Compétences Surveillant/surveillante de service d'entretien d'aéronefs près de Vancouver (BC)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de surveillant/surveillante de service d'entretien d'aéronefs au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en mécanique (CNP 7301).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Superviser les projets et le travail des ouvriers
  • Planifier et coordonner le travail
  • Former ou assurer la formation
  • Gérer sa propre entreprise
  • Recommander des mesures en matière de dotation
  • Voir à ce que les règles de santé et de sécurité soient respectées
  • Demander ou commander du matériel, de l'équipement et des fournitures
  • Établir des méthodes de travail permettant de respecter les échéances et coordonner les activités avec les autres services
  • Résoudre les problèmes reliés au travail et recommander des mesures afin d'améliorer la productivité

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des notes et de brefs courriels de collègues sur divers sujets. (1)
  • Lire de courtes descriptions de défectuosités et les instructions pour y remédier figurant sur les bons de travail. (2)
  • Lire les instructions et les précautions à prendre sur les étiquettes de produits de nettoyage et d'autres produits chimiques pour s'assurer de les manipuler, de les utiliser et de les éliminer en toute sécurité. (2)
  • Prendre connaissance des bulletins d'entretien et des avis de rappel des fabricants et constructeurs. Les surveillants de l'entretien d'aéronefs consultent, au besoin, la solution offerte pour réparer des charnières de portes défectueuses afin de comprendre la marche à suivre et de déterminer si les techniciens ont besoin d'outils spéciaux ou de formation. (2)
  • Lire les instructions et la marche à suivre sur les guides d'inspection pour s'assurer que les employés ont terminé tous les travaux et fait eux-mêmes l'inspection, et pour certifier que les inspections sont conformes aux exigences réglementaires. Les chefs d'équipe de l'entretien d'aéronefs lisent, par exemple, la marche à suivre pour les multiples étapes d'inspection avant de garantir le travail d'inspection. (2)
  • Lire les directives et les politiques en matière de santé et de sécurité pour connaître les méthodes de travail sécuritaires. Les contremaîtres d'électromécaniciens lisent, à l'occasion, des demandes de mesures correctives émanant de cadres supérieurs et énonçant les règlements sur la santé et la sécurité auxquels les travailleurs doivent se conformer. (3)
  • Lire des manuels techniques et des guides d'entretien pour se renseigner sur l'installation, la configuration, l'étalonnage, l'entretien et la réparation de l'équipement. Les superviseurs de mécaniciens d'entretien d'automobiles lisent au besoin des manuels techniques pour déceler, diagnostiquer ou rechercher des défectuosités et des défaillances. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs lisent, au besoin, des guides d'entretien pour fournir des conseils et de l'aide aux techniciens de l'entretien d'aéronefs. (3)
  • Lire de longs articles de lois, de règlements et de codes. Les surveillants de service d'entretien d'aéronefs lisent les règles de sécurité aérienne de Transports Canada. Les contremaîtres d'électromécaniciens lisent, au besoin, la Loi sur la santé et la sécurité au travail pour élaborer des directives sur la santé et la sécurité à l'intention des employés. Les entrepreneurs en chauffage, en ventilation et en climatisation lisent, par exemple, des articles du Code national du gaz combustible et les codes provinciaux tels que le Code du bâtiment de l'Alberta pour s'assurer de se conformer à toutes les prescriptions législatives régissant l'installation de systèmes de chauffage et de ventilation. (4)
Utilisation de documents
  • Trouver des noms, des dates et des heures sur les horaires de travail et les feuilles de temps. (1)
  • Consigner les détails d'un travail sur un bon de travail, entre autres le lieu, les tâches à accomplir et les coordonnées du client. Décrire les différentes tâches associées aux travaux de montage ou d'entretien confiés aux travailleurs supervisés. (2)
