Compétences Technicien/technicienne en essai de systèmes près de Vancouver (BC)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de technicien/technicienne en essai de systèmes au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Évaluateurs/évaluatrices de systèmes informatiques (CNP 2283).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Élaborer et documenter les scénarios d'essai de logiciels
  • Installer le matériel et les logiciels et configurer les logiciels de systèmes d'exploitation en prévision des essais
  • Exécuter des essais sur les logiciels d'application et les systèmes d'information et de télécommunication et documenter leurs résultats
  • Élaborer et mettre en oeuvre des règles et procédures d'essai de logiciels et systèmes d'information

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire de courts messages d'erreurs et d'alertes, p. ex., lire de courts messages dans les journaux de consignation des erreurs dans les applications logicielles lors des essais. (1)
  • Lire des entrées dans des formulaires, p. ex., lire les directives sur les essais et les mesures correctives nécessaires dans les formulaires de scénarios d'essai. (2)
  • Lire des courriels et des notes de service de collègues, p. ex., lire des courriels de collègues pour en savoir plus sur les résultats des essais préliminaires et des notes de service de gestionnaires pour en savoir plus sur les changements dans les dates de sortie de logiciels. (2)
  • Lire des articles, des revues, des éditoriaux de publications spécialisées et de forums, p. ex., lire des revues d'experts sur des produits logiciels et des nouveaux systèmes d'exploitation propre au domaine dans des publications spécialisées, comme les Computer Weekly et PC Magazine. (3)
  • Lire des politiques et des méthodologies, p. ex., les techniciens en essais de systèmes effectuent des essais automatisés, lisent des méthodologies d'essai fonctionnelles, pour en savoir plus sur la conception et le développement de suite d'essai automatisé. (4)
  • Lire des manuels, p. ex., lire des manuels de logiciels et de matériels pour en savoir plus sur les procédures d'installation et de configuration. (4)
  • Lire les spécifications des logiciels, les journaux de consignation des sorties et les rapports des essais, p. ex., lire les spécifications des développeurs portant sur les nouveaux modules de logiciels, pour en savoir plus sur les fonctions, les considérations liées à la conception et à l'architecture; examiner les journaux de consignation des sorties pour identifier les objectifs, la compatibilité des systèmes, les défauts corrigés; l'historique de versions de nouvelles éditions de logiciels. (4)
Utilisation de documents
  • Trouver des données sur des étiquettes, p. ex., lire les étiquettes d'équipements pour identifier les portes d'accès, les connecteurs et les aiguillages pour les matériels et les périphériques. (1)
  • Trouver des données dans des listes, des tableaux et des calendriers, p. ex., trouver des matériels périphériques dans les listes des exigences des essais, les dates du début et de la fin d'essais particuliers dans des calendriers. (2)
  • Entrer des données dans des listes, des tableaux et des calendriers, p. ex., entrer des données, comme le temps, les dates, les quantités et les fréquences dans les calendriers des essais. (2)
  • Trouver, s'il y a lieu, des données et identifier les tendances dans des graphiques, p. ex., les coordonnateurs des essais de logiciels trouvent les données sur les résultats des essais dans des graphiques en segments. (2)
  • Trouver des données dans des formulaires d'entrées, p. ex., trouver les identificateurs des scénarios d'essai, les catégories, les spécifications, les exigences, les étapes et les résultats anticipés dans des formulaires de scénarios d'essai. (2)
  • Remplir des formulaires, comme les plans d'essai, les scénarios d'essai, les journaux de consignation de la progression des essais, les formulaires de suivi des défauts et les formulaires de description de versions, p. ex., entrer les noms, les dates, les numéros, les descriptions, les statuts et priorités des défauts dans des formulaires de suivi. (3)
  • Trouver et interpréter, s'il y a lieu, des données dans des schémas de principes, p. ex., examiner les classes et les diagrammes d'interaction entre les classes pour en savoir plus sur les réseaux et leurs composantes. (3)
  • Trouver, s'il y a lieu, des données dans des graphiques, p. ex., les coordonnateurs des essais trouvent les dates du début et de la fin des travaux, les objectifs des projets, les noms des développeurs pour des modules de logiciels particuliers dans des graphiques de Gantt. (3)
Rédaction
  • Rédiger de courtes notes et des aide-mémoire, p. ex., rédiger des descriptions de tâches dans les journaux de consignation des essais et des aide-mémoire aux collègues, au sujet des prochains essais. (1)
  • Rédiger des courriels et des notes de service, p. ex., rédiger des courriels répondant aux questions des collègues et des notes de service expliquant les résultats des essais aux membres des équipes de développement. (2)
  • Rédiger des règles et procédures, p. ex., rédiger des directives séquentielles aux collègues expliquant comment installer des logiciels et des matériels. (3)
  • Rédiger des rapports, p. ex., rédiger des rapports sommaires sur les essais décrivant les méthodologies de conception, les essais effectués, les défauts repérés et corrigés ainsi que les recommandations. (4)
