Compétences Surveillant/surveillante de gare routière - transport routier près de Kitchener (ON)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de surveillant/surveillante de gare routière - transport routier au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Surveillants/surveillantes du transport routier et du transport en commun (CNP 7305).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Superviser les projets et le travail des ouvriers
  • Former ou assurer la formation
  • Répartir les chauffeurs d' autobus et surveiller les parcours
  • Opérer et surveiller les panneaux de signalisation et d'aiguillage
  • Voir à ce que les règles de santé et de sécurité soient respectées
  • Planifier et coordonner le travail
  • Recommander des mesures en matière de dotation
  • Demander ou commander du matériel, de l'équipement et des fournitures
  • Résoudre les problèmes reliés au travail et recommander des mesures afin d'améliorer les méthodes de travail
  • Coordonner les réparations et les locations

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des inscriptions dans des registres et de courtes notes rédigées par des conducteurs et conductrices. (1)
  • Lire des compliments, des demandes de renseignements, des plaintes et des suggestions de la part de clients pour déterminer quoi répondre. (2)
  • Lire des instructions, des explications et de courts textes dans divers formulaires et rapports. Par exemple, les titulaires lisent les constats d'accident des opérateurs sur les formulaires de rapport. (2)
  • Lire des notes de service, des avis et des bulletins internes pour se tenir informé des événements et des modifications au sein de l'entreprise. Ils doivent souvent informer leurs employés. (2)
  • Lire des articles dans des magazines de commerce ou d'affaires pour se tenir au fait des dernières tendances qui peuvent affecter les services de leur entreprise ou de leur division. Ils relèvent les articles pertinents à examiner en détail. (3)
  • Dans des lieux de travail syndiqués, interpréter les clauses des conventions collectives à l'égard de situations précises ou conseiller leurs employés sur des questions liées au contrat. (3)
  • Lire la législation, la réglementation, les bulletins et addenda du gouvernement. Par exemple, les titulaires lisent le «Code national de sécurité», qui est préparé et mis à jour par Transports Canada, pour comprendre les normes de sécurité qui s'appliquent à leur organisme. (3)
  • Passer en revue des rapports d'assemblée législative provinciale pour obtenir des nouvelles liées au transport. Par exemple, les titulaires peuvent lire des sections de «La gazette de l'Ontario» pour déterminer les entreprises qui ont présenté une demande pour certaines voies de transport et à quelles conditions. Ils lisent pour évaluer la façon dont les nouvelles demandes ont une incidence sur les services de leur propre organisme. (4)
  • Lire de longs guides sur les politiques et procédures, habituellement pour obtenir de l'information. Les titulaires sont parfois obligés d'interpréter le texte en fonction d'une situation en particulier; à d'autres occasions, ils peuvent lire ces documents pour évaluer l'exactitude, la clarté et la pertinence des politiques. (4)
Utilisation de documents
  • Obtenir des renseignements précis comme des noms, des dates, la disponibilité, la situation de travail, les préférences professionnelles et les quarts travaillés dans diverses listes, y compris les dossiers de formation et les offres d'emploi. (1)
  • Observer les panneaux de danger et d'avertissement sur les véhicules et l'équipement. (1)
  • Examiner des croquis de scènes d'accident pour déterminer les causes et confirmer des détails sur le déplacement des véhicules avant et après l'accident. (2)
  • Lire des cartes pour déterminer le meilleur trajet et calculer les distances des trajets. (2)
  • Lire et interpréter des graphiques illustrant la demande de service antérieure pour prévoir les besoins futurs. (2)
  • Utiliser des cartes à grande échelle et des cartes routières schématiques pour planifier les activités et surveiller le trafic. Par exemple, les coordonnateurs et coordonnatrices de la circulation du métro utilisent des schémas des lignes de métro projetés sur le mur de la salle de contrôle pour localiser les trains empruntant actuellement le système et surveiller la distance entre eux. (2)
  • Inscrire des données relatives au calendrier, au budget et aux opérations dans des tableaux pour créer des dossiers. Par exemple, les titulaires peuvent inscrire l'information dans les tableaux décrivant en détail les travaux et les coûts connexes pour une période donnée; les résultats des tests effectués sur des véhicules et de l'équipement; les détails d'une autorisation de travaux sur une partie du circuit; un résumé des heures supplémentaires au cours d'un mois donné; les dates, l'heure et l'emplacement des travaux effectués au cours d'une semaine donnée. (2)