  • Lire au besoin des formulaires d'inspection remplis afin de s'assurer que tous les travaux d'entretien, de réparation et d'inspection ont été correctement effectués par les travailleurs. Les contremaîtres de service d'entretien d'automobiles étudient des formulaires provinciaux d'inspection et d'entretien pour vérifier si un technicien a effectué l'inspection d'un véhicule. Les chefs d'équipe - de l'entretien d'aéronefs examinent le rapport d'inspection d'un technicien de l'entretien d'aéronefs pour confirmer que les tâches ont été accomplies, avant de rendre l'appareil à son propriétaire. (2)
  • Étudier les dessins de montage de l'équipement pour connaître les pièces nécessaires et leur agencement. Les superviseurs de mécaniciens en systèmes de chauffage consultent les dessins de montage avant d'installer des appareils de chauffage et des échangeurs d'air neufs ou complexes. Les superviseurs de techniciens d'entretien d'aéronefs consultent les dessins de montage de moteurs d'aéronefs avant de procéder à des reconditionnements d'envergure. (3)
  • Reconnaître des structures et trouver des dimensions dans des dessins à l'échelle. Les entrepreneurs en chauffage, en ventilation et en climatisation examinent, par exemple, des dessins d'architecture et de bâtiment afin de trouver le meilleur endroit où installer le matériel de chauffage et de ventilation. Les chefs de l'entretien d'aéronefs, à l'occasion, consultent différentes coupes d'une cellule d'aéronef pour en trouver les éléments portants. Les contremaîtres d'atelier d'entretien de machinerie agricole consultent, par exemple, des dessins à l'échelle de moissonneuses-batteuses ou de tracteurs et y trouvent les dimensions nécessaires à l'installation de systèmes de mise en balles après fabrication. (3)
  • Trouver des dispositifs et suivre des circuits dans des schémas complexes de systèmes électriques, électroniques, hydrauliques, à vide ou à air comprimé. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs consultent le schéma du panneau de distribution d'un aéronef pour trouver et réparer un élément en panne. Les surveillants de l'entretien d'appareils ménagers examinent, par exemple, le schéma électronique d'un four à micro-ondes pour diagnostiquer des défectuosités électriques. (4)
Rédaction
  • Rédiger de courts commentaires dans des carnets et des agendas, ainsi que des formulaires tels que des bons et des fiches de travail. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs écrivent des notes dans le registre d'entretien d'un aéronef pour conserver en dossier des renseignements précis sur les travaux effectués et sur ceux qui ont été reportés. Les surveillants de l'entretien de véhicules automobiles écrivent des notes sur des bons de travail afin de décrire des tâches particulières et d'indiquer aux mécaniciens la marche à suivre pour effectuer des réparations. Les surveillants de l'entretien d'appareils électroménagers rédigent, sur la réclamation au titre de la garantie d'un réfrigérateur, un texte succinct indiquant notamment la date d'achat, l'origine d'une défectuosité ainsi que les coordonnées du client et de l'acheteur. (2)
  • Préparer par écrit des évaluations officielles d'employés pour leur évaluation annuelle, à l'occasion. Noter des rétroactions positives sur les points forts d'un employé et les points à améliorer ainsi que les commentaires de superviseurs et d'autres collègues, et fixer des objectifs de formation pour l'employé. (3)
  • Les superviseurs de mécaniciens rédigent des rapports sur des questions telles que la sécurité au travail et le rendement, s'il y a lieu. Les surveillants d'entretien de véhicules automobiles rédigent des rapports sur les préoccupations des clients ou sur des problèmes. Y décrire des considérations particulières, offrir un diagnostic des causes sous-jacentes et recommander des mesures correctives. Les contremaîtres d'électromécaniciens rédigent des rapports sur la santé et la sécurité au travail pour y décrire les risques que présente le lieu de travail et documenter les incidents qui nécessitent un suivi. Établir les causes potentielles d'incidents pour élaborer des recommandations en matière de sécurité. S'assurer au besoin de la conformité aux nouvelles politiques en matière de sécurité. Soumettre, dans la plupart des cas, les rapports en question à la direction. (3)
