilisent, au besoin, des modèles mathématiques avancés et des algorithmes pour faire cette analyse. (5)
      • Définir, s'il y a lieu, des stratégies de mesure optimales, d'éventuelles sources de biais et des techniques méthodologiques pour évaluer l'efficacité et l'efficience des programmes opérationnels et promotionnels. Recueillir et analyser, au besoin, des données sur certaines variables comme le coût, la durée, l'utilisation des ressources et le nombre de clients servis ou joints. Effectuer, à l'occasion, des tests sur la signification statistique des résultats d'analyse. Concevoir et mettre en ¿uvre, par exemple, des expériences en matière d'étude des temps et du travail pour aider les clients à obtenir une certification de l'Organisation internationale de normalisation (ISO), à améliorer les opérations et à réduire les coûts. (5)
      Calcul approximatif
      • Estimer des temps et des intervalles en se servant de l'expérience passée comme guide. Estimer, par exemple, le nombre d'heures à allouer aux diverses tâches du projet et les intervalles de temps nécessaires pour obtenir l'approbation des contrats et des commentaires sur les résultats du projet. (3)
Communication verbale
  • Discuter, s'il y a lieu, des spécifications techniques, des prix, des options de service et des délais de livraison du matériel, de l'équipement et des fournitures avec les fournisseurs. (1)
  • Interagir avec des consultants subalternes et des sous-traitants pour fournir de l'orientation, coordonner les tâches du projet et aider à résoudre les difficultés à obtenir des données et à répondre aux demandes des clients. Confier, au besoin, de nouvelles tâches, examiner les tâches effectuées et s'enquérir de l'avancement des travaux en cours. (2)
  • Discuter des besoins organisationnels, des propositions de projet, des priorités, des horaires et des progrès avec les gestionnaires de projet et les clients. Obtenir un encadrement, des recommandations et des approbations. Négocier, s'il y a lieu, les échéances et les budgets des projets. Évaluer la satisfaction envers les services fournis. Cerner les occasions d'effectuer d'autres activités de consultation. (2)
  • Assister à des réunions avec des collègues et des membres de l'équipe de projet pour échanger de l'information sur les clients, les projets, les concurrents et les ressources en consultation, célébrer les réussites et discuter d'une foule de sujets concernant les affaires. Présenter, s'il y a lieu, les méthodes conçues, les normes, les outils et les procédures de contrôle utilisées, de même que les rapports écrits lors de ces réunions. (3)
  • Présenter des résultats de projets et des recommandations aux clients. Donner, par exemple, un aperçu du positionnement proposé, de même que des stratégies de croissance et de communication et des stratégies promotionnelles et opérationnelles suggérées. Expliquer les constatations des vérifications de la qualité. Voir souvent à accroître la base de connaissances des clients puisque de nombreuses personnes peuvent ne pas être familières avec les concepts organisationnels et comportementaux. (4)
  • Mener des entrevues et des séances de groupe de discussion avec diverses personnes et divers groupes. Par exemple, les consultants en gestion mènent, des entrevues et des groupes de discussion pour connaître l'opinion des clients sur la qualité, la rapidité d'exécution et la pertinence des services et des produits, ainsi que pour solliciter des suggestions d'améliorations. Les consultants en promotion peuvent mener des groupes de discussion pour évaluer des messages publicitaires et des emballages de produits, déterminer le meilleur média publicitaire et générer de nouvelles idées promotionnelles. Ils organisent et interprètent les idées des groupes de discussion de façon à pouvoir présenter l'information obtenue de manière cohérente aux décideurs. (4)
  • Enseigner les nouvelles méthodes, politiques et procédures, ainsi que les nouveaux systèmes et programmes en matière de gestion et de promotion aux collègues et aux employés des organisations clientes. Enseigner les règles à suivre et les mesures à prendre lorsqu'il faut effectuer des tâches. Présenter des scénarios de cas, expliquer les méthodes et les procédures applicables, faire la démonstration des tâches à effectuer, faciliter les discussions et questionner les stagiaires pour veiller à ce qu'ils comprennent les politiques, les systèmes et les programmes. Gagner la confiance des stagiaires et les inciter à prendre une part active au processus d'apprentissage. (4)
Capacité de raisonnement Résolution de problèmes
  • Constater que les échéances du projet ne seront pas respectées en raison de délais dans l'obtention de données importantes. Rencontrer les gestionnaires de projet et les clients pour résumer la raison des délais et négocier de nouvelles échéances. (2)