  • Vérifier ou tirer des renseignements de divers formulaires comme les demandes d'emploi, les formulaires de retour au travail, les demandes de services, les formulaires de déclaration d'accident et d'incident et des formules de demande. Par exemple, les titulaires peuvent obtenir de l'information au sujet des besoins en services en passant en revue les formulaires de demande d'autobus; en examinant les rapports d'incident pour déterminer si des renseignements supplémentaires sont nécessaires ou lire des formulaires de réclamation aller-retour pour obtenir des renseignements sur les plaintes des conducteurs. Ils vérifient souvent l'exactitude ou l'intégralité de ces formulaires ainsi que leur signature avant de les soumettre. (3)
  • Remplir des formulaires administratifs, sous forme électronique ou sur papier, pour consigner des renseignements. Par exemple, les titulaires saisissent les résultats des tests de la route sur les formulaires; indiquent les absences des opérateurs; font le suivi de l'équipement de location utilisé; saisissent des renseignements dans les bases de données; demandent du financement; demandent de la formation; préparent des rapports disciplinaires; indiquent l'heure d'arrivée prévue et réelle des véhicules et consignent les circonstances des incidents. L'information saisie doit être précise et exacte et résume souvent les renseignements contenus dans les registres d'exploitation, d'autres documents, des déclarations de témoins et des observations personnelles. (3)
Rédaction
  • Rédiger des aide-mémoire au sujet des tâches à accomplir ou des demandes du personnel. (1)
  • Rédiger de courts textes sur des formulaires. Par exemple, les titulaires peuvent mentionner une aptitude de conduite qui devrait être améliorée ou l'état d'un dispositif d'aiguillage ou d'un train. (2)
  • Rédiger des courriels et des lettres détaillées pour communiquer de l'information. Par exemple, les titulaires écrivent aux clients pour répondre à des questions, répondre à des plaintes et fournir des renseignements sur le service. Ils écrivent au gestionnaire pour résumer les résultats des réunions ou souligner des changements opérationnels. Ils écrivent des lettres aux employés pour souligner des problèmes et les conséquences possibles de comportements déplacés. (3)
  • Rédiger des avis et des bulletins d'information. Par exemple, les titulaires peuvent rédiger des avis pour informer leurs employés de nouvelles politiques, de changements apportés aux procédures ou de problèmes de sécurité. (3)
  • Rédiger des évaluations d'employés temporaires, qui résument les compétences de conduite, les compétences concernant le service à la clientèle et la rétroaction de la clientèle. Les titulaires consultent les formulaires d'évaluation au moment de l'embauche pour la saison suivante. (3)
  • Rédiger des rapports d'incident ou d'accident qui comprennent des descriptions des incidents et de tous les détails pertinents concernant les résultats des enquêtes. Les accidents ou les incidents peuvent comprendre des blessures subies par les passagers ou des dommages touchant les biens et peuvent entraîner des mesures disciplinaires imposées au conducteur ou à la conductrice. Même si le texte est habituellement court, il doit être précis, exact et clair. (3)
  • Rédiger des nouvelles sections ou des mises à jour de guides sur les politiques et les procédures de l'entreprise. Les titulaires peuvent avoir à recueillir des renseignements de diverses sources et présenter l'information clairement et sans ambiguïté, car les guides sur les politiques orientent le comportement des employés dans des situations délicates. (4)
CalculCalculs monétaires
  • Examiner et approuver les factures pour vérifier si les tarifs, la quantité, les taxes et les totaux sont exacts. (2)
  • Préparer les factures pour les services de passager ou de marchandise rendus. Les titulaires calculent le montant des factures en utilisant les tarifs établis en fonction de la durée, de la distance et de l'unité de poids, appliquent des rabais ou des frais supplémentaires, ajoutent les taxes et font le total des factures. Au sein de certaines organisations, les titulaires peuvent négocier les modalités de paiement avec leurs clients. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Établir les horaires des quarts de travail à court et à long termes d'un maximum de plusieurs centaines d'employés selon les exigences en matière de service obligatoire, les vacances, les événements spéciaux et les congés fériés. Au moment de l'établissement de l'horaire, les titulaires doivent tenir compte des trajets et des travaux, du nombre d'heures minimal et maximal qui doit être fourni selon la convention collective, de la réglementation gouvernementale, des préférences de l'opérateur et des exigences de ravitaillement. (3)