  • Consigner les détails des accidents et décrire les causes établies ainsi que les mesures de prévention prises sur des formulaires d'enquête et de rapport. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage et de climatisation décrivent le matériel endommagé à cause d'erreurs commises dans l'installation. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs décrivent une lésion due à la répétition des mêmes mouvements et les mesures de suivi prises. (3)
  • Rédiger et réviser à l'occasion des politiques et des pratiques. Les surveillants de l'entretien et de la réparation d'aéronefs rédigent des pratiques d'entretien préventif et des méthodes de révision complète à suivre au terme de dix cycles d'essai de moteurs. Les contremaîtres de mécaniciens de machines agricoles rédigent des politiques qui décrivent les exigences en matière de réparations sur le terrain sur le plan du service à la clientèle et des communications. (3)
  • Rédiger à l'occasion des propositions à l'intention de la direction ou des soumissions en vue d'importants contrats d'installation, d'entretien et de réparation. Les surveillants de l'entretien et de la réparation d'aéronefs rédigent un résumé des spécifications d'un fabricant, décrivent les compétences des membres de l'équipe chargés de l'entretien et détaillent les prix et les garanties à fournir pour clore une offre en vue d'un contrat d'entretien et de réparation d'avions commerciaux de trois ans. Les contremaîtres d'atelier d'entretien de véhicules automobiles rédigent une proposition détaillant les objectifs opérationnels et les coûts-avantages afin d'obtenir des fonds généraux pour agrandir substantiellement les installations d'entretien existantes de l'atelier. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage et de climatisation répondent à un appel d'offres d'un gouvernement provincial en détaillant une installation pertinente réalisée par le passé, le coût des matériaux nécessaires et les frais de main-d'oeuvre totaux pour l'installation d'un système de chauffage dans un grand hôpital rural. (4)
CalculCalculs monétaires
  • Acheter au besoin des pièces, des fournitures, des outils et du matériel avec des fonds de petite caisse. Les superviseurs de mécaniciens de petits moteurs achètent des solutions nettoyantes, des chiffons et des pièces de petits moteurs. (1)
  • Faire à l'occasion le total de montants sur des bons de travail et des factures. Les superviseurs de mécaniciens de véhicules automobiles font le total des frais sur des bons de travail. Calculer les frais de main-d'ouvre au tarif horaire de l'atelier et additionner les sommes facturées pour des pièces et des travaux en sous-traitance et les taxes de vente. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Établir les horaires de travail des travailleurs à leur emploi ou sous leur supervision. Les chefs d'équipe entretien d'aéronefs établissent un horaire de travail hebdomadaire qui permettra à une équipe de dix employés d'effectuer des travaux d'entretien et de réparation. (2)
  • Effectuer des opérations comptables telles que le rapprochement de relevés bancaires et la préparation d'états des résultats et des frais. (3)
  • Établir et contrôler des horaires de révision, de réparation et d'entretien préventif d'outils, de matériel et de véhicules d'atelier. Les entrepreneurs en installation et en réparation de systèmes de chauffage planifient et établissent un calendrier d'entretien préventif pour un parc de cinq camions, en détaillant les travaux d'entretien à effectuer pour de multiples pièces et systèmes. Les entrepreneurs et contremaîtres adaptent ou modifient des calendriers d'entretien en fonction de travaux prioritaires, d'urgences, de nouvelles tâches et de délais imprévus. (3)