  • Réagir à l'impossibilité de terminer les travaux en raison du mauvais fonctionnement de l'équipement de bureau. Par exemple, les consultants réagissent, à l'impossibilité de livrer une proposition parce que l'imprimante du bureau est tombée en panne. Ils consultent le manuel de l'utilisateur pour diagnostiquer les pannes d'équipement. (2)
  • Constater que les membres clés de l'équipe de projet ne peuvent assister aux prochaines réunions importantes. Organiser des conférences téléphoniques s'il est impossible de modifier la tenue des réunions, de façon à ce que tous les membres de l'équipe puissent prendre part aux discussions. (2)
  • Lire des rapports provisoires qui ne répondent pas aux normes de qualité en matière de contenu ou de style éditorial. Faire parvenir des commentaires détaillés et des suggestions aux auteurs. Déterminer une échéance pour la présentation d'une nouvelle version. Examiner cette nouvelle version pour vérifier que toutes les corrections ont été apportées et, selon la qualité constatée, demander d'y apporter de nouvelles modifications, l'accepter telle quelle ou la refuser. (3)
Prise de décision
  • Décider des tâches à confier aux consultants subalternes et aux sous-traitants des équipes de projet. Tenir compte des connaissances, des compétences, des forces et des faiblesses, des expériences de travail, des intérêts et des disponibilités de chacun. (2)
  • Choisir les types de graphiques pour illustrer les constatations des analyses de données du projet. Tenir compte des forces et des limites de chaque type de graphique pour transmettre certains types de données en particulier, des messages sur lesquels insister et du niveau de compétence technique du public visé. (2)
  • Décider de présenter une soumission pour certains projets de consultation en gestion ou en promotion. Examiner la demande de propositions. Cerner les tâches et les exigences du projet. Présenter une offre seulement dans le cadre de projets pour lesquels les compétences et les ressources requises sont disponibles. (3)
  • Choisir les méthodes, le moment, le lieu et la durée de la formation à donner aux employés qui auront à mettre en ¿uvre des campagnes publicitaires et des changements organisationnels. Étudier, au besoin, le coût et la faisabilité de plusieurs options pour chacun de ces employés. Tenir compte de la nécessité de remplacer les travailleurs durant la formation. Constater que les décisions antérieures prises en la matière n'offrent qu'une orientation limitée puisque les besoins de formation sont rarement les mêmes. (3)
Pensée critique
  • Réaliser que les échéances des projets ne seront pas respectées en raison des retards dans l¿obtention de données importantes. Ils rencontrent les directeurs de projets et les clients afin d¿exposer brièvement les raisons de ces retards et de négocier de nouvelles échéances. (2)
  • Sont incapables d¿effectuer les tâches, car l¿équipement de bureau ne fonctionne pas bien. Par exemple, un expert-conseil ne peut pas remettre une proposition, car l¿imprimante du bureau ne fonctionne pas. L¿expert-conseil consulte le manuel de l'utilisateur afin de diagnostiquer les pannes de l¿équipement. (2)
  • Apprendre que des membres clés de leur équipe de projets ne peuvent participer à de prochaines réunions importantes. S¿ils ne sont pas en mesure d¿apporter des changements à l¿organisation des réunions, ils planifient des conférences téléphoniques afin que tous les membres puissent participer aux discussions. (2)
  • Lire des ébauches de rapports dont le contenu ou le style d¿écriture ne respecte pas les normes de qualité. Ils transfèrent des commentaires détaillés et des suggestions aux rédacteurs et établissent des échéances pour la soumission de deuxièmes ébauches. Ils révisent ensuite ces dernières dans le but de vérifier que toutes les corrections ont été apportées, et selon leur qualité, peuvent exiger d¿autres modifications, les accepter comme telles ou les refuser. (3)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Les professionnels des services aux entreprises de gestion travaillent dans des milieux dynamiques caractérisés par de nombreuses demandes concurrentes. Ils doivent être axé sur le travail en équipe, ce qui nécessite l'intégration des tâches et de l'horaire de travail à ceux de nombreux consultants, sous-traitants et clients afin d'atteindre les objectifs du projet. Être en mesure de travailler à plusieurs projets en même temps et de gérer les priorités est essentiel pour ce métier. Ils réorganisent fréquemment les tâches à effectuer en raison des délais de signature des contrats ou d'obtention de l'information essentielle pour le projet, des pressions exercées par les gestionnaires de projet et les clients, des pannes d'équipement et des autres urgences. (3)