  • Ajuster les horaires de travail, la répartition des tâches ou l'équipement utilisé pour apporter des changements dans l'ensemble du système. Dans un système de transport et de transport en commun dynamique, les surveillants doivent ajuster les horaires rapidement. Par exemple, l'horaire doit être ajusté lorsque des véhicules affectés à des travaux sont utilisés plus longtemps que prévu; lorsqu'une commande urgente est exigée; lorsque la situation urgente d'un passager cause un retard ou lorsqu'un pont est fermé sans préavis. (3)
  • Surveiller et gérer le budget de leur service ou division. Cette tâche comprend les excédents et les déficits au chapitre des coûts d'entretien de l'équipement et de la dotation, y compris les coûts imprévus de réparation de véhicules. (4)
Mesures et calculs
  • Mesurer la longueur, la largeur et la profondeur d'une cargaison, les dimensions du véhicule ou les distances sur une scène d'accident. (1)
  • Calculer les distances à l'aide des échelles fournies sur les cartes routières. (2)
Analyses des données numériques
  • Comparer le temps de conduite ou le temps d'attente et le temps maximal prévu en vertu de la réglementation existante. (1)
  • Comparer le nombre d'heures travaillées par leurs employés et les heures prévues pour vérifier l'exactitude de l'information avant de soumettre les renseignements au service de la paie à des fins de traitement ou vérifier des différences dans les dossiers. Les titulaires comparent également les heures de conduite de chaque conducteur pour équilibrer la charge de travail. (2)
  • Décrire les activités de transport et de transport en commun à l'aide de statistiques de base. Les titulaires comptabilisent les passagers, les cargaisons et les véhicules pour saisir des données opérationnelles, résument le rendement du système en analysant le service, le service de paie et les dossiers financiers et ajoutent des sommaires statistiques dans les rapports à l'intention de la direction. (3)
Calcul approximatif
  • Faire fréquemment des petites estimations pour faciliter la planification et l'établissement de l'horaire. Par exemple, un surveillant peut évaluer la durée d'un voyage, en tenant compte des situations spéciales comme de piètres conditions routières; la taille du camion exigé; le poids approximatif d'un chargement; la durée d'un retard selon la cause; le nombre d'employés en vacances au cours d'une semaine donnée. (2)
  • Évaluer les exigences en matière de dotation et d'équipement lorsque l'information est limitée. Par exemple, un surveillant peut évaluer le nombre d'autobus nécessaires pour un événement spécial ou le nombre de conducteurs nécessaires pour un nouveau service de livraison. Un manque ou un surplus d'employés ou d'équipement entraînera une perte de revenu. (3)
Communication verbale
  • Parler avec des collègues pour coordonner le travail et échanger de l'information. Par exemple, les titulaires appellent les conducteurs ou reçoivent des appels de conducteurs au sujet d'incidents. (1)
  • Demander des services ou des fournitures. Par exemple, les titulaires peuvent appeler pour obtenir des dossiers de conduite, des taxis, des services de réparation ou de l'équipement additionnel. Les demandes doivent être formulées clairement et avec précision, et des négociations sont parfois nécessaires dans une mesure limitée. (2)
  • Fournir des directives, des instructions et des explications aux employés ou collègues lorsque les choses vont mal. Par exemple, les titulaires expliquent la raison de délais d'attente aux conducteurs. (2)
  • Rencontrer la direction pour échanger de l'information au sujet des activités, des budgets, des politiques ou des événements à venir. (2)
  • Présenter de l'information aux conducteurs ou aux opérateurs au sujet d'événements actuels ou de changements qui impacteront directement leur travail. Par exemple, les titulaires échangent de l'information sur la réglementation, les nouvelles procédures, les affectations de travail et les fermetures de routes pendant les séances d'information quotidiennes et les réunions hebdomadaires avec le personnel. (2)
  • S'entretenir avec les clients au téléphone ou en personne pour fournir des renseignements courants sur les produits, les services, les prix et les solutions de rechange. (2)
  • Coordonner le travail et discuter de projets conjoints avec des surveillants et des gestionnaires dans d'autres secteurs de l'organisme. (3)