  • Dresser et contrôler de gros budgets d'exploitation et de projets. Les entrepreneurs en chauffage, en ventilation et en climatisation dressent un budget d'exploitation annuel qui prévoit les frais généraux tels que les services publics, les remboursements d'emprunts et les loyers. Les contremaîtres d'électromécaniciens contrôlent les dépenses liées à l'ajout d'une aile d'entretien valant plus d'un million de dollars pour s'assurer qu'il n'y a pas de dépassements de coûts. (4)
Mesures et calculs
  • Prendre physiquement des mesures au moyen d'instruments de mesure de base. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage prennent les dimensions (longueurs et largeurs) de gaines à installer au moyen d'un ruban de mesure. Les contremaîtres à la réparation de moteurs d'automobile mesurent, à l'aide d'un thermomètre, la température à laquelle le thermostat d'un système de refroidissement se déclenchera. (1)
  • Déterminer les dimensions réelles d'après des mesures de distance à l'échelle sur des plans d'exécution. Entrepreneurs en systèmes de chauffage et de climatisation prennent des mesures à l'échelle sur des plans d'exécution pour déterminer les hauteurs libres réelles des pièces avant d'installer des canalisations et des gaines. (2)
  • Prendre des mesures au moyen d'instruments de mesure spécialisés. Les superviseurs de mécaniciens de véhicules automobiles mesurent avec précision les vibrations d'un moteur au moyen d'un analyseur de vibrations du moteur. Les surveillants de l'entretien d'aéronefs mesurent les fuites de vérins à double sortie de tige au moyen d'un indicateur de compression électronique. (3)
  • Calculer des angles d'intersection et des points sur des surfaces courbes à l'aide de fonctions trigonométriques. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs calculent les angles d'intersection de grandes surfaces courbes d'ailes en mesurant des points le long de l'axe longitudinal pour situer les points de tangence. Les entrepreneurs en chauffage calculent les angles d'intersection au moyen de la courbe circulaire horizontale et raccorder correctement deux segments rectilignes lorsqu'il s'agit d'installer de très longs tuyaux sur des surfaces courbes. (4)
Analyses des données numériques
  • Comparer, au besoin, les valeurs mesurées et les relevés d'instruments aux spécifications. Les superviseurs de mécaniciens d'entretien d'automobiles comparent les relevés de tension et de pression d'huile aux spécifications dans les guides de produits. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs comparent les valeurs de diamètres de paliers mesurées aux valeurs de tolérance du fabricant pour tirer des conclusions sur l'état d'un moteur. (1)
  • Gérer les stocks de fournitures, d'outils et de pièces de rechange. Les contremaîtres de mécaniciens de machines agricoles effectuent une analyse saisonnière des pièces et des fournitures pour déterminer le niveau de stock idéal. Les surveillants de l'entretien et de la réparation d'appareils ménagers analysent la fréquence du prélèvement de pièces et de fournitures pour corriger les quantités minimales en stock. (3)
  • Recueillir et analyser à l'occasion des données sur les productions, les installations et les réparations. Les contremaîtres d'atelier d'entretien de véhicules automobiles traitent à l'occasion des formulaires de satisfaction de la clientèle, en analysent les données et comparent les résultats à ceux d'autres concessionnaires. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage calculent le temps moyen que prennent des travaux de réparation et d'entretien courants d'après les données tirées de bons de travail terminés. (3)
Calcul approximatif
  • Évaluer le temps nécessaire à l'exécution des travaux. Les entrepreneurs en chauffage, en ventilation et en climatisation évaluent le temps que prendront d'ordinaire deux travailleurs pour installer un climatiseur. Les contremaîtres de mécaniciens de moteurs de bateau évaluent le temps que prendra un mécanicien pour effectuer les tests de diagnostic et la révision d'un moteur. (2)