Planification et organisation du travail des autres

Les professionnels des services aux entreprises de gestion jouent un rôle central dans l'organisation, la planification, l'ordonnancement et la surveillance des activités des équipes de projets et contribuer à la planification stratégique et à long terme d'organisations des secteurs public et privé. Ils doivent confier, à l'occasion, des tâches aux consultants subalternes, aux sous-traitants et au personnel de bureau. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se souvenir des codes de sécurité pour accéder aux ordinateurs et aux réseaux.
  • Se souvenir des noms, des domaines de spécialisation, des intérêts et des préoccupations des nombreux consultants, sous-traitants et clients pour économiser du temps, faciliter les communications, nouer des liens fructueux et bâtir la confiance.
Recherche de renseignements
  • Trouver de l'information sur les projets de consultation passés en fouillant les rapports, les dossiers et les archives. (2)
  • Trouver de l'information sur d'éventuels clients, sous-traitants et concurrents en fouillant leurs sites Web, en visitant leurs installations et en interviewant des collègues qui les connaissent. (3)
  • Trouver de l'information pour répondre aux besoins des clients et atteindre les objectifs du projet en effectuant une recherche poussée de la documentation. Analyser, résumer et intégrer l'information provenant d'une foule de sources, notamment Internet, afin d'évaluer l'environnement des entreprises et d'élaborer des stratégies novatrices. (4)
Technologie numérique
  • Utiliser des logiciels de communication. Établir et tenir à jour, au besoin, des listes de distribution. Recevoir et envoyer des courriels et des documents joints aux clients, aux collègues et à l'équipe de projet. (2)
  • Utiliser Internet. Effectuer, au besoin, des recherches par mots-clés pour obtenir de l'information sur des clients, des concurrents, des associations professionnelles et d'éventuels sous-traitants à partir de sites Web. (2)
  • Utiliser des logiciels de traitement de texte. Élaborer, par exemple, de volumineuses propositions et des rapports de projet à l'aide de logiciels comme Word. Compléter le texte de graphiques, d'illustrations et de feuilles de calcul importés. Utiliser les fonctions de formatage, comme la numérotation des pages, les niveaux d'en-tête, les indices, les notes de bas de page et les colonnes. (3)
  • Utiliser des logiciels de création graphique. Utiliser, par exemple, un logiciel d'édition photo comme Photoshop pour visualiser le matériel publicitaire. Créer, s'il y a lieu, des diaporamas à l'aide d'un logiciel de présentation comme PowerPoint. Importer, au besoin, des graphiques, des logos et d'autres images scannées, ainsi que des organigrammes, des plans de processus opérationnels et des fichiers de traitement de texte et de chiffrier électronique, afin de concevoir des présentations efficaces à l'intention de la direction et des clients et d'illustrer l'avancement du projet. (3)
  • Utiliser des bases de données. Utiliser, par exemple, un programme comme Access pour créer et modifier les bases de données de suivi des projets, ainsi que pour stocker et récupérer des données sur les clients, les ventes et les rapports. (3)
  • Utiliser des tableurs. Utiliser, par exemple, un programme comme Excel pour créer des feuilles de calcul d'horaire et de budget, ainsi que pour surveiller l'avancement des activités et des tâches du projet. Utiliser des tableurs pour analyser des données concernant les ressources humaines, la production, les communications et les études de marché, ainsi que pour effectuer des calculs et produire des graphiques. (3)
  • Utiliser d'autres applications informatiques ou logicielles. Utiliser, par exemple, un logiciel de gestion de projet comme Project pour ordonnancer les activités et organiser l'information concernant les coûts en main-d¿¿uvre, en matériel et en équipement. (3)
  • Utiliser des logiciels d'analyse statistique. Utiliser, par exemple, des logiciels comme SAS ou SPSS pour analyser des données sur le rendement, la productivité, l'inventaire, l'approvisionnement, le coût et la qualité, cerner des tendances dans les données, représenter graphiquement des activités et calculer des mesures sommaires comme des moyennes, des médianes, des écarts types et des intervalles de confiance. (4)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les professionnels des services aux entreprises de gestion coordonnent et intègrent leurs tâches avec les équipes de projets composées de clients, de sous-traitants et d¿autres consultants. Ils travaillent en étroite collaboration avec les clients pour évaluer les besoins, recueillir de l¿information, définir les mandats de consultation et surveiller les progrès des projets. Ils préparent des propositions, déterminent les objectifs des projets, développent des plans et des présentations, analysent l¿information et rédigent des rapports conjointement avec les autres membres de l¿équipe. Ils peuvent superviser et former les consultants subalternes, les sous-traitants et le personnel de bureau qui les aide. (3)

Formation continue

L'apprentissage continu fait partie intégrante du travail des professionnels des services aux entreprises de gestion. Ils doivent se tenir au courant des événements survenus dans le milieu des affaires et approfondir leur connaissance des méthodes, des processus, des techniques et des stratégies dans les domaines de la gestion et de la promotion. Ils acquièrent tous les jours de nouvelles connaissances en discutant des projets avec des collègues, en naviguant sur Internet et en lisant des journaux, des revues spécialisées, des manuels et des rapports sur les normes, les objectifs, les politiques et les procédures. Ils prennent part à des conférences, à des séminaires, à des symposiums, à des foires commerciales, à des ateliers et à des cours portant sur des sujets pertinents à leurs domaines de consultation. Ils peuvent être tenus par leur employeur d'élaborer leur propre plan d'apprentissage. (3)

Date de modification :