  • Assister à des réunions de la direction pour contribuer à la planification stratégique et opérationnelle soit en personne soit par l'entremise d'une conférence téléphonique. Les sujets traités touchent directement leur travail. (3)
  • S'entretenir avec les clients au téléphone ou en personne pour écouter les plaintes ou les préoccupations; rassurer; discuter de demandes complexes et négocier la résolution de problèmes. Les clients peuvent être mécontents ou blessés; il faut donc agir avec tact. (3)
  • Interroger des conducteurs, des opérateurs, des passagers et des témoins pendant une enquête sur un accident. (3)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Régler les problèmes de dotation à court terme. Par exemple, si les employés sont en retard ou prennent une journée de maladie, les surveillants doivent identifier les employés qui peuvent les remplacer ou assumer le travail eux-mêmes afin que les opérations ne soient pas compromises. (1)
  • Corriger les conflits d'horaire lorsque des ressources, des conducteurs et de l'équipement prévus pour une tâche sont nécessaires ailleurs. Les titulaires doivent apporter des modifications à l'horaire, communiquer avec des conducteurs supplémentaires et réaffecter de l'équipement pour répondre à la nouvelle demande. Ils disposent de nombreuses options et doivent choisir la façon la plus efficiente de gérer les demandes imprévues. (2)
  • Prendre des mesures à l'égard de problèmes informatiques qui peuvent survenir et les empêcher de répartir les véhicules ou de gérer le trafic. Les titulaires doivent alors rapidement trouver des moyens de rechange pour gérer le transport et le système de transport en commun sans utiliser d'ordinateurs. La gestion manuelle des systèmes peut supposer la prise de notes ou l'utilisation de schémas de gestion du trafic de rechange. On évite le mécontentement de la clientèle lorsque l'on adopte des systèmes de rechange rapidement et avec efficience. (2)
  • Prendre des mesures à l'égard de défectuosités et aux pannes de véhicules. Par exemple, les surveillants doivent trouver des solutions lorsque les véhicules ne démarrent pas en raison d'une vague de froid imprévue. Ils communiquent avec le service d'entretien et demandent de faire démarrer les véhicules, changent l'horaire des trajets ou des livraisons et trouvent d'autres véhicules. (2)
  • Prendre des mesures à l'égard d'animosités interpersonnelles qui affectent le milieu de travail. Par exemple, un surveillant peut devoir s'occuper de deux employés qui se disputent fréquemment devant les clients. Le surveillant tient compte des différentes personnalités lorsqu'il prend une décision ferme ou trouve des solutions pour s'assurer que le conflit ne se reproduise pas. La gestion efficace de ces conflits interpersonnels prévient l'aliénation des employés. (3)
  • Prendre des mesures à l'égard d'interruptions de service et aux retards causés par le mauvais temps, des défectuosités du matériel, des accidents ou un manque de communication. Par exemple, un accident grave ou un passager en situation d'urgence peut entraîner la fermeture d'une autoroute et interrompre le transport de marchandises ou de passagers. Les titulaires déterminent la nature du retard et sa durée probable. Ils communiquent rapidement avec les conducteurs ou opérateurs concernés, réorganisent l'affectation des trajets, répartissent les autres trajets ou offrent du service supplémentaire. En divisant l'horaire et l'itinéraire, les surveillants limitent le nombre de passagers ou la quantité de marchandises en route. (3)
Prise de décision
  • Décider de la façon d'échanger de l'information confidentielle au sujet de conducteurs avec des gestionnaires ou d'autres surveillants, tout en assurant la confidentialité. (1)
  • Prendre des décisions au sujet de l'affectation du travail. Par exemple, les titulaires décident quel conducteur remplacer un conducteur malade. Aussi, quel conducteur ou encore quelle équipe est affectée à des travaux ou des quarts de travail en particulier (2)
  • Décider de la façon de répondre aux clients préoccupés ou dérangés. Par exemple, les titulaires décident si un cadeau devrait être envoyé ou un remboursement accordé. (2)
  • Prendre des décisions concernant l'horaire. Par exemple, les titulaires décident s'il faut ajouter du service supplémentaire à certaines heures ou au cours de certaines journées. Dans les grandes sociétés, les titulaires décident du nombre de vacances possibles chaque semaine au cours d'une année donnée. (2)
  • Prendre des décisions concernant la répartition du matériel. Les titulaires déterminent les camions qui conviennent le mieux à une tâche particulière ou les types d'autobus qui conviennent le mieux à un trajet en particulier compte tenu du nombre de passagers. (2)