  • Évaluer s'il y a lieu les frais et la main-d'ouvre requise pour d'importants contrats d'installation, d'entretien et de réparation. Les surveillants de l'entretien d'aéronefs évaluent s'il y a lieu le temps de réparation total pour des travaux de révision de moteurs afin de déterminer le nombre de techniciens requis pour un contrat d'entretien de trois ans. Les contremaîtres d'atelier d'entretien de véhicules automobiles évaluent les fonds sociaux requis pour agrandir substantiellement les installations d'entretien existantes de l'atelier. Faire preuve de prudence dans les évaluations afin de répondre correctement aux demandes de propositions, de façon à garantir des marges de profit et à atténuer les possibilités de dépassements de coûts. (3)
  • Communication verbale
    • Discuter des travaux en cours avec les travailleurs employés ou supervisés. Les entrepreneurs en chauffage, en ventilation et en climatisation décrivent les tâches assignées aux employés chaque matin et expliquent les demandes inhabituelles et les modifications apportées aux dessins. Les superviseurs de mécaniciens d'entretien d'automobiles décrivent à une équipe de mécaniciens et d'apprentis la façon de procéder pour effectuer une réparation sur un chariot élévateur. (2)
    • Communiquer avec les supérieurs directs et indirects pour leur expliquer l'avancement des travaux et obtenir des instructions et des tâches. Les superviseurs de mécaniciens de machines agricoles coordonnent au besoin les changements à des bons et à des horaires de travail avec des gérants du service d'entretien et de réparation, après leur avoir expliqué ce que les techniciens ont découvert au cours des évaluations et avoir justifié la commande de pièces et de services supplémentaires. Les surveillants de service d'entretien d'aéronefs expliquent, s'il y a lieu, les frais d'exploitation des équipes aux gestionnaires des finances de l'entreprise qui effectuent les vérifications obligatoires. (2)
    • Enseigner au personnel subalterne, aux apprentis et aux employés moins expérimentés comment installer du nouveau matériel, effectuer des travaux d'entretien et diagnostiquer des pannes mécaniques ou électriques. Les superviseurs de réparateurs de véhicules automobiles expliquent à un apprenti des notions sous-jacentes en électricité ou en mécanique en surveillant les travaux de réparation d'une automobile. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage fournissent aux travailleurs une rétroaction au sujet de la qualité de l'installation d'un brûleur qu'ils ont effectuée. (3)
    • Organiser et tenir des réunions avec les employés et le personnel subalterne. Tenir avec eux des réunions hebdomadaires pour discuter des problèmes au travail et étudier l'avancement des travaux. Par exemple, tenir, au besoin, des séances de formation. Les superviseurs de mécaniciens d'équipement lourd étudient les bulletins d'entretien des fabricants et les changements aux techniques de réparation au cours d'une séance de formation sur un nouveau modèle de moteur. (3)
    • Négocier des conditions avec des clients et des fournisseurs. Les contremaîtres d'atelier d'entretien de véhicules automobiles négocient le prix de pièces avec trois distributeurs différents afin d'obtenir le meilleur prix. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage négocient les modalités de paiement de mensualités avec des fournisseurs de tôles. (3)
    • Expliquer à l'occasion à des clients des réparations et des installations effectuées, ainsi que des services fournis. Traiter à l'occasion avec des clients mécontents, écouter attentivement leurs plaintes pour en connaître la nature, expliquer les méthodes de travail et négocier des solutions. Demeurer calme et chercher des solutions diplomatiques. (3)
    • Rencontrer les employés supervisés pour discuter franchement du rendement au travail. Aider les travailleurs à cerner leurs points forts, les points à améliorer et leurs objectifs pour l'année qui vient. Fixer des objectifs de formation et de rendement aux travailleurs, s'il y a lieu. (3)
    Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
    • Découvrir, au sein de l'équipe, les conflits qui ralentissent le travail. Séparer des travailleurs pour leur protection et pour rétablir la productivité. Rencontrer individuellement les personnes impliquées pour explorer les causes profondes des conflits, discuter des options possibles au travail et résoudre les différends. (2)
    • Constater qu'un travailleur ne peut pas terminer une réparation, un entretien ou une installation en raison d'intempéries, d'une pièce manquante ou d'une panne de l'équipement. Informer les clients de la possibilité de retards et prévoir le paiement de frais supplémentaires pour les envois par messagerie. Les contremaîtres à la réparation de moteurs de bateau communiquent directement avec des fournisseurs pour trouver des pièces de moteur spéciales et faire des commandes spéciales avant d'expliquer un retard à un client. (2)
    • Découvrir que les équipes ne remplissent pas correctement les formulaires. Parler directement aux travailleurs et organiser des réunions pour revoir les méthodes de consignation des données. Signaler au besoin les conséquences négatives de renseignements incomplets, par exemple le risque de compromettre le contrôle de la qualité et les données historiques. Contrôler les données fournies par les travailleurs sur des documents et formuler d'autres commentaires pour s'assurer que l'information est exacte. (3)
    • Découvrir ce qui rend les travailleurs mécontents et les plaintes formulées à l'égard des conditions de travail. Tenter de régler les questions qui préoccupent les travailleurs en leur en parlant directement, faire montre d'empathie et éviter de faire de fausses promesses pour satisfaire à des demandes déraisonnables. Éclaircir des questions et amener ensuite les travailleurs à trouver des solutions possibles. Faire part de ces préoccupations à la direction et aux propriétaires de l'entreprise, au besoin. (3)
    • Traiter avec des clients qui ne peuvent pas régler leurs dettes ou qui sont insatisfaits de la qualité, du prix ou de la rapidité d'exécution d'un travail. Inspecter les travaux, revoir les devis estimatifs et documenter clairement les travaux effectués. Décrire diplomatiquement les tâches accomplies pour effectuer les travaux, fournir la ventilation des coûts des pièces et des frais de main-d'ouvre et négocier des réductions, s'il y a lieu, pour satisfaire les clients. Communiquer au besoin avec des agences de recouvrement pour obtenir des paiements si des clients ne peuvent ou ne veulent pas payer les travaux. (3)
    • Découvrir à l'occasion des défectuosités mécaniques inhabituelles, dont ne font pas état les guides d'entretien, les bulletins, les avis de rappel ou d'autres sources de renseignements des fabricants ou constructeurs. Communiquer au besoin avec le service d'urgence ou les techniciens en entretien et en réparation d'un fabricant pour signaler la nature d'une défectuosité et demander conseil. Les entrepreneurs en climatisation et en réfrigération communiquent avec le service d'urgence d'un fabricant lorsque les employés ne peuvent pas réparer complètement un nouvel échangeur d'air. (3)
    Prise de décision
    • Choisir les matières et les méthodes servant à former les travailleurs employés ou supervisés. Évaluer le rendement de travailleurs au fil du temps et trouver une formation pertinente offerte en fonction de leur expérience. (2)
    • Décider des tâches à attribuer en fonction des compétences techniques et des préférences des travailleurs. (2)
    • Choisir les fournitures, les outils et les pièces requises pour les travaux d'installation, d'entretien et de réparation. Les entrepreneurs en chauffage, en ventilation et en climatisation sélectionnent les dimensions des gaines et les types de supports pour l'installation d'un petit générateur d'air pulsé. (2)