Calcul
  • Comparer des données d'essais et des indicateurs d'équipement avec les spécifications, p. ex., comparer les nombres de transactions et les dates produites par les applications logicielles, lors des essais, avec les dates et les nombres anticipés. (1)
  • Estimer le temps nécessaire pour effectuer une tâche, et ce, en se servant de l'expérience acquise comme guide, p. ex., estimer le temps nécessaire pour effectuer les essais fonctionnels, d'utilisation et de performance. (1)
  • Calculer les montants des remboursements des dépenses. Additionner les montants pour les fournitures et les logiciels achetés et calculer les frais pour l'utilisation de véhicules particuliers, et ce, en taux de kilométrage. (2)
  • Vérifier, s'il y a lieu, les calculs effectués à l'aide d'applications logicielles, p. ex., les essayeurs d'applications vérifient les coûts d'impression calculés par les applications de suivi des impressions. Ils s'assurent que les coûts d'impression calculés automatiquement correspondent au nombre de pages imprimées, multiplié par les coûts appropriés par page. (2)
  • Créer et surveiller, s'il y a lieu, les calendriers des essais. Surveiller le progrès des essais dans le cadre de plusieurs projets de logiciels et modifier les calendriers des essais pour accommoder les délais et les révisions aux plans de développement des logiciels. (3)
  • Recueillir et analyser des données d'essai pour identifier les défauts des logiciels et évaluer l'efficacité des méthodes et processus d'essais, p. ex., compter le nombre des défauts critiques des applications logicielles et surveiller ce nombre grâce aux cycles d'essais, pour tirer des conclusions sur la fiabilité des logiciels. (3)
Communication verbale
  • Communiquer avec des fournisseurs, p. ex., communiquer avec des fournisseurs pour déterminer les dates de livraison de fournitures et de matériels. (1)
  • Discuter les renseignements techniques avec les collègues, p. ex., communiquer avec des collègues au sujet de l'accommodement aux scénarios d'essai critiques et aux défauts des applications logicielles. (2)
  • Échanger des renseignements techniques avec des techniciens de services de dépannage informatique, p. ex., communiquer avec des techniciens de services de soutien chez des fournisseurs pour diagnostiquer des pannes, dans le cadre de l'intégration de nouvelles versions d'applications logicielles. (3)
  • Faire, s'il y a lieu, des présentations, p. ex., faire des présentations à des superviseurs et des gestionnaires pour leur expliquer les principes, les exigences, les avantages et désavantages des essais automatisés d'applications logicielles. (3)
  • \
Capacité de raisonnement
  • Faire face à des cas de défectuosités et de pannes de systèmes d'ordinateurs lors d'essais de logiciels. Essayer de diagnostiquer les causes des pannes et d'effectuer les réparations. Communiquer avec des analystes du soutien technique, afin de réparer les défauts des systèmes. (2)
  • Ne pas pouvoir respecter les échéances en raison de lourdes charges de travail et de projets qui prennent plus de temps que prévu à effectuer. Communiquer avec des superviseurs au sujet des retards, faire appel à des collègues et faire des heures supplémentaires, s'il y a lieu, pour effectuer les tâches à haute priorité. (2)
  • Choisir les scénarios d'essais pour repérer les défauts des logiciels, des systèmes de télécommunications et d'informations, p. ex., les essayeurs choisissent les scénarios d'essai et les séquences, afin de respecter les spécifications, les objectifs des essais et les échéanciers. (2)
  • Faire face à une mauvaise coordination entre les travaux d'essais et de développement de logiciels, p. ex., les équipes de développement n'ont pas corrigé à temps les défauts des logiciels pour les essais critiques. Communiquer avec les chefs d'équipe de développement au sujet des corrections nécessaires et réviser le calendrier des essais, le cas échéant. Proposer des améliorations dans la communication entre les équipes de développement et des essais. (3)
  • Choisir les méthodologies, les plans et les processus des essais, p. ex., les coordonnateurs des essais de logiciels choisissent la façon d'essayer les logiciels, afin de confirmer la facilité d'utilisation, la fiabilité, la compatibilité et la performance. (3)
  • Choisir le logiciel d'essai à concevoir, mettre en ¿uvre et essayer des logiciels, des applications, des produits et des systèmes. Prendre en compte la portée des projets, les budgets, les calendriers et les spécifications des essais. (3)
  • Évaluer la qualité et la performance des systèmes et des applications logicielles. Identifier les critères importants du contrôle de la qualité, comme la vitesse, la capacité, la sécurité et la fiabilité. Établir les points de références qui reflètent les exigences des clients et les spécifications des développeurs. Analyser les résultats des essais et faire continuellement des recommandations aux développeurs au sujet des changements nécessaires à apporter aux codes de programmation et aux fonctions des logiciels. (3)
  • Évaluer, s'il y a lieu, la facilité d'utilisation des documents pour les systèmes et les applications logicielles, p. ex., les techniciens en essai de systèmes lisent les manuels d'installation pour repérer les erreurs d'orthographe et de grammaire et confirmer la précision et l'efficacité des instantanés et des graphiques d'accompagnement. (3)