  • Prendre des décisions au sujet des personnes à embaucher, à renvoyer, à qui offrir une promotion, à qui imposer une rétrogradation ou à qui imposer des mesures disciplinaires. Des erreurs de jugement à cet égard peuvent avoir des répercussions importantes. Par exemple, si les surveillants font une erreur en recrutant, en engageant ou en formant une personne inapte à faire le travail, ils doivent reprendre le processus, ce qui suppose une perte importante de temps et d'argent. (3)
Pensée critique
  • Peuvent évaluer les dangers qui peuvent se présenter pendant des travaux, au moment de préparer les instructions pour les opérateurs et les équipes. Ils tiennent compte de tous les types de travaux, de qui sont les clients, des problèmes qui peuvent être survenus dans le passé de même que du personnel à qui les travaux ont été assignés. (2)
  • Évaluer le niveau de sécurité des services et la façon dont ces derniers pourraient être plus sécuritaires. Ils tiennent compte d¿une grande variété de facteurs, y compris l¿état de l¿équipement, les habitudes des opérateurs ou des conducteurs, l¿effet de la température sur les aptitudes de conduite, le type de fret ou le nombre de passagers ainsi que le comportement de ceux-ci. (3)
  • Évaluer la justesse des déclarations émises lors d¿une enquête. Ils tiennent compte des critères comme la personne qui a émis les déclarations, l¿état émotionnel des témoins, la cohérence de leurs déclarations et si différents témoins ont fourni les mêmes renseignements. (3)
  • Juger des habiletés des conducteurs ou des équipes à accomplir leurs tâches. Ils doivent tenir compte de la nature des tâches et de l¿expérience des conducteurs ou des équipes. Veiller à ce que les tâches conviennent aux conducteurs ou aux équipes est un élément essentiel du travail des surveillants. (3)
  • Juger de la meilleure façon d¿organiser les tâches à partir des demandes de service. Ils tiennent compte des routes ou des voyages qui fonctionnent le mieux ensemble, du moment où les ravitaillements seront nécessaires, du trafic éventuel sur les routes où pendant les voyages ainsi que des règlements du gouvernement. (3)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Les surveillants du transport routier et du transport en commun planifient des tâches quotidiennes en fonction des routines et des horaires des sociétés de transport et de transport en commun pour qui ils travaillent. Bien des tâches comme l'établissement de l'horaire, la supervision et l'établissement de rapports sont répétées chaque jour, chaque semaine, chaque mois ou chaque année. Les titulaires peuvent déterminer l'ordre des tâches dans un cadre de travail qui tient généralement compte des besoins de la clientèle en priorité. La routine est interrompue presque tous les jours par au moins un problème imprévu qui force la réorganisation de l'horaire ou des tâches pour la gestion du travail créé par l'interruption. Leur plan de travail doit être intégré à d'autres, car leur gestionnaire a habituellement besoin d'information, et leurs employés, de soutien et d'orientation. Les affectations de travail proviennent de leur gestionnaire, de leurs activités de travail quotidiennes ou d'incidents imprévus, mais les priorités sont habituellement très claires. Comme la plupart des problèmes doivent être réglés rapidement pour répondre aux besoins de la clientèle, la répartition des tâches est très importante pour maintenir le niveau d'efficience. (3)

Planification et organisation du travail des autres

Les surveillants du transport routier et du transport en commun définissent les emplois et les tâches; planifient les trajets et les horaires de travail; et contribuent à la planification stratégique et à long terme. Les titulaires prévoient à l'horaire les activités d'environ 200 conducteurs au maximum. Ils peuvent affecter des conducteurs et des opérateurs à des postes particuliers, selon l'organisation. Par exemple, dans les grandes sociétés syndiquées, les surveillants préparent les possibilités de travail, et les conducteurs et opérateurs en font la demande selon leur ancienneté. Dans bien des cas, les titulaires participent à l'élaboration des politiques et des procédures et peuvent être tenus de participer aux travaux de comités portant sur des questions de planification organisationnelle. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler de détails au sujet des équipes des conducteurs ou des opérateurs, y compris des restrictions de conduite, des préférences de travail et des aptitudes.
  • Se souvenir de l'emplacement de travaux de construction routiers qui affectent le service.
  • Se souvenir des voies de service ainsi que des stations et des arrêts le long des trajets.