    • Choisir les sanctions et les récompenses pour discipliner ou motiver les travailleurs supervisés. Réprimander les employés qui n'atteignent invariablement pas les objectifs de travail ou de production et féliciter ceux qui atteignent toujours les objectifs en matière de production ou de service, s'il y a lieu. Les entrepreneurs en systèmes de chauffage accordent des augmentations de salaire aux travailleurs qui effectuent invariablement des réparations et des installations sans erreurs ni retards. (3)
    Pensée critique
    • Évaluer les besoins en formation de leurs travailleurs. Les entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en mécanique tiennent compte des conjonctures et des pénuries de main-d¿¿uvre qualifiée et examinent les conditions d¿autorisation d¿exercer et les exigences réglementaires aux fins de formation. Par exemple, les contremaîtres en mécanique évaluent la nécessité de former leurs mécaniciens en entretien et réparation de moteurs hybrides électriques. (2)
    • Évaluer l¿état des pièces mécaniques et des systèmes. Ils peuvent résumer des données de tests diagnostiques et les comparer à des renseignements contenus dans des manuels d¿entretien et des bulletins de fabricants. Par exemple, un contremaître de techniciens d¿entretien d¿aéronefs évalue l¿état des circuits du train d¿atterrissage en testant et en inspectant les mâts, les pneus, les roues et les freins. Un entrepreneur en réfrigération peut évaluer l¿état de fonctionnement d¿un congélateur-chambre en vérifiant et en testant le thermostat, en cherchant des sources de chaleur à l¿intérieur et près du congélateur ainsi qu¿en vérifiant et en testant l¿intégrité de l¿isolation. (3)
    • Évaluer la qualité de travail des divers travaux d¿installation, d¿entretien et de réparation que leurs travailleurs effectuent. Ils inspectent de près les travaux, prennent des mesures et analysent les données sur la production. Ils peuvent comparer les mesures et les paramètres d¿utilisation aux spécifications des fabricants et des normes prévues par la loi. Par exemple, un entrepreneur en systèmes de chauffage inspecte l¿installation d¿une grosse fournaise à bois afin de s¿assurer qu¿elle répond aux spécifications du Code national de prévention des incendies du Canada. Un chef d¿équipe de l¿entretien d¿aéronefs inspecte les travaux d¿entretien prévus afin de s¿assurer qu¿ils respectent les lignes directrices sur la qualité dans le Manuel de navigabilité de Transports Canada. (3)
    Planification et organisation du travail Planification et organisation de leur travail

    Établir des horaires de travail et modifier l'ordre des priorités et des rendez-vous en fonction d'urgences et d'annulations. Déterminer souvent comment mieux organiser le travail pour produire les résultats attendus et respecter les échéances des projets axés sur les équipes tout en supervisant de multiples tâches attribuées. User de son jugement et de son expérience pour coordonner et intégrer des tâches avec d'autres travailleurs et pour décider des priorités de travail. Refaire fréquemment les horaires de travail afin de répondre aux demandes de clients, de s'occuper de défectuosités et de pannes mécaniques et de participer à l'occasion à des réunions impromptues au cours des tâches quotidiennes courantes. Classer les tâches par ordre de priorité pour demeurer efficace malgré leur grande diversité et l'ordre d'exécution très variable.

    Planification et organisation du travail des autres

    Planifier le travail et établir des horaires pour les travailleurs. Planifier les journées de travail des travailleurs, fixer des rendez-vous et modifier les horaires en fonction des demandes des clients. Étudier les délais d'exécution des travaux de réparation et d'installation et les compétences diverses de ses travailleurs pour s'assurer d'attribuer les tâches aux bons travailleurs. Changer les tâches attribuées et les horaires de travail pour maintenir et augmenter l'efficacité.

    Utilisation particulière de la mémoire
    • Se rappeler chaque étape de la marche à suivre pour effectuer des réparations et des installations courantes.
    • Se rappeler des dépositaires et des fournisseurs qui offrent les prix et les taux les plus concurrentiels au moment de commander des pièces et des fournitures.