  • Évaluer l'efficacité des processus d'essais. Contrôler les résultats des essais et les rapports de suivi pour identifier les retards et les défauts non corrigés. Examiner les questions et les plaintes des clients, pour identifier les défauts majeurs des logiciels qui n'ont pas été corrigés lors des essais. (3)
  • Organiser leurs tâches quotidiennes pour accorder la priorité aux plans d'essai préparés par les superviseurs. Ils accommodent et révisent, s'il y a lieu, l'organisation des tâches, car les solutions et les modules de logiciels pour les défauts des programmes ne sont fournis que par les développeurs de logiciels. Ils peuvent faire face à des demandes contradictoires en ce qui a trait à leur temps, à mesure que les dates de sorties des logicielles s'approchent. (3)
  • Trouver des informations sur des outils et pratiques d'essai en lisant des manuels, des publications spécialisées et participant à des forums d'utilisateurs; en communiquant avec des collègues et des techniciens de services de dépannage. (3)
  • Trouver des informations sur des terminologies et des concepts particuliers aux domaines des programmes d'ordinateur. Lire les spécifications de développement et les rapports circonstanciels, effectuer des recherches sur Internet et communiquer avec des collègues pour en savoir plus sur les besoins des utilisateurs des programmes en essais. (3)
Technologie numérique
  • Utiliser les logiciels graphiques pour mettre en forme les instantanés et les photographes des manuels d'utilisateurs. (2)
  • Utiliser des logiciels de communication pour échanger des courriels et des pièces jointes avec des collègues, des utilisateurs des réseaux et des fournisseurs. (2)
  • Utiliser des logiciels de communication pour gérer des tâches et planifier des réunions. (2)
  • Utiliser des navigateurs Internet pour accéder à des publications spécialisées en ligne, afin de rester au courant des tendances et pratiques de l'industrie. (2)
  • Utiliser des moteurs de recherche pour obtenir des informations sur les messages d'erreurs, les pratiques d'essai et les applications logicielles. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, l'Internet pour accéder à des blogues et à des forums en ligne où ils peuvent obtenir et offrir des conseils sur le diagnostic de pannes et sur d'autres éléments techniques. (2)
  • Utiliser des compétences en matière de matériels et de systèmes pour installer et brancher des ordinateurs et des périphériques pour des essais. (2)
  • Utiliser les caractéristiques sophistiquées des logiciels de traitement de textes pour rédiger et mettre en forme des notes de service, des scénarios d'essai, des procédures, des méthodologies et des rapports. Créer des tableaux, des indexes; importer des instantanés, des tableurs et des graphiques. (3)
  • Utiliser des tableurs pour recueillir, analyser et représenter par des graphiques des données d'essais. (3)
  • Utiliser l'Internet pour télécharger des journaux de consignation de sorties, des manuels et des applications logicielles sur des serveurs Intranet et des sites Web de fournisseurs. (3)
  • Utiliser l'Internet pour essayer des applications en ligne. (3)
  • Utiliser des compétences en matière de matériels et de systèmes pour installer et configurer des systèmes d'exploitation pour essayer la compatibilité des applications logicielles dans plusieurs environnements. (4)
  • Utiliser des compétences en matière de matériels et de systèmes pour installer et configurer plusieurs applications de gestion d'essais, comme les applications de suivi des défauts et du contrôle des révisions. (4)
  • Utiliser des compétences en programmation, conception et développement de logiciels pour installer et configurer des applications logicielles en développement; rédiger des cas et scénarios d'essais et effectuer des essais, afin d'évaluer la performance des applications. (5)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des compétences en programmation, conception et développement de logiciels pour programmer, concevoir et développer des logiciels, comme rédiger des dossiers de lots pour effectuer des essais automatisés de suites. (5)
  • Utiliser des outils d'essais automatisés, comme les Rational Suite et Quick Test Professional, pour concevoir les essais et mettre en ¿uvre les systèmes d'essais. (5)
Renseignements supplémentairesTravail d'équipe

Les techniciens en essai de systèmes coordonnent et intègrent étroitement leurs tâches, car plusieurs des applications logicielles sont trop complexes pour être traitées par un seul essayeur. Ils coordonnent les tâches avec des équipes de développeurs et d'analystes du contrôle de la qualité, afin de satisfaire aux exigences des clients et de respecter les dates de sortie des logiciels.

Formation continue

La formation continue est très importante pour les techniciens en essai de systèmes, compte tenu des changements rapides et constants qui se font dans le secteur de technologie de l'information. Ils en apprennent plus sur les nouvelles applications logicielles et les procédures d'essai en lisant des rapports, des publications spécialisées et des manuels. Ils apprennent grâce à des échanges permanents avec les développeurs de logiciels et les autres essayeurs. Ils suivent des cours collégiaux et universitaires et assistent à des séminaires et à des ateliers.

Date de modification :