  • Se souvenir des politiques, des procédures opérationnelles et des règles que les titulaires et leur personnel doivent suivre.
  • Se souvenir des réparations antérieures d'un véhicule.
  • Se souvenir de la façon de régler des problèmes informatiques ou liés à l'équipement.
  • Se souvenir de détails sur les conventions collectives en vigueur et antérieures à leur pertinence.
Recherche de renseignements
  • Utiliser des cartes pour trouver des emplacements de service. (1)
  • Consulter des annuaires pour obtenir les coordonnées d'employés ou de fournisseurs de services. (1)
  • Utiliser Internet pour effectuer une recherche sur les modifications apportées à la réglementation gouvernementale. (1)
  • Consulter des conventions collectives concernant les protocoles de surveillance. (1)
  • Utiliser des renseignements contenus dans des guides sur les politiques et procédures de l'entreprise pour faire face à des situations inhabituelles. (2)
  • Recueillir des renseignements au sujet du service fourni par leur organisation en parlant et en posant des questions au personnel, aux opérateurs, aux clients ainsi qu'aux compétiteurs. (3)
  • Trouver des renseignements sur les circonstances des accidents en parlant avec les passagers touchés, les opérateurs ou les conducteurs touchés et tout témoin. L'information recueillie doit être analysée afin que l'on puisse tirer des conclusions. (4)
Technologie numérique
  • Utiliser un logiciel de base de données. Par exemple, les titulaires saisissent des renseignements dans diverses bases de données préexistantes et y effectuent des interrogations pour gérer ou obtenir de l'information. (2)
  • Utiliser un logiciel de communication. Par exemple, les titulaires envoient des messages par courrier électronique aux utilisateurs à l'intérieur et à l'extérieur de leur organisme. Ils rédigent des messages, en vérifient l'orthographe, y annexent des documents, créent des listes d'adresses et créent des répertoires pour organiser les messages. (2)
  • Utiliser Internet. Par exemple, les titulaires obtiennent de l'information sur Internet en naviguant dans les divers sites et en créant des signets pour les sites utiles. (2)
  • Utiliser d'autres applications informatiques et logicielles. Par exemple, les contrôleurs gèrent le trafic dans le métro et les lignes de TLR en surveillant et en contrôlant les signaux des voies utilisées à l'aide de systèmes spécialisés de contrôle du trafic. (2)
  • Utiliser un logiciel de traitement de texte. Par exemple, les titulaires créent, modifient et structurent des documents comme des lettres, des rapports d'incident, des citations, des notes de service et des bulletins à l'aide d'un logiciel de traitement de texte. Ils utilisent les fonctions communes de mise en forme, tels que les puces et les styles de caractère et génèrent des tableaux pour organiser les renseignements sur le budget et l'horaire. (3)
  • Utiliser un tableur électronique. Par exemple, les titulaires créent, modifient, saisissent et trient des tableurs pour gérer l'information. Les tableurs créés peuvent comprendre les formules et la mise en forme. (3)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les surveillants du transport routier et du transport en commun doivent coordonner et intégrer leurs tâches avec de grandes équipes de collègues et d¿employés. Ils travaillent avec une équipe de collègues surveillants, d¿opérateurs, de techniciens et de répartiteurs afin d¿offrir un bon service aux clients. Le travail d¿équipe se manifeste particulièrement lorsque des problèmes surviennent. La coordination de près avec les conducteurs et les opérateurs permet de veiller à ce que les retards soient traités rapidement. Lorsqu¿ils ne sont pas occupés avec l¿équipe de service, les surveillants travaillent de façon autonome afin de créer des calendriers, de gérer les propositions de vacances et de tenir les statistiques relatives au service. (3)

Formation continue

Les surveillants du transport routier et du transport en commun développent des compétences dans le cadre des activités quotidiennes, grâce à une formation en milieu de travail organisé et à des efforts personnels. Les titulaires participent à des cours de perfectionnement et à une formation liée à l'emploi offerts par les employeurs, les collèges communautaires et d'autres fournisseurs de services de formation. Ils peuvent être tenus d'avoir un certificat technique pour le transport des matières dangereuses. Ils tirent des leçons des défis, des demandes et des problèmes uniques qui surviennent chaque jour. Ils se tiennent au fait des politiques de l'entreprise et des modifications apportées aux procédures. (3)

Date de modification :