    • Se rappeler au besoin du nom des clients et des fournisseurs pour établir de bonnes relations avec eux
    Recherche de renseignements
    • Trouver des renseignements sur les dispositions et les normes à respecter pour les travaux à effectuer. Les surveillants de l'entretien d'aéronefs consultent le guide Consignes de navigabilité publié par Transports Canada pour trouver des renseignements sur les exigences à respecter en matière de sécurité et de réglementation dans le cas des avions en cours d'inspection ou de réparation. Les entrepreneurs en installation de systèmes de chauffage consultent la Loi sur la protection de l'environnement de la province pour connaître les périodes fixées pour le remplacement de réservoirs à mazout. (2)
    • Trouver des données techniques et des spécifications sur les outils, le matériel et les matériaux. Lire des guides d'entretien et de réparation, revoir les dossiers des travaux et parler à des mécaniciens experts et à d'autres spécialistes. (3)
    Technologie numérique
    • Utiliser un logiciel de traitement de texte. Produire, par exemple, des listes de pièces, de services et de travaux d'entretien et rédiger de courts rapports à l'aide de fonctions élémentaires d'édition et de formatage. (2)
    • Utiliser des bases de données, s'il y a lieu, par exemple celles de fournisseurs, pour trouver des outils, des pièces et des fournitures particulières, et des fonctions de recherche de base pour accéder à des articles qui sont catalogués par numéro de pièce. (2)
    • Utiliser à l'occasion des logiciels de tenue de livres, de facturation et de comptabilité. Utiliser, par exemple, un logiciel de comptabilité tel que Simple Comptable pour faire le suivi des dépenses d'entreprise et du flux de trésorerie. (2)
    • Utiliser à l'occasion un logiciel de télécommunications, par exemple, pour échanger des courriels avec des subalternes, des collègues, des clients et des fournisseurs. (2)
    • Utiliser Internet, par exemple, pour explorer les sites Web de fournisseurs, recueillir de la documentation et des renseignements techniques et chercher les prochains cours de formation. (2)
    • Utiliser d'autres applications matérielles et logicielles, par exemple, du matériel et un logiciel de diagnostic en vue de recueillir des données sur le fonctionnement de machines. (2)
    • Utiliser des tableurs afin de créer et de modifier, au besoin, des feuilles de calcul qui permettent de saisir et de recueillir des données sur des travaux et des documents de travail tels que des feuilles de temps, des bons de travail, un inventaire des disponibilités et des formulaires de suivi des travaux. Présenter des feuilles de calcul sous forme de tableaux et de listes. (3)
    Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

    Travail d'équipe

    Les entrepreneurs/entrepreneuses et les contremaîtres/contremaîtresses en mécanique travaillent souvent seuls ou de manière indépendante afin de fournir une orientation professionnelle et de surveiller les travaux et les projets d¿entretien et d¿installation. Ils remplissent divers rôles afin de coordonner leurs propres tâches avec celles des petits ouvriers, des collègues et des sous-traitants. Les contremaîtres qui travaillent dans de grandes entreprises et des sociétés peuvent rendre compte à d¿autres chefs de service et coordonner leurs travaux selon les mandats de la société aux fins de communication, de réunions et de projets. Les entrepreneurs sont habituellement responsables de gérer les aspects techniques et administratifs de leurs activités. Dans certains cas, les entrepreneurs/entrepreneuses et les contremaîtres/contremaîtresses en mécanique peuvent travailler au sein d¿une plus grande équipe, travaillant en collaboration afin de terminer les réparations mécaniques et l¿installation d¿équipement. (3)

    Formation continue

    Acquérir continuellement des connaissances afin de demeurer au courant des nouvelles technologies, des faits nouveaux et des changements à la réglementation dans le secteur d'activité. Les entrepreneurs en chauffage et en ventilation révisent constamment les règlements provinciaux relatifs aux incendies. Les chefs d'équipe - entretien d'aéronefs lisent les bulletins sur la sécurité aérienne et les lois fédérales sur les transports pour actualiser leurs connaissances. Se renseigner à l'occasion sur les nouveautés en matière de produits et de technologies en lisant des manuels, des revues et d'autres documents au travail ou dans leur temps libre, en acquérant de l'expérience sur le tas et en ayant des discussions avec des travailleurs sous leur supervision. Étudier également des guides d'entretien pour se familiariser avec les travaux de réparation et lire des bulletins d'entretien sur de nouveaux produits ou des défectuosités particulières. Suivre à l'occasion des séminaires, des cours et d'autres genres de formations offertes par l'entremise de l'employeur et d'associations industrielles. (3)

    Date de